BlackBerry : 0,0 % de smartphones vendus dans le monde

Il fut une époque où le BlackBerry représentait le smartphone prisé des cadres supérieurs et des PDG comme le sont, aujourd'hui, les flagships d'Apple et Samsung. Ce temps est clairement révolu : les derniers chiffres du cabinet Gartner sur le marché des smartphones, qui analyse les parts de marché de chaque constructeur, ne vont pas plaire aux investisseurs du groupe canadien.

Les ventes de smartphones BlackBerry se sont effondrées à un niveau jamais atteint auparavant et qu'il est très rare de voir sur un document d'analyse d'un grand cabinet.

Avec 207 900 smartphones vendus, BlackBerry fait pire que jamais


Les données du cabinet Gartner, que rapporte le Business Insider excluent les terminaux BlackBerry sous Android mais ils ont de quoi faire pâlir le constructeur canadien qui, de toute manière, ne construit plus de smartphones : il a donné la licence de son nom aux Chinois de TCL. Il existera encore des BlackBerry, mais ce ne seront pas des smartphones conçus au Canada, sauf pour la partie logicielle.

Les chiffres de Gartner pour le quatrième trimestre 2016 sont clairs : quasiment plus personne n'adopte de smartphones à l'écosystème BlackBerry dans le monde. Alors que se sont vendus, durant les trois derniers mois de l'année 2016, 431,5 millions de smartphones au niveau mondial, les smartphones embarquant l'OS maison de chez BlackBerry ne se sont écoulés qu'à 207 900 exemplaires.

Business Insider a fait le calcul : la part de marché de BlackBerry est désormais de 0,0482 %, soit moins de 0,1 %, ce qui contraint Gartner à marquer, dans son étude, que BlackBerry détient 0,0 % des parts de marché des smartphones.

BlackBerry DTEK60


Android continue de dominer largement le marché


Sans surprise, les données de Gartner confirment la domination incontestée d'Android sur le marché des smartphones : au quatrième trimestre 2016 l'OS de Google détient 81,7 % du marché, en hausse de 1 % par rapport au dernier trimestre 2015.

Apple progresse également : alors qu'elle pesait 17,7 % du marché au dernier trimestre 2015, l'OS de la firme de Cupertino représente 17,9 % des ventes au quatrième trimestre 2016. Des progressions liées à la forte perte de vitesse de l'OS mobile de Microsoft, Windows, dont les parts de marché passent de 1,1 % au dernier trimestre 2015 à seulement 0,3 % au dernier trimestre 2016.

Avec 0,0 % de parts de marché, BlackBerry risque fort de se retrouver dans la case « Other OS » (« autres OS ») des analyses du cabinet Gartner à l'avenir.


Modifié le 16/02/2017 à 15h15
Commentaires