Fractal Design Define R4

Logo Fractal Design
Fractal Design, cette marque plutôt anonyme il y a quelques années, est sortie de l'ombre avec l'avènement de son Define R2, puis du R3 : deux boîtiers plébiscités que ce soit par la presse ou par les consommateurs. Aujourd'hui, la marque est associée à une image de constructeur sérieux dont la principale qualité est de fournir des boîtiers axés sur le silence. Le suédois nous revient avec le Define R4, qui prend la succession du R3.

Même si certains l'attendaient, l'annonce risque d'en surprendre plus d'un tant Fractal Design a su conserver secrète la sortie de son nouveau boîtier. Une manière de faire du marketing loin du buzz habituel... Cela fonctionnera-t-il ? Quoi qu'il en soit, le constructeur peut s'appuyer sur la solide réputation dont il jouit depuis son Define R3. Un boîtier vieux de presque deux ans maintenant que Fractal Design tente de mettre au goût du jour en effectuant quelques ajustements, notamment au niveau du refroidissement et des nuisances sonores, afin d'offrir un compromis encore meilleur que celui proposé par son précédent produit. Quelles sont les modifications apportées par le constructeur ? Quelles sont les performances du Define R4 face à un récent concurrent comme le Silencio 550 de Cooler Master ? Les réponses dans ce test.

Présentation

Fractal Design Define R4
Caractéristiques générales
Matière Acier, plastique
Couleur Noir mat (côtés) / glossy (façade)
Format Micro-ATX, ATX, mini-ITX
Dimensions (HxPxL) 464 x 523 x 232 mm
Poids 12,3 Kg
Capacité d'accueil
Emplacements 5,25" 2
Emplacements 3,5" 8
Slots d'extension 7+1
Accessoires
Ventilateurs 1 x 140 mm à l'arrière (extraction)
1 x 140 mm en façade (aspiration)
Ports en façade 2 x USB 3.0
2 x USB 2.0
1 x Sortie casque
1 x Entrée micro
Autres 2 empl. 2,5" derrière la carte mère
5 ventil. en option (12 ou 14 cm)
Le Define R4 ne révolutionne pas la gamme de Fractal Design en termes de... design, loin s'en faut. Le Define R4 reprend peu ou proue les lignes de son prédécesseur, avec un look toujours aussi sobre, voire minimaliste. Les adeptes du « mini-frigo » du constructeur ne seront donc pas déçus de ce point de vue.

Fractal Design Define R4

Notez toutefois que le Define R4 enfle très légèrement par rapport au R3, puisqu'il prend presque 2,5 cm en hauteur et en largeur, alors que la profondeur reste quasiment inchangée. Toutefois, l'impression dégagée par ce boîtier reste identique à celle qui émanait du R3 : un modèle ramassé sur lui-même, dont la compacité plaira à ceux qui ne disposent que d'une place limitée, mais qui reste plus imposant qu'un Silencio 550 par exemple.

Un look qui n'évolue guère donc, et qui se compose toujours d'une peinture mate de bonne qualité qui recouvre l'ensemble du boîtier, mise à part la façade avant. Cette dernière dispose d'un revêtement brillant un peu moins sobre, mais qui reste toutefois raisonnablement peu sujet aux traces en tous genres. Une façade qui, comme sur le R3, cache une porte rembourrée de mousse et offrant un accès aux deux baies 5,25 pouces qui équipent ce boîtier.

Fractal Design Define R4

Petite évolution par rapport au précédent Define : la trappe qui permet d'accéder au ventilateur en façade et au filtre à poussière qui le précède s'ouvre vers l'avant, et non plus sur le côté gauche. Cela parait minime mais autorise tout de même une extraction facilitée de l'ensemble du support du ventilateur en façade, afin de positionner ce dernier à l'emplacement de son choix (en partie supérieure ou inférieure), ou même d'ajouter un second ventilateur.

D'autres ajouts de ce type sont possibles, nous le verrons plus loin, mais un rapide coup d'œil au-dessus et sur le côté gauche du boîtier permet d'apercevoir trois emplacements dédiés à des ventilateurs.

