Elon Musk veut aller coloniser Mars

Vidéo : Elon Musk veut aller coloniser Mars

Elon Musk, à la tête de Space X, la compagnie privée de vols spatiaux, a récemment pris la parole Congrès Astronautique International à Adélaide, en Australie.

Il a révélé ses tous derniers plans pour la colonisation de Mars, et ce grâce au BFR, un engin capable d'emporter des passagers et du cargo jusqu'à la planète rouge.

On parle d'une fusée de 106 mètres de haut et de 9 mètres de diamètre.

Le BFR a été conçu de manière à pouvoir être réutilisé, un peu comme le sont déjà les lanceurs Falcon de Space X.

Modifié le 04/10/2017 à 14h01
Commentaires

Tous les commentaires

  • Marco_
    10/10/2017 13:13:06

    Rambo'z a Clown Serveyius Les navettes atterrissaient en planant, c'est nettement plus compliqué de faire atterrir des fusées comme ils le font mais bon c?était pas non plus de la science fiction. Ce que @Serveyius n'a pas compris c'est que Mars veut aussi dire des fenêtres de lancement tous les 2 ans et 3-6 mois de trajet, si un problème arrive sur Mars bonne chance pour attendre les secours, "Seul sur Mars" c?était un bon film mais ça s?arrête la. Et même si c'est possible d'aller sur Mars dans 6 ans on va y faire quoi?... a part réaliser un rêve d'enfant ça nous apporte quoi au juste? Avec les montants en jeu on aurait presque assez pour sortir un pays de la misère.

  • Rambo'z a Clown
    09/10/2017 20:17:51

    Serveyius Les navettes spatiales américaines le faisaient déjà des décennies auparavant et elles pesaient bien plus que 25t...

  • Rambo'z a Clown
    09/10/2017 19:08:44

    Serveyius Le jour où tu comprendras que coloniser une planète telle que Mars ne s?arrête pas à une histoire de réacteurs et de morceaux de lanceurs réutilisables, t'auras fait un grand pas. Sors de ta fascination pour les longs tubes et commence à t'intéresser au système solaire, à la planète rouge, à l?être humain en milieu confiné, aux radiations, après tu viendras soutenir ce projet avec des arguments autres que cette fixette que tu fais sur l'exploit de faire atterrir des lanceurs. Qui plus est la récupération des parties de la fusée (le premier étage) ne l'a jamais été après la mise en orbite de celle-ci mais après des essais à vide ou la mise en orbite de satellites. On attendra des choses plus conséquentes comme l'envoi d'une sonde vers la Lune ou Mars ou l'envol d'une de ses BFR d'essai pour commencer à se dire que finalement il est sur la bonne voie le mec mais quels sont ces projets concrets pour la survie des colons pendant le voyage et sur la planète rouge. Leur envoyer des tonnes de vivres et matières premières depuis la Terre ça ne pourra pas se faire indéfiniment... Un autre exemple expliquant pourquoi avoir un super réacteur ne fait pas tout et que Musk se mélange parfois les pinceaux dans ce qu'il annonce : https://www.frenchweb.fr/elon-musk-peut-il-vraimen...

  • Serveyius
    09/10/2017 17:23:33

    Il y a 5 ans, c'était aussi de la science-fiction de faire revenir d'orbite et atterrir une masse de +25 tonnes et +40 m de haut.  img {-moz-force-broken-image-icon: 1;}

  • Rambo'z a Clown
    07/10/2017 20:14:47

    Le patron du CNES estime que les projets d'Elon Musk pour Mars sont de la 'science-fiction' http://www.businessinsider.fr/jean-yves-le-gall-cn... Encore un pessimiste regressiste ?  Mais peut-être que depuis la dernière conférence tout a changé et toutes les contraintes et problèmes potentiels ont été réglés et les limites calendaires réajustées pour rendre le truc plus crédible.

BE GEEK ! Avec clubic