Espace membre :
flechePublicité

// Choisir un portable 15 pouces

Partager ce dossier

Publié par Guillaume Tutundjian le Jeudi 23 Décembre 2004

Sony S1HP
Processeur référence Pentium M 715
fréquence / cache 1500 MHz, 2 Mo
Mémoire livrée / maximale 512 Mo / 1024 Mo
slot occupé / libre 1 / 1
fréquence 400 MHz
Graphisme contrôleur ATI Mobility R9200
mémoire vidéo 32 Mo dédiée
écran / format 13.3" / 16:10
résolution native 1280x800
Disque dur capacité / cache 40 Go / 2 Mo
vitesse de rotation 4200 tr/mn.
modèle Hitachi DK23FA-40
Graveur formats Combo CDRW / DVD
lecture / écriture 24/24/10 ; 8/-/-/-
modèle Panasonic UJDA755
Lecteur cartes mémoires Oui, MS
Lecteur CardBus / PCMCIA Oui, type II
Batterie livrée / baie 1 / 1
puissance 4800 mAh
Son AC'97, enceintes 2.0
Réseau 10 / 100
Réseau sans-fil / modem 802.11 b/g / V92
USB / FireWire 2 / 1 (4 broches)
Sortie VGA / S-Video / Comp. 1 / 0 / 0
Prise casque / micro / S/PDIF 1 / 1 / 0
Dimensions (LxPxH) 312 x 225 x 30 mm
Poids 1.89 Kg
Garantie 1 an
Prix indicatif 1900 €


Sony Vaio S1HP

Le fabricant japonais de la Playstation 2 est sans doute l'une des marques les plus réputées au monde en matière d'ordinateur portable et sa gamme Vaio fait souvent des envieux. Pour notre comparatif, nous n'avons toutefois pas choisi le modèle Sony le plus respectueux de notre cahier des charges. Nous en avons effectivement profité pour vous présenter une tendance qui se dessine de plus en plus nettement : l'émergence de l'ultra-portable. Complètement à l'opposé des portables toujours plus proches de nos machines de bureau (les notebooks équipés de 17 pouces), ces ultra-portables sont de plus en plus prisés par les utilisateurs nomades qui peuvent ainsi bénéficier d'un PC discret et tellement plus puissant que les assistants électroniques. À presque deux kilos et doté d'un écran 13.3 pouces, le S1HP n'est pas exactement un représentant de cette nouvelle vague, mais il permet malgré tout d'en apprécier quelques-uns des avantages.

Présentation générale

Sony S1HP
Il est tout d'abord important de préciser que notre S1HP de test est un modèle qu'il devient de plus en plus difficile à trouver en magasins. Sony en a effectivement arrêté la production pour lancer son petit frère le S2HP. En réalité, ce nouveau modèle est pratiquement identique et nous prendrons simplement soin de préciser, chaque fois qu'il y a lieu, les différences. Extérieurement, S1HP et S2HP sont absolument superbes. Sony a acquis une certaine réputation dans le domaine du design et le moins que l'on puisse dire est que cette réputation n'est pas usurpée. La silhouette générale de ce portable est splendide et les couleurs sont parfaitement choisies. Indiscutablement la tendance de cette fin d'année, l'écran embarqué est au format 16:10, par contre, portable de petit gabarit oblige, il faut se contenter d'une diagonale de 13.3 pouces. Cela n'empêche cependant pas Sony d'offrir une résolution de 1280x800 comme nombre de modèles concurrents pourtant dotés d'écran 15.4 pouces.

Une pression sur le bouton « power » et le S1HP se met sous tension dévoilant alors toutes les qualités des dalles X-Black de Sony. La technique employée marie en fait le double rétroéclairage à différents filtres placés dans la structure même de l'écran afin d'obtenir une qualité d'image pour ainsi dire inégalée. C'est en particulier au niveau des noirs, plus profonds que jamais, que la différence saute aux yeux, mais le contraste ou la luminosité ne sont pas en reste. L'image est tout simplement éclatante et fait vraiment plaisir à voir. Bien sûr, certains esprits chagrins reprocheront à Sony un effet miroir un peu trop perceptible lorsque l'image est uniformément noire. Compte tenu de la qualité générale, c'est cependant un défaut tout à fait acceptable d'autant que les angles de vision sont plus larges que sur beaucoup d'autres produits. Dans tous les cas de figure, l'image du X-Black m'a semblé meilleure que celle proposée par mes écrans LCD de bureau et par de nombreux moniteurs CRT.

