le jeudi 24 janvier 2008

Fujifilm : des bridges pour tous les budgets

00fa000000770544-photo-fujifilm-finepix-s100fs.jpg
Non content de se démarquer de ce flot d'annonces pré-PMA au moyen d'un compact « ultime », à savoir le F100fd, voici FujiFilm qui enchaine avec l'annonce de non pas un mais bien trois nouveaux bridges, dont un très avancé. Comme quoi ceux qui annoncent la mort du bridge (cet appareil intermédiaire entre compact et reflex) depuis des années finiront peut-être pas avoir gain de cause, mais pas encore aujourd'hui.

FinePix S100Fs
Des trois bridges annoncés aujourd'hui, le FinePix S100Fs est incontestablement le plus avancé. On retrouve en effet sur ce modèle certaines de ces caractéristiques rares et précieuses que sont la bague de zoom manuelle, l'écran orientable qui autorisera des prises de vue atypiques, l'enregistrement en Raw, des fonctions de personnalisation et le stabilisateur optique qui servira à compenser les mouvements parasites infligés par le photographe à l'appareil.

Autre caractéristique dont on se plait à noter la présence : le capteur Super CCD HR de 8e génération qui joint au processeur RP III devrait permet d'obtenir des images propres même aux plus hautes sensibilités. Ce même capteur devrait permettre aux utilisateurs du S100Fs de bénéficier d'une plage dynamique étendue (jusqu'à 400%) de façon à mieux restituer dans une seule et même image à la fois les zones les plus lumineuses et les plus sombres. Ce bridge bénéficie par ailleurs d'une nouveauté, à savoir un mode « multi-Bracketing » qui s'étend à la simulation de films (« Simulation de films Bracketing ») et à la plage dynamique de l'image (« Plage dynamique Bracketing »). Le principe est le même que dans le cas du bracketing d'exposition : un simple déclenchement permet d'obtenir trois vues consécutives dont on profitera pour faire varier finement un paramètre dans le but de sélectionner ensuite la photo la plus aboutie. Le S100Fs bénéficie également de modes de simulation de film dont certains (Provia et Velvia) devraient éveiller un écho chez ceux qui ont pratiqué la diapo. On note pour finir la disponibilité d'un mode rafale à 3 images par seconde à la résolution maximale (3 images en Raw et 7 images en Jpeg) et jusqu'à 7 images par seconde à la résolution de 3 millions de pixels.

00fa000000770538-photo-fujifilm-finepix-s8100fd.jpg

133,4 × 93,6 ×150,4 mm pour 918 grammes


Voici les principales spécifications du FinePix S100Fs :
  • Capteur : Super CCD HR 2/3 de 11,1 millions de pixels
  • Objectif : 14,3 x équivalent à un 28-400 mm
  • Écran : LCD de 2,5" de 230 000 pixels
  • Sensibilité : de 64 à 1 600 Iso (et jusqu'à 10 000 Iso en 3 MP)
  • Vitesse d'obturation : de 30 à 1/4 000 s
  • Support d'enregistrement : cartes xD, SD et SDHC
  • Alimentation : batterie Ion Lithium
  • Vidéo : AVI Motion Jpeg avec son en 640 x 480 ou 320 x 240 à 30 i/s
FinePix S1000fd
Avec cet appareil, Fuji cherche avant tout à contenter les utilisateurs à la recherche d'un bridge peu encombrant. Le FinePix S1000fd ne semble pour autant pas sacrifier au confort de prise en main ainsi qu'en témoigne la poignée très profonde qui l'équipe.

Les points forts de l'appareil sont un mode macro à 2 cm, un mode panorama qui permet d'assembler trois images directement depuis l'appareil et un système de détection des visages (jusqu'à 6) qui inclut le suivi des sujets en mouvement, la correction automatique des yeux rouges ainsi que l'amélioration de la mise au point, de la colorimétrie et de l'exposition. Les points que l'on peut déplorer sont l'absence de grand-angle et le fait que la stabilisation s'obtienne uniquement au moyen de la montée en sensibilité (son corolaire étant l'accroissement de la vitesse d'obturation), le FinePix S1000fd faisant l'impasse sur le stabilisateur optique qui équipe les autres modèles.

00fa000000770534-photo-fujifilm-finepix-s100fs.jpg

102,5 × 73 × 67,8 mm pour 325 grammes


Voici les principales spécifications du FinePix S100fd :
  • Capteur : Super CCD HR 1/2,3 de 10 millions de pixels
  • Objectif : 12 x équivalent à un 33-396 mm f/2,8-5,0
  • Écran : LCD de 2,7" de 230 000 pixels
  • Viseur électronique : 0,2 pouces pour 200 000 pixels, couverture 0,94 x
  • Mode Super macro : jusqu'à 2 cm
  • Sensibilité : de 64 à 1 600 Iso (et jusqu'à 3 200 Iso en 3 MP)
  • Vitesse d'obturation : de 8 à 1/2 000 s
  • Support d'enregistrement : cartes xD, SD et SDHC
  • Alimentation : 4 piles AA
  • Vidéo : AVI Motion Jpeg avec son en 640 x 480 ou 320 x 240 à 30 i/s
FinePix S8100fd
Ce modèle est le successeur du FinePix S8000fd annoncé en juillet dernier et dont il reprend très largement les caractéristiques. Le seul changement conséquent est à aller chercher du côté du capteur qui passe de 8 à 10 millions de pixels. Les autres évolutions sont mineures, même si l'on note la présence d'une fonction inédite de « bracketing de zoom » qui enregistre, pour un seul déclenchement, trois images selon les rapports de zoom suivants : 1 x, 1,4 x et 2 x. Ce bridge peut également prétendre à une cadence d'acquisition élevée à condition de réduire la résolution :
  • 13,5 images par seconde, jusqu'à 33 images en 3 millions de pixels ;
  • 6,8 images par seconde, jusqu'à 33 images en 5 millions de pixels.
Pour le reste, c'est sans surprise que l'on retrouve le zoom 18 x très grand-angle (équivalent à un 27-486 mm) qui est le principal argument de ce bridge avec le stabilisateur optique. Le positionnement amateur de l'appareil est pour le reste confirmé par l'absence de double molette pour la sélection de l'ouverture et de la vitesse, de zoom manuel et enfin d'enregistrement en Raw.

00fa000000770536-photo-fujifilm-finepix-s1000fd.jpg

111,3 x 78,2 x 79,3 mm pour 405 grammes


Voici les principales spécifications du FinePix S8100fd :
  • Capteur : Super CCD HR 1/2,3 de 10 millions de pixels
  • Objectif : 18 x équivalent à un 27-486 mm f/2,8-4,5
  • Écran : LCD de 2,5" de 230 000 pixels
  • Viseur électronique : 0,24 pouces pour 230 000 pixels, couverture 0,97 x
  • Mode Super macro : jusqu'à 1 cm
  • Sensibilité : de 64 à 1 600 Iso (et jusqu'à 6 400 Iso en 5 MP)
  • Vitesse d'obturation : de 4 à 1/2 000 s
  • Support d'enregistrement : cartes xD, SD et SDHC
  • Alimentation : 4 piles AA
  • Vidéo : AVI Motion Jpeg avec son en 640 x 480 ou 320 x 240 à 30 i/s
Les FinePix S100Fs, S1000fd et S8100fd seront proposés aux prix respectifs de 749, 249 et 369 euros.
Modifié le 14/02/2018 à 09h44
Commentaires