Test Zyxel NSA-220 : un NAS dont les limitations le réservent à l'usage domestique

Zyxel NSA-220

Zyxel NSA-220
Surprise de notre article, le Zyxel NSA-220 est un produit que l'on n'attendait pas vraiment. S'il est bien présent sur le marché des solutions réseau, Zyxel n'est effectivement pas le premier nom qui vient à l'esprit lorsque l'on parle de NAS. Pourtant, son NSA-220 dispose de nombreuses qualités pour s'imposer à commencer par un design qui ne laisse pas indifférent et un format compact bien sympathique.

Présentation générale


Tout de blanc vêtu, le NSA-220 se distingue nettement de la concurrence qui, à l'exception de Synology, semble préférer les couleurs sombres. Plutôt jolie, cette livrée permet de faire ressortir certains éléments comme les boutons ou la zone centrale noire, mais avouons que pour un périphérique tel qu'un NAS, cela n'a pas beaucoup d'importance. Le montage démarre un peu comme sur le Synology CS407 et il faut effectivement retirer quatre vis à l'arrière du boîtier pour être en mesure d'accéder aux disques. Ici en revanche, Zyxel a décidé de faire comme Qnap en intégrant deux tiroirs qui permettent donc d'insérer les disques sans le moindre problème : un montage on ne peut plus simple pour un produit qui respire la qualité.

Zyxel NSA-220
Caractéristiques générales
Processeur Marvell 88F5182
Fréquence 500 MHz
Mémoire vive 128 Mo
Alimentation externe
Ventilation 1x 60 mm
Dimensions 202x142x113 mm
Poids 1,5 kg
Garantie 1 an
Sous-système disque
Vendu « nu » Oui
Baies 2x 3,5"
Hotswap Non
Normes RAID 0 / 1 / JBOD
Migration RAID Non
Volumes « externes »
Ports USB 2
Ports eSATA -
Gestion FAT32 Oui
Gestion NTFS Oui
Sous-système réseau
Interface 1x Gigabit
Switch Non
Wifi Non
Protocoles réseau SMB, FTP, NFS
Cryptage Non
Services divers
Serveur Web Oui (Statique)
Téléchargements FTP, HTTP, Torrent, eMule
Serveur d'impression Oui
Serveur multimédia DLNA, iTunes
IP dynamique Non
Gestion de caméras Non
Gestion des quotas Utilisateur
Accès Web aux fichiers Oui
Langue Français
En effet, le Zyxel NSA-220 laisse vraiment une excellente impression à quiconque l'a entre les mains. Relativement compact et plus léger que la moyenne, il semble malgré tout très solide. Du côté du refroidissement, il faut bien admettre que la présence d'un unique ventilateur de 60 mm n'était pas pour nous rassurer, mais il s'avère que le Zyxel est l'un des NAS les plus silencieux de notre dossier. En contrepartie, les disques durs ont tendance à s'échauffer rapidement, en particulier celui qui se trouve tout contre la carte mère du NSA-220. Nous restons heureusement dans des limites que l'on qualifiera de « raisonnables » et puis, comme le dit le proverbe, on n'a rien sans rien !

Dans la pratique


Zyxel NSA-220
Si le Zyxel NSA-220 est une jolie machine techniquement bien conçue, les choses se gâtent davantage dès lors que l'on commence à utiliser la bête. Les utilisateurs Mac et Linux regretteront tout d'abord que leur protocole de prédilection (AFP et NFS) ne soit pas de la partie : Zyxel ne prend effectivement en charge que le SMB et le FTP. En réalité, cette limitation est l'image du NSA-220 dans son ensemble et de nombreuses fonctions présentes chez la concurrence sont ici laissées de côté. Zyxel se rapproche alors de D-Link et ce n'est guère surprenant puisqu'en termes de prix également le NSA-220 se rapproche du DNS-323.

Du coup, il ne faut pas compter sur des fonctions avancées comme la gestion des caméras IP ou d'un serveur mail, mais il faut également faire l'impasse, et c'est plus gênant, sur la gestion des quotas. Pas question non plus de profiter d'un serveur d'IP dynamique ou d'un quelconque planificateur alors que le service de téléchargement est en revanche aussi complet qu'il est bien pensé. FTP, HTTP et Bittorrent sont ainsi programme et on notera la possibilité de gérer les options de partage. Un serveur d'impression est bien sûr de la partie ainsi qu'un serveur Web, hélas limité aux sites statiques. On terminera enfin sur l'absence de fonctions plus évoluées comme le cryptage ou l'accès SSH alors que Zyxel est pourtant le seul à permettre d'exploiter des disques USB formatés en NTFS.

Bilan contrasté pour le Zyxel NSA-220 qui semble ne pas vraiment savoir choisir son camp. Un peu plus cher que le DNS-323 de D-Link, il intègre également davantage de fonctions, mais fait l'impasse sur des options pourtant bien agréables que ses concurrents, Qnap et Synology en tête, ne manquent pas de proposer. Enfin, le NSA-220 est pénalisé par ses performances qui risquent de lui fermer les portes des PME pour le réserver au seul usage domestique à condition que ses limitations ne soient pas rédhibitoires.

Zyxel NSA-220
Zyxel NSA-220
Zyxel NSA-220

Zyxel NSA-220 - Accueil
Zyxel NSA-220 - Setup
Zyxel NSA-220 - Mediaserver

Zyxel NSA-220

Les plus
+ Design agréable
+ Montage relativement simple
+ Très silencieux
Les moins
- Échauffement important des disques
- Fonctionnalités en retrait
2.5
Performances
Fonctionnalités
Interface

Fiche mise à jour le 29 juillet 2008.
Modifié le 12/07/2012 à 10h16
Commentaires