le mardi 28 juin 2016

Une navette autonome se "faufile" entre les piétons en Suisse

Les navettes françaises Navya se « faufileront » pour la première fois sur route ouverte, en plein centre ville, et traverseront des zones piétonnes.

Jusqu'à présent cantonnée à des sites fermés, la navette autonome s'insère finalement dans la circulation. L'École Polytechnique Fédérale de Lausanne a effectivement annoncé la semaine dernière le lancement d'un projet pilote mené sur route ouverte à Sion, chef-lieu du canton du Valais, en Suisse.

Pendant deux ans, deux navettes se « faufileront » ainsi des bordures de la ville au centre, jusqu'aux zones piétonnes des places de la Planta et du Midi. Elles transporteront gratuitement un maximum de 11 passagers à une vitesse de pointe de 20 km/h.

Ce sont les navettes du français Navya, auxquelles nous avons consacré un reportage en octobre dernier, qui ont été retenues. Elles seront exploitées par PostBus, le principal opérateur de bus public de Suisse. Dans le cadre de ce pilote, un membre d'équipage assurera dans un premier temps la sécurité des passagers, et un opérateur surveillera les navettes à distance.

Les chercheurs de l'EPFL développent ainsi une solution de gestion de flotte de navettes autonomes. À terme, ils comptent proposer des trajets flexibles, un service à la demande, permettant de compléter les transports en commun existants de l'arrêt le plus proche jusqu'à la destination finale (le domicile ou l'entreprise).

Navette Navya à Sion

À lire aussi :
Navya : vous pourrez circuler en navette autonome dès le mois prochain
Karos : du "court-voiturage" pour économiser sur ses trajets domicile-travail
Modifié le 28/06/2016 à 17h03
Commentaires