Fractal Design Define R4
Fractal Design Define R4

A l'arrière du Define R4, on peut remarquer tout d'abord la présence de quatre vis. Certes, on ne bénéficie pas là d'un système d'ouverture comme celui du Cosmos II de Cooler Master, mais Fractal Design a au moins eu la bonne idée de choisir des vis à mains. Deux poignées permettent de retirer les parois latérales simplement, alors qu'il n'est pas trop pénible de les remettre en position. On remarque également l'emplacement dédié au bloc d'alimentation, dans la partie inférieure du boîtier, la présence de 7 slots pour carte fille, ainsi qu'un huitième slot qui pourra accueillir un module de régulation, par exemple. Enfin, notez l'absence d'orifices pour les tuyaux d'un éventuel système de refroidissement à eau externe. Une absence qui se justifie par la nécessité de toujours mieux fermer son boîtier, mais surtout par la prolifération de système tout-en-un autonomes qui ne nécessitent plus de faire passer des tuyaux hors du boîtier.

Fractal Design Define R4
Fractal Design Define R4

A l'image de ce que l'on trouve à l'avant du Define R4, la partie inférieure du boîtier est également doté d'un filtre à poussières qu'il est très aisé d'extraire. Remarquez également les pieds dont est équipé le boîtier, tous pourvus de patins en caoutchouc afin de réduire la transmission de vibration au sol. Une bonne idée, sauf que la colle ne tient pas et que nous avons déjà perdu l'un des patins.

Fractal Design Define R4

Enfin, terminons ce tour du propriétaire par le panneau de connectique présent au sommet du Define R4. Un élément qui évolue significativement puisqu'aux deux ports USB 2.0 déjà présents sur le R3, s'ajoutent deux ports USB 3.0. Du coup, c'est l'eSATA qui passe à la trappe, alors que la connectique HD Audio et les boutons reset et de mise sous tension conservent leurs positions. Notez à cet endroit le seul élément de couleur présent à la surface de ce boîtier : une diode bleue s'illumine dès lors que le PC est sous tension. Rien de très original en somme, et là où Cooler Master nous avait agréablement surpris avec son lecteur de cartes mémoire et un emplacement pour le branchement à chaud au format 3,5 pouces, Fractal Design joue une partition très classique.

Fractal Design Define R4

A l'intérieur

Si d'aspect extérieur le Fractal Design Define R4 évolue en douceur par rapport à son prédécesseur, à l'intérieur en revanche, les changements sont plus radicaux. A commencer par une ouverture plus généreuse qui offre une compatibilité plus large avec les différentes cartes mère. De même, les passe-câbles caoutchoutés sont moins nombreux mais de dimensions plus importantes.

Fractal Design Define R4
 
Fractal Design Define R4

D'autres changements sont à la carte, avec un espace plus important pour le cable management, alors qu'un câble 19 broches fait son apparition, ports USB 3.0 oblige.

Fractal Design Define R4
 
Fractal Design Define R4


Mais la transformation la plus importante concerne la partie stockage, qui évolue de manière spectaculaire. Le bloc monolithique de 8 racks fait ainsi place à deux modules distincts. Le premier, placé dans la partie inférieure du boîtier, est fixe et dispose de 3 emplacements. L'autre module comporte 5 racks, mais sa particularité n'est pas là. En effet, l'originalité se trouve dans son orientation ajustable, puisqu'il est possible de le placer à 90° par rapport à sa configuration d'origine. L'opération s'avère simplissime, puisqu'il suffit d'ôter deux vis, le support, puis de le replacer dans la configuration qui vous intéresse.

Fractal Design Define R4
 
Fractal Design Define R4
 
Fractal Design Define R4

L'intérêt d'un tel dispositif ? Optimiser le flux d'air ! Trop de fois nous avons pesté contre ces blocs qui empêchent le ventilateur en façade de jouer son rôle à plein, en coupant le flux d'air. Visiblement, Fractal Design nous a entendus et propose une solution élégante à ce problème. La meilleure solution étant encore d'ôter purement et simplement ce bloc, ce qui laisse tout de même 3 racks disponibles. Cette solution sera également privilégiée par les possesseurs de cartes graphiques de grande taille, puisque le Define R4 peut alors, dans cette configuration, accueillir des modèles de... 43 cm ! Si vous décidez au contraire de conserver cet élément, la carte graphique ne devra alors pas dépasser 29,5 cm. Mais attention en orientation conventionnelle, la taille de la carte graphique ne devra pas dépasser 26 cm et encore sur notre exemplaire de test il ne nous est pas possible de brancher les câbles Serial-ATA au disque dur en face de la GeForce GTX 480 faute d'espace suffisant... On pourra toujours monter le disque dur dans l'autre sens mais dans ce cas il faudra sacrifier le ventilateur pour éviter que ses pales ne frottent les câbles.

