le lundi 03 février 2014

Insolite : Kinect pour surveiller la frontière coréenne

Des Kinect pour surveiller la frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud : c'est l'idée d'un développeur sud-coréen, adoptée en août dernier, et dévoilée fin janvier aux médias.

Le nouveau système Kinect de Microsoft.
La Corée du Nord et la Corée du Sud sont séparées par une frontière, mise en place dans une zone démilitarisée (DMZ, ou zone de cessez-le-feu). De chaque côté, des soldats et, au centre, depuis août 2013, un système à base de Kinect. Conçu par un programmeur autodidacte sud-coréen nommé Jae Kwan Ko, ce système permet de détecter les personnes qui vont et viennent au sein de la DMZ, pour alerter l'avant-poste vers lequel elles se dirigent.

Utiliser le Kinect pour détecter les personnes est un usage qui peut paraître évident mais qui, en Corée, s'avère en réalité inédit : en effet, la Xbox 360 n'a notamment jamais été commercialisée en Corée du Nord, et encore moins la Xbox One qui, elle, n'est toujours pas disponible en Corée du Sud.

Zone démilitarisée Corée

Avant d'utiliser ce système à base de Kinect, la DMZ était bardée de capteurs infrarouges incapables de faire la différence entre les hommes et les animaux, entrainant de fausses alertes, notamment la nuit. Le Kinect dispose de son côté d'un capteur infrarouge plus performant, permettant de bien discerner les êtres humains.

Pour des questions de sécurité nationale, peu de détails sont donnés concernant la manière dont fonctionne le logiciel. Ce dernier sera prochainement retravaillé par son concepteur pour fonctionner avec le Kinect de la Xbox One, qui offrira davantage de précision et sera notamment capable de détecter le rythme cardiaque des « passants ».

Pour aller plus loin
Modifié le 04/02/2014 à 09h28
Commentaires