Avec le Motion, Blackberry joue la carte du tout tactile

Avec un design sobre, le Motion, dernier-né du Canadien BlackBerry, fait délibérément l'impasse sur le clavier physique qui était sa marque de fabrique.

Conçu comme un smartphone de milieu de gamme, le BlackBerry Motion se distingue par son autonomie, parmi les plus élevées du marché.

Une autonomie record


Peut-être pressé par les fuites des ces derniers jours, BlackBerry a décidé de prendre les devants hier, en accélérant la présentation de son dernier-né, le Motion, connu jusque-là sous le nom de Krypton. Plus conventionnel que le KEYone présenté en début d'année, il en reprend cependant certains fondamentaux : robustesse, belle finition et autonomie.

Ce nouveau BlackBerry se distingue d'abord par l'abandon du clavier physique, qui laisse donc la place à un grand écran tactile Full HD. Le smartphone embarquerait un processeur Qualcomm Snapdragon 625, le même qui anime le KEYone, avec une RAM de 4 Go, le situant en milieu de gamme en terme de puissance de calcul. En revanche, le Motion se distingue par sa batterie de 4.000 mAh, lui assurant une autonomie parmi les plus élevées du marché.

Blackberry mercury pre production 19 0 1000x750


Force et robustesse


Côté design, TCL, la maison-mère de BlackBerry mise sur la sobriété de son nouveau Motion, mais aussi sa robustesse : il devrait être résistant à l'eau et hermétique à la poussière, le qualifiant pour la certification IP67. Le Motion intégrera un bouton « home » doté d'un lecteur d'empreintes digitales, ainsi qu'une entrée jack mitoyenne du port USB Type-C.

Le Motion possèdera enfin un espace de stockage de 32 Go, ainsi qu'un capteur de 12 millions de pixels et d'une caméra frontale. Livré avec Android 7.1, le BlackBerry Motion embarquera la suite de sécurité DTEK et il bénéficiera de toutes les optimisations maison de Blackberry. Pas de date connue pour l'heure de sortie en Europe, mais il devrait être très bientôt lancé au Moyen-Orient au prix de 460 dollars.

Modifié le 09/10/2017 à 15h21
Commentaires