Fractal Design R4 - Disque dur

Dans cette configuration : il n'y a pas assez d'espace pour connecter un disque dur en face de la GeForce GTX 480


Problème encore avec le tout premier emplacement de la cage de disque dur orientable où les pas de vis supérieurs dépassent de trop. Résultat : en glissant son disque dur au sommet de la cage, on le ressort totalement griffé.

Fractal Design R4 - Griffures

Insertion d'un disque dur au sommet de la cage : attention aux griffures


En plus de ces 8 emplacements pour unité de stockage, Fractal Design a joué d'originalité en positionnant deux emplacements pour SSD à l'arrière de la carte mère. Une bonne idée qui permet d'économiser en encombrement, puisqu'en plus du ou des SSD, ce sont également les câbles SATA et d'alimentation qui resteront à l'arrière de la carte mère. Il faut simplement penser à installer ce SSD avant la carte mère, sans quoi vous gagnerez le droit de recommencer votre montage...

Fractal Design Define R4
Fractal Design Define R4

Enfin, notez que le Define R4 bénéficie de 7 slots d'extension ; une prestation satisfaisante pour un boîtier de cette taille, qui ne le destine clairement pas à une configuration très musclée de type quad-SLI, mais qui conviendra à la plupart.

Système de ventilation, insonorisation

Pour insonoriser son boîtier, Fractal Design n'a pas changé sa méthode : très peu d'ouvertures, une couche de mousse sur la façade, et sa matière bitumée sur les parois latérales. Un revêtement qui a encore été retravaillé depuis le R3 selon le constructeur, qui permet en théorie au Define R4 de mieux absorber les vibrations et de contenir encore davantage les nuisances sonores.

Fractal Design Define R4

Cette isolation phonique n'est pas la seule arme du Define R4 pour contenir le bruit des composants qui l'occupent. Fractal Design a également pris un soin tout particulier à minimiser la transmission des vibrations des éléments tels que l'alimentation ou les disques durs. Ces derniers reposent sur 4 patins en caoutchouc, alors que les racks qui les supportent peuvent être reliés à l'armature en acier via une vis à main.

Concernant l'alimentation, on note la présence de supports en caoutchouc sur lesquels va reposer le bloc, alors qu'une bande (en caoutchouc également) est placée entre l'alimentation et l'arrière du boîtier. Enfin, rappelons la présence de patins sous les pieds du Define R4, toujours dans l'objectif de réduire au maximum la transmission de vibrations.

Fractal Design Define R4
Fractal Design Define R4

Concernant la ventilation maintenant, sachez que le Define R4 est fourni avec deux ventilateurs Silent Series R2 de 140 mm de diamètre. Ces derniers fonctionnent à un maximum de 1 000 tours par minute, pour une pression acoustique maximale de 18,5 dB(A). En plus de ces deux unités, il est possible d'ajouter pas moins de 5 ventilateurs, soit de 120, soit de 140 mm.

Fractal Design Define R4

Si vous décidez d'ajouter un ventilateur, il vous suffira d'ôter l'élément en mousse prévu par Fractal Design pour obstruer l'emplacement. Petit bémol cependant pour un éventuel ajout sur la paroi latérale : si le boîtier peut accueillir un ventirad haut de 170 mm, l'ajout d'un ventilateur sur le côté gauche du Define R4 réduit significativement cette marge de manoeuvre.

L'autre atout principal du Define R4 quant à son système de ventilation, c'est enfin son curseur de régulation enfin déporté à l'avant du boîtier. Dissimulé derrière la porte, il permet d'alimenter trois ventilateurs selon trois tensions différentes : 5, 7 et 12 V. Dommage en revanche qu'il ne gère que trois ventilateurs, alors que le boîtier peut en contenir 7.

Fractal Design Define R4

Enfin, le flux d'air semble avoir été pensé astucieusement dans ce boîtier. En témoigne les larges ouïes présentent à l'avant du boîtier, la prise d'air que l'on trouve sous la façade, ainsi que le positionnement des ventilateurs : un modèle à l'avant en aspiration, un autre à l'arrière pour l'extraction de l'air chaud.

