le vendredi 27 avril 2018

Amazon : +43% en un an, mais l'abonnement Prime pourrait augmenter

Décidément, Amazon se porte à merveille ! Les ventes du premier trimestre 2018 culminent à 51 milliards de dollars (l'équivalent de 42,1 milliards d'euros), soit une progression de 43 % sur un an !

Ces 12 derniers mois, Amazon a également taillé dans ses coûts, ce qui lui a permis de faire progresser ses bénéfices de 92 % comparé au premier trimestre 2017. Malgré ces résultats, l'abonnement Prime va augmenter de 20$, en Amérique.

Amazon : au-delà de l'e-commerce, le stockage de données


Les analystes prédisaient un mauvais trimestre à Amazon, le géant de la distribution les a finalement fait mentir. Malgré le fait qu'Amazon dépense beaucoup d'argent sur la construction de nouveaux entrepôts et la création de séries et films originaux, la firme a su non seulement rester à l'équilibre, mais aussi dégager des bénéfices spectaculaires : +92 % sur les douze derniers mois.

L'essentiel de cette croissance est attribuable à la division Amazon Web Services (AWS). Lancé en 2006, ce service de stockage de données permet à toute entreprise désireuse d'utiliser les serveurs rapides et sécurisés d'Amazon pour stocker ses données et ce, à des tarifs inférieurs à la concurrence. Au premier trimestre 2018, AWS a d'ailleurs rentré de nouveaux clients importants, tels que GoDaddy, Expedia.com, Politico.eu, Realtor.com, Tinder, VMWare, GE Healthcare et NFL. D'autres outils d'AWS au service des entreprises, comme Amazon Transcribe (transcription textuelle de fichiers audio) et Amazon Translate (traduction automatique), ont également connu une belle croissance. A l'occasion de la présentation de ces résultats, Amazon annonce aussi une nouvelle mouture de sa télé intelligente, la Fire TV Edition « nouvelle génération », qui sera commercialisée uniquement aux Etats-Unis et au Canada en collaboration avec Best Buy (l'équivalent américain de la Fnac), de quoi lui assurer une source de revenus supplémentaires grâce à cette version « maison » de la Smart TV.

012c000000448302-photo-entrepot-amazon.jpg


Bientôt une hausse de la cotisation Amazon Prime ?


Autre pilier de la stratégie d'Amazon : son programme Amazon Prime. Pour rappel, celui-ci permet, moyennant un abonnement annuel, de profiter de livraisons rapides et d'avoir accès à de la musique et à des contenus audiovisuels en illimité. Au cours d'une conférence téléphonique avec les analystes, Jeff Bezos, le PDG d'Amazon, a révélé que sa firme a désormais atteint les 100 millions d'abonnés Prime et a confirmé une fois de plus que les dépenses de ses membres étaient supérieures aux sommes dépensées par la moyenne des clients.

Néanmoins, comme l'a expliqué au cours de la même conférence téléphonique Brian Olsavsky, le directeur financier d'Amazon, il faudra bien qu'Amazon compense ses dépenses engendrées par la création de programmes audiovisuels originaux. Ce manque à gagner sera donc compensé par l'augmentation de la cotisation annuelle Amazon Prime pour les clients américains, qui passera bientôt de 99 à 119 dollars par an. Pour le moment on ne sait pas si une pareille hausse est prévue en Europe.

Modifié le 27/04/2018 à 10h42
Commentaires