Mobile : Orange sacré opérateur de l’année, Free bonnet d’âne

Déjà mis à l'honneur il y a 6 mois par l'enquête annuelle de l'Arcep pour la qualité de son réseau mobile, Orange engrange une nouvelle récompense : les Assises du Très Haut Débit viennent de lui décerner, lundi 29 janvier, la couronne d'opérateur de l'année.

En débits montants et descendants moyens, en temps d'affichage d'une page web, d'aboutissement et de maintien des communications vocales, Orange se classe systématiquement premier.

Orange près du grand chelem


Les investissements, ça paye. Alors qu'Orange engage des milliards d'euros dans la modernisation de son réseau, l'opérateur est récompensé de ses efforts par un trophée symbolique : celui d'opérateur de l'année. Un titre mérité puisqu'il s'appuie sur des données objectives de performances, qui intéressent les consommateurs.

La société QoSi, éditrice de 4GMark, une appli de test des performances des réseaux mobiles, a été chargée de mettre les quatre opérateurs français à l'épreuve entre le 1er janvier et le 31 décembre 2017. Et Orange manque de peu le grand chelem, en s'imposant dans toutes les catégories sauf une, celle du taux de réussite pour l'envoi des SMS en moins de 10 secondes, dominé par SFR (95 %), d'une courte tête devant les autres, Orange, Bouygues et Free Mobile, tous autour de 94 %.

01f4000008579442-photo-forfait-4g.jpg


Grands écarts entre ville et campagne


Orange creuse l'écart en revanche dans toutes les autres catégories : en débit moyen descendant, avec 24,7 Mbit/s, il devance nettement SFR (22,1 Mbit/s) et Bouygues (21,1Mbit/s), sans parler de Free (14,2 Mbit/s), que paye là le bridage de sa 3G quand elle bascule en roaming sur le réseau... d'Orange.

En débit montant, là encore Orange domine avec en moyenne 8,2 Mbit/s devant, encore, SFR (7,4 Mbit/s), Bouygues Telecom (6,8 Mbit/s) et, encore dernier, Free Mobile (5,2 Mbit/s). A la proportion de pages affichées en moins de 10 secondes, même leader, Orange (92 %) suivi de Bouygues (79 %), Free (77 %) et encore dernier, Free Mobile (57 %). Pour la voix enfin, même classement. A noter que ces chiffres sont des moyennes, qui dissimulent des résultats très inférieurs en zones rurales, et ce pour tous les opérateurs. Mais c'est encore et toujours Free qui accuse les écarts les plus importants.

Modifié le 13/02/2018 à 17h38
Commentaires