le jeudi 08 juin 2017

Hyperloop propose 9 trajets pour l’Europe

La technologie futuriste d'Elon Musk, qui veut créer un train ultra rapide en mesure de concurrencer l'avion, vient de passer à l'étape supérieure. Si l'entreprise est encore en pleine phase de tests et que sa technologie est loin d'être achevée, elle commence déjà à réfléchir aux trajets qu'elle pourrait proposer aux gouvernements et, bien évidemment, aux voyageurs.

Le 6 juin 2017, dans un communiqué de presse, elle dévoile pour l'Europe neuf possibles liaisons, alors qu'une entreprise associée à ce projet a déjà annoncé vouloir relier Amsterdam à Paris.

Hyperloop One : 9 potentiels projets européens


L'annonce d'Hyperloop, qui est tout sauf une promesse, a été faite lors de l'événement Vision fo Europe ("une vision pour l'Europe") dans lequel entreprises et élus réfléchissent à ce que pourrait être le futur des pays européens. Forcément, les transports étaient au centre des discussions et Hyperloop One en a profité.

Le groupe a dévoilé plusieurs projets permettant de relier des pays ou de faire le tour d'un pays. Une liaison Espagne-Maroc, une liaison Corse-Sardaigne ou encore un anneau circulaire pour l'Allemagne et les Pays-Bas font partie des projets les plus intéressants selon l'entreprise. Le but est bien évidemment de connecter le plus de villes et le plus de personnes possibles, afin de maximiser l'impact de ce nouveau type de train.




Des projets choisis avec soin


Les neuf projets présentés à Amsterdam sont les derniers demi-finalistes des 2 600 potentielles liaisons qui ont été soumises à Hyperloop. Le choix a été fait en se basant sur des paramètres purement économiques, comme la faisabilité et la rentabilité, ce qui explique, par exemple, l'absence de projets sur le territoire français ou l'existence d'un projet Corse-Sardaigne, dont l'impact pour la population européenne serait assez limité.

Au total, les neuf projets cumulés toucheraient 75 millions de personnes, 44 villes et nécessiteraient la construction de près de 5 000 kilomètres de rails de nouvelle génération.

Modifié le 08/06/2017 à 10h47
Commentaires