Le montage

Si nombre de constructeurs ont adopté depuis longtemps des outils sans vis, notamment pour le montage des disques durs et lecteurs optiques, ce n'est pas le cas de Fractal Design. Il nous a ainsi fallu jouer du tournevis pour installer notre disque dur sur le rack (qui s'insère quant à lui très facilement dans la cage prévue à cet effet), ou encore pour monter notre graveur de DVD.

Les cartes fille ne disposent pas non plus de mécanisme dédié comme on peut en voir sur d'autres boîtiers, et même si Fractal Design a (heureusement) opté pour des vis à mains, l'usage d'autant de vis nous semble être quelque peu archaïque par rapport à ce qui se fait (et depuis longtemps) chez la concurrence. Un manque de vision de la part du constructeur suédois ? Pas du tout, puisqu'il assume complètement ce choix dicté, semble-t-il, par une communauté qui ne jure que par les vis pour maintenir solidement des éléments souvent amené à vibrer fortement. Pour notre part, il ne nous semble pas que l'intérêt de la vis face à d'autres dispositifs, du point de vue des nuisances sonores, puisse justifier le sacrifice au niveau de l'ergonomie.

C'est d'autant plus dommage qu'à d'autres égards, Fractal Design a su se montrer innovant : la preuve avec ces caches de baies 5.25 pouces qui bénéficient d'un dispositif qui permet de les extraire ou de les replacer facilement. De même, le constructeur a eu la bonne idée d'élargir de façon significatif l'espace dédié au cable management. Résultat, une fois le montage achevé, nous n'avons eu aucun mal à replacer le panneau latéral situé derrière la carte mère.

Fractal Design Define R4

Enfin, la bonne largeur et le positionnement astucieux des passes-câbles nous a permis de réaliser un montage propre et rapide. Mention spéciale aux ouvertures prévues par Fractal Design pour le passage du câble d'alimentation du processeur, ou encore pour le connecteur HD Audio en façade. Seul bémol au niveau du montage, un petit défaut de conception qui nous a empêché d'installer notre graveur de DVD dans la première baie 5,25 pouces. En effet, l'un des câbles reliant le panneau de connectiques en façade à la carte mère gênait, sans que nous ayons pu corriger le problème, du fait de sa longueur insuffisante.

Fractal Design Define R4
Fractal Design Define R4


Performances

Que vaut ce Define R4 du point de vue du refroidissement et des nuisances sonores ? Pour le savoir, nous avons eu recours à quelques tests et à la configuration suivante :
Ordinateur de Bureau Dell Dimension 3100c
  • Carte-mère Asus P7P55D Deluxe,
  • Processeur Intel Core i5 750 2,66 GHz,
  • Ventirad Noctua NH-C14 (un ventilateur en 5V)
  • 4 Go de mémoire DDR3-1066,
  • Alimentation Corsair AX 750 (semi-passive),
  • Carte graphique NVIDIA GeForce GTX 480
  • Crucial C300 pour le système
  • Disque dur Hitachi 3 To @ 7 200 RPM pour le stockage

La température de la pièce au moment des tests était de 19°C, la pression acoustique ambiante de 33,3 dB(A). Les tests ont été réalisés sous Windows 7 64 bits Edition Intégrale, Service Pack 1. Les mesures de nuisances sonores sont effectuées à 15 cm devant, sur les côtés et au-dessus du boîtier. Pour les tests réalisés sur le boîtier seul, nous avons utilisé une carte graphique passive (NVIDIA 8500 GT) et débrancher le ventilateur du NH-C14.

Nuisances sonores



Sur ce test, nous évaluons principalement le bruit généré par les ventilateurs du boîtier. A ce jeu-là, le Fractal Design Define R4 est excellent... lorsque le curseur de régulation des ventilateurs est placé sur 5V. Dans cette configuration, il parvient à faire mieux que le Silencio 550 de Cooler Master, notre (ex) référence en la matière. En 7V, les performances du Define R4 se rapprochent davantage de celles du Carbide 400R de Corsair, plutôt bon de ce point de vue par ailleurs. En 12V, le bruit généré est nettement plus important, et on peut comparer les nuisances sonores sont équivalentes à celles produites par le Eleven Hundred d'Antec.