À côté de ce splendide écran, le reste de l'équipement du S1HP semble tout de suite beaucoup classique, et ce, même si Sony s'est attaché à garder une certaine élégance. De nombreux, mais pas tous, connecteurs sont ainsi masqués par de petits caches en plastique qui ne seront pas du goût de tous puisqu'ils obligent à des manipulations supplémentaires pour brancher le câble réseau ou bien pour accéder aux connecteurs USB. Ces derniers ne sont d'ailleurs pas très nombreux puisque seulement deux sont disponibles, mais il faut dire que compte tenu des dimensions, il était délicat d'en mettre plus. De la même manière, on pourra regretter l'étroitesse d'esprit de Sony qui s'obstine, contre vents et marées, à vouloir imposer son format de Cartes Mémoire, le Memory Stick. De ce fait, Sony n'intègre qu'un lecteur à cette norme. Enfin, les connecteurs disponibles manquent globalement de variété et certains déploreront sans doute qu'il faille ici se passer de sortie TV.

Sony S1HP - Clavier

Malgré la petite taille du portable, le clavier est confortable et très complet


Creusons un peu les choses


Le cœur du S1HP (un Pentium M à 1500 MHz) a été revu à la hausse avec le S2HP qui se trouve maintenant animé par un modèle à 1600 MHz. En dehors de cette augmentation de fréquence, le processeur reste cependant identique et son core est toujours un Dothan épaulé par 2 Mo de cache. Sony a profité du changement de gamme pour réaliser quelques économies et si les deux modèles disposent de 512 Mo de mémoire vive, le S2HP a besoin de deux barrettes pour parvenir à ce total. Cette baisse du niveau d'équipement sera préjudiciable à l'évolutivité de la bête et passer à 1 Go sera plus coûteux qu'avec un S1HP puisque, comme souvent, Sony a préparé deux emplacements mémoire sur sa machine. L'accès à ces derniers est d'ailleurs on ne peut plus simple comme vous pouvez le voir sur les photos qui illustrent cette page. En réalité, il suffit d'ôter deux petites vis et de retirer le panneau de protection pour y avoir accès : ici, 1 Go est installé.

Mauvais point en revanche pour Sony, car en dehors des emplacements mémoires, les S1HP et S2HP ne sont pas vraiment « ouverts » : à moins de démonter une grande partie de la machine, il n'est ainsi pas possible de changer le processeur et même en ce qui concerne le disque dur il faut presque tout escamoter pour être en mesure de le remplacer. C'est d'autant plus dommage que celui qui équipe le portable Sony n'est pas un modèle de célérité. L'Hitachi DK23FA-40 offre 40 Go d'espace, mais ne dispose que de 2 Mo de cache et ne tourne qu'à 4200 tr/mn. : nos tests ne manqueront pas de vous prouver qu'il s'agit du modèle le plus lent de notre comparatif. À l'usage, cela reste acceptable, mais c'est clairement le point faible d'une configuration par ailleurs très étudiée et remarquablement homogène qui se permet même d'intégrer une solution graphique tout à fait convaincante puisque Sony propose une ATI Radeon Mobility 9200 dotée de 32 Mo de mémoire vive dédiée.

Sony S1HP - Un cache protège les ports USB et FireWire
Sony S1HP - Les différentes LED de fonctionnement
Sony S1HP - La ventilation est très discrète

Sur la droite du S1HP on retrouve, protégés, les deux connecteurs USB, le FireWire et à côté de la ventilation, la prise d'alimentation secteur
Sony S1HP - Deux connecteurs réseau, deux ports audio et un VGA 15 broches
Sony S1HP - Sur le dessous, un prise pour station d'accueil
Sony S1HP - L'indispensable port PCMCIA

Sur la gauche tous les autres connecteurs sont rassemblés : le lecteur de Memory Stik est, comme le lecteur optique, accessible en face avant

