CES 2018 : Samsung fait dans la TV (très) grande diagonale et la 8K

La marque poursuit sa conquête du marché des téléviseurs avec deux nouveaux modèles particulièrement grands : « The Wall » et ses gigantesques 146 pouces, et une gamme de TV 8K avec une diagonale minimum de 65 pouces.

« Le mur » : fidèle à son clin d'œil à l'album classique de Pink Floyd, le nouveau téléviseur de Samsung « The Wall » attire des foules de la taille d'une fosse de concert au CES. On n'a pas eu le courage de compter le nombre de badauds (dont nous sommes, bien sûr) faisant la queue pour aller voir de plus près le première TV micro-LED 146 pouces de Samsung.

Modulaire et micro-LED


Les deux curiosités de cette TV Samsung sont son aspect modulaire et sa technologie micro-LED.

Modulaire, parce que « The Wall » peut être configurée en plusieurs formes et plusieurs tailles. La magie vient du fait que l'écran géant est lui-même composé de plusieurs petits écrans imperceptibles. Chaque module de 9,37 pouces se colle à son voisin sans que l'affichage global n'en soit altéré. En fait, c'est même tellement invisible qu'on est obligés de se fier au staff Samsung : de notre côté, on n'y a vu que du feu.

samsung the wall


Et la technologie micro-LED ? Après QLED et OLED, ce nouveau système composé d'ampoules LED de toute petite taille permet prétendument d'éliminer le rétroéclairage et d'obtenir des noirs beaucoup plus profonds. D'après Samsung, cette particularité permet aussi à « The Wall » d'obtenir d'excellents résultats en termes de consommation d'énergie.

Ce téléviseur pourrait être disponible en 2018, mais l'entreprise n'a pas précisé de date de sortie. Quant au prix, on n'en connaît encore rien ; mais avec la technologie micro-LED, ce modèle sera probablement réservé aux plus fortunés.

samsung the wall


Une gamme de modèles en 8K


En attendant la sortie du « Mur », Samsung a annoncé que son nouveau téléviseur QLED 8K sera lancé à l'international dans la deuxième moitié de l'année. L'IA intégrée dans la TV viendra corriger automatiquement le bruit et compléter les détails de l'image pour transformer n'importe quel contenu en 8K.

La partie audio est aussi servie, puisque l'IA est programmée pour optimiser le son en fonction du type de contenu diffusé. Le mixage sera donc différent selon que vous serez en train de regarder un match de foot ou un film à l'eau de rose.

Des TV prometteuses, donc, mais Samsung n'a pas encore dévoilé le montant de la douloureuse...
Modifié le 12/01/2018 à 09h00
Commentaires