Lorsque nous ajoutons notre ventirad (et son unique ventilateur alimenté en 5V), seuls les résultats en 5V évoluent. Autrement dit, si l'on alimente en 7 ou 12V, le bruit des ventilateurs couvre complètement celui du ventirad. Ce qui n'est toutefois pas complètement le cas sur les autres boîtiers testés par nos soins, signe que les nuisances sonores générées par le NH-C14 sont bien contenues par le boîtier.


A l'ajout de notre disque dur, la pression acoustique augmente de manière un peu plus importante. Petite déception à ce niveau, nous pensions que les patins de caoutchouc prévus par Fractal Design suffira à atténuer les nuisances sonores issues de notre support de stockage. Le problème ne se pose pas tant en termes de vibrations d'ailleurs, mais davantage en termes de résonance à l'intérieur du boîtier. Le disque se manifeste comme s'il était dans une cavité, et le revêtement prévu par le constructeur ne joue pas un rôle prépondérant.


Une fois notre configuration au complet, c'est à dire avec la GeForce GTX 480, le Fractal Design Define R4 reste très silencieux. Mais sans dominer le Silencio 550 de Cooler Master.


En charge, le phénomène observé sur le Define R4 est étonnant : quelque soit la tension d'alimentation des ventilateurs, les nuisances sonores restent identiques. Pourquoi ? Parce que le bruit généré par la carte graphique couvre celui des autres ventilateurs. L'enseignement à retenir de ce test est évident : vous avez tout intérêt à passer en 12V lorsque vous jouez, puisque vous bénéficierez de meilleures performances de refroidissement sans que cela implique un désagrément supplémentaire au niveau des nuisances sonores.

Températures

Nous avons contrôlé les températures des organes vitaux de notre configuration au repos (après une stabilisation d'une heure), puis après avoir lancé la démo de 3DMark 11 en mode Extreme. Nous avons reproduit ce protocole pour les trois modes de régulation.




Au repos, aucun de nos boîtiers ne se distinguent vraiment, et le flux d'air créé par les deux ventilateurs en 5V semble tout à fait satisfaisant. En charge, on gagne véritablement à passer en 12V, puisque dans cette configuration, le Define R4 parvient à égaler l'Antec Eleven Hundred. Et même en 5V, la température atteinte par le processeur semble bien plus raisonnable que celle relevée dans le Silencio 550, à nuisances sonores moins importantes.

Notre avis

Fractal Design Define R4
Polyvalent. Voilà le mot qui nous vient à l'esprit pour décrire le mieux ce Fractal Design Define R4. Car si la marque est principalement réputée pour ses modèles axés sur le silence, elle nous livre ici un modèle capable de satisfaire à la fois les amoureux du silence, en surpassant les performances du Silencio 550 de Cooler Master, et ceux qui nécessiteraient un refroidissement plus poussé.

L'atout principal de ce Design R4 pour arriver à cet excellent compromis : le régulateur placé en façade. Une solution toute simple, tellement simple qu'on se demande pourquoi certains constructeurs, comme Antec, Cooler Master ou Corsair se privent de cette fonctionnalité. Le Design R4 bénéficie également d'une excellente évolutivité en termes de refroidissement, puisqu'il est capable d'accueillir 5 ventilateurs supplémentaires.

Ce boîtier nous a conquis, disons le clairement. Cependant, il nous semble que quelques améliorations soient encore possibles. L'ajout de dispositifs sans vis pour les lecteurs optiques et pour les disques durs, ou encore l'apport de quelques fonctionnalités supplémentaires sur le panneau de connectique (lecteur de cartes mémoire, hot plug...) seraient un vrai plus.

Reste qu'à moins de 100 euros, le Design R4 est un boîtier sobre, bien fini, bien conçu (on pense notamment à cette cage à disques durs orientable), et particulièrement polyvalent. Cerise sur le gâteau, la version blanche de ce boîtier, jadis vendue plus cher, est désormais commercialisée au même prix que la version noire. Et si entre noir et blanc votre coeur balance, le fabricant propose une version gris titane du R4.

Fractal Design Define R4

Les plus
+ Polyvalent
+ Régulation / Insonorisation
+ Look sobre
+ Conception / Évolutivité
Les moins
- Pas de lecteur de cartes en façade
- Pas de branchements à chaud
- Espace disque dur/griffure
- Beaucoup de vis...
3
Design
Ergonomie
Refroidissement
Silence
Modifié le 20/07/2012 à 15h38
Commentaires