Avec une telle carte graphique, il ne sera bien sûr pas évident de jouer à tout, mais en faisant quelques sacrifices, même un titre aussi récent que Far Cry est tout à fait acceptable ! Évidemment, dans de telles conditions, la simple bureautique ne posera aucun problème aux S1HP / S2HP, pas plus que la navigation sur Internet ou le visionnage de DVD. Dans ce dernier cas, l'écran X-Black et le format 16:10 feront même des merveilles transformant ce PC en un remarquable lecteur DVD portable ! Proches du monde des ultra-portables, les S1HP / S2HP se devaient de proposer une autonomie digne de ce nom afin que l'utilisateur ne se trouve pas constamment en quête de prises et Sony n'y est pas allé par quatre chemins en proposant la batterie la plus puissante de notre comparatif. Avec ses 4800 mAh, celle-ci dépasse largement les cinq heures d'autonomie sur notre test BatteryMark même s'il faudra rabaisser cela d'une bonne heure afin de refléter une utilisation plus réaliste.

Malgré le changement de processeur entre le S1HP et le S2HP, l'autonomie semble similaire et ce n'est d'ailleurs pas vraiment étonnant dans la mesure où pendant ses périodes d'inactivité, le Pentium-M redescend à 600 MHz quelque soit sa fréquence initiale. En outre, le disque dur est identique et ce n'est pas le changement de lecteur optique qui risque d'avoir beaucoup d'incidence sur l'autonomie. Sony a en effet troqué le combo graveur CD / lecteur DVD du S1HP pour un graveur DVD±RW plus à la mode : dans les faits, cela ne change évidemment pas grand-chose. Enfin, il est important de signaler que malgré leur petite taille, les S1HP / S2HP disposent d'un clavier tout à fait correct. Comme souvent, il est un peu moins bon qu'un modèle de bureau standard, mais les touches sont suffisamment grandes et leur disposition générale est excellente : on regrettera simplement que Sony n'ait pas exploité les deux petits espaces libres autour du pavé directionnel pour insérer des touches page suivante / page précédente, mais je chipote !

Sony S1HP - Seulement deux boutons d'accès rapide
Sony S1HP - La mémoire est accessible, mais c'est tout
Sony S1HP - Des boutons très design pour ne pas dénaturer l'ensemble

La remarquable conception générale (touchpad, écran, clavier) fait regretter le manque d'accessibilité de composants comme le disque dur

La série S de Sony est en définitive une grande réussite et, plus précisément, les S1HP / S2HP sont pour ainsi dire exempts de défaut. Puissance et confort sont au rendez-vous qu'il soit question de jeux ou bien de travaux de retouches exigeants, cela alors que de véritables efforts ont été réalisés en termes d'encombrement et de poids. Pensez donc que le S1HP est pratiquement inférieur d'un kilo au plus léger de nos six autres cobayes. Malgré tout cela, Sony est parvenu à conserver une autonomie que je qualifierais de hors-normes et n'a strictement rien sacrifié sur la qualité tout simplement remarquable de l'écran X-Black. Pas tout à fait aussi petit qu'un ultra-portable, le S1HP se trouve à mi-chemin entre ces minuscules machines et les 15 pouces de notre comparatif. Hélas, autant de qualités dans si peu d'espace a évidemment un prix et celui du S1HP est l'un des plus élevés de notre comparatif. Il sera ainsi difficile de le trouver à moins de 1900 euros et si ce n'est pas encore assez, pensez qu'il existe un modèle « XP » de cette gamme pour lequel Sony a remplacé la Mobility 9200 par une Mobility 9700... Chaud devant !

Les plus

  • Qualité impressionnante de l'écran
  • Puissance tout à fait correcte
  • Excellente autonomie
  • Dimensions et poids réduits

Les moins

  • Disque dur un peu faible
  • Memory Stick seulement

Sony S1HP

Ordinateur portable

Très bon

  • Performances
  • Autonomie
  • Design



Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
479,00 €
à partir de
1.385,99 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Utilitaire

Winrar
La dernière mouture du compresseur - décompresseur de fichiers multi-format !
DAEMON Tools Lite
Daemon Tools : Création de lecteurs CD virtuels !
CCleaner
CCleaner 3 : Nettoyer et optimiser Windows en quelques clics !
DirectX
DirectX :Télécharger la dernière version de Direct X sur Clubic et assurez la gestion de vos systèmes multimédia !
7-Zip
7-Zip 9.20 : L'utilitaire référence de compression et de gestion d'archive du monde libre !
SuperCopier
Une alternative performante au système de copie de fichiers de Windows

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité