le mardi 04 avril 2017

Mad Catz dépose le bilan après 30 ans d’existence

Le fabricant de périphériques, qui n'a pas su résister à la concurrence ni se relever de l'échec des ventes du jeu Rock Band 4, a annoncé à la fin du mois de mars 2017 qu'il déposait le bilan.

Mad Catz dépose le bilan


Mad Catz, un fabricant de périphériques de jeu pour PC et consoles (souris, claviers, manettes, volants, joysticks), après avoir été expulsé de la bourse de New-York en raison d'une valeur boursière trop faible, a récemment déposé le bilan. Les dirigeants et cadres de Mad Catz ont démissionné de leurs fonctions le 30 mars 2017, et les biens de l'entreprise seront liquidés. Dans les prochains mois, l'entreprise sera totalement démantelée afin de procéder au remboursement des dernières dettes.

Mad Catz MOJO

Cette fin tragique clôt une histoire longue de 30 ans, au cours desquels Mad Catz a connu son lot de succès. Malheureusement, l'entreprise a eu des difficultés à rebondir quand ses ventes de périphériques ont baissé, en raison d'une concurrence de plus en plus vive des autres marques ayant donné lieu à un marché saturé.

Mad Catz ne s'est pas relevé de l'échec de Rock Band 4


Les ventes plus que médiocres de Rock Band 4, un jeu vidéo sorti en octobre 2015, qui permet au joueur de prendre le contrôle d'un instrument et de jouer des airs connus, dont Mad Catz fabriquait les accessoires, ont signé la fin de l'entreprise.

Après l'échec de Rock Band 4, Mad Catz a tenté de se relever en se restructurant (suppression de 37 % des postes et changement de direction), mais cela n'a pas suffi : l'entreprise a terminé son année fiscale, en juin 2016, avec une perte de plus de 11 millions de dollars.


Modifié le 04/04/2017 à 16h22
Commentaires