le lundi 10 novembre 2008

Etude qualité: iPhone vs Blackberry vs Palm Treo

La société SquareTrade, spécialisée dans les garanties d'appareils électroniques, vient de publier une étude sur la qualité de fabrication de trois grandes marques de smartphones: l'iPhone d'Apple, le Blackberry de Research In Motion et le Treo de Palm. Cette analyse porte sur un panier total de 15 000 appareils.

Après une année d'utilisation, c'est-à-dire au moment ou la garantie du téléphone vient à échéance, le taux de dysfonctionnement de l'iPhone serait de 5,6%, c'est deux fois moins que le Blackberry (11,9%) et trois fois moins que le Treo (16,2%).

Etude dysfonctionnement


SquareTrade s'est ensuite intéressé à faire une projection sur l'état de l'iPhone au bout de deux ans de possession et a comparé ces données avec les chiffres réels de RIM et de Palm. En estimant que l'évolution de la dégradation suivrait une courbe similaire à la première année, l'iPhone atteint alors un taux de 5,6%. Cette fois, ce dernier est plus important que celui du Blackberry en seconde année (2,4%) et du Palm Treo (4,8%).

Types de problèmes

L'iPhone fut maintes fois critiqué pour ses problèmes de batterie et de qualité audio lors d'un appel téléphonique. Pourtant, d'une manière générale, moins de 0,5% des utilisateurs auraient eu des soucis de batterie sur l'iPhone; c'est deux fois moins que chez les concurrents. En ce qui concerne la qualité d'un appel, c'est le Treo qui semble le moins fiable avec un taux de 2,8% contre 0,6% pour le smartphone d'Apple.

Au final, c'est véritablement l'écran de l'iPhone qui serait le plus problématique : 30% des plaintes seraient liées à un dysfonctionnement avec des zones tactiles inactives et ce problème semblerait toucher davantage les iPhones de première génération.

Etude dysfonctionnement


Pour une utilisation type, le possesseur de l'iPhone serait aussi victime du design de l'appareil, lequel présenterait une interface difficile de prise en mains. Pas moins de 12% des afficionados de l'iPhone auraient avoué avoir eu des problèmes suite à la chute du téléphone.

Retrouvez l'étude dans son intégralité ici.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )