le lundi 18 février 2013

HDMI et Ultra HD : est-il urgent d'attendre ? Le point sur les normes 1.4 et 2.0

Connecteur HDMI
« Une chaine ne vaut que ce que vaut son maillon le plus faible. » Alors que l'Ultra HD s'apprête à conquérir le marché, le HDMI constitue-t-il un goulet d'étranglement ? En attendant la prochaine version, voyons si le HDMI 1.4 ? en vigueur depuis quelques années déjà ? permet de profiter de ce qu'on appelle aussi le 4K.

Le CES 2013 n'a laissé aucune place au doute : l'ultra haute définition se concrétisera cette année. Du moins en partie. Les premiers téléviseurs seront effectivement bientôt commercialisés. Mais au-delà d'une quinzaine de films au lancement, les contenus natifs n'arriveront que dans un second temps.

L'Ultra HD apporte pour rappel une définition quatre fois supérieure à la Full HD. On passe de 1920 x 1080 à 3840 x 2160 pixels. Dans un premier temps, les téléviseurs agrandiront les contenus existants. Des algorithmes de mise à l'échelle (upscaling) amélioreront artificiellement la qualité d'image, en accentuant notamment la netteté.

Mais acquérir un téléviseur Ultra HD n'a de sens que dans l'optique de le nourrir à terme de contenus Ultra HD. Les téléviseurs sont de plus en plus autonomes mais la plupart des contenus proviendront probablement d'une source externe, potentiellement de futurs décodeurs ou lecteurs de Blu-ray compatibles Ultra HD.

Comment pourra-t-on relier de telles sources à un téléviseur Ultra HD ? Les premiers acquéreurs risquent-ils d'essuyer les plâtres ?

Logo 4K
Il n'existe malheureusement pas encore de logo officiel Ultra HD

De nouvelles spécifications HDMI ?


Pour accompagner une rupture technologique comme l'Ultra HD, rien de tel que des spécifications spécialement élaborées, comme ce fut le cas pour la 3D. Seul en vigueur pour la haute définition dans les produits grand public, le HDMI restera la norme de transmission de l'Ultra HD, mais il sera mis à jour, un porte-parole du Forum nous l'a confirmé.

Malheureusement, cette nouvelle version n'est pas encore disponible, pas même un brouillon. Sur son site Internet, le HDMI Forum lui-même prévoyait une publication « fin 2012 ». Force est de constater qu'il a beaucoup de retard.

À défaut, les fabricants des premiers téléviseurs doivent donc s'en tenir au HDMI 1.4b, la dernière révision d'une norme inaugurée il y a quatre ans, bien avant qu'on envisage de quadrupler la définition.

Logo HDMI

Le HDMI 1.4 dans ses derniers retranchements


Quelle que soit la norme, la définition maximale transmise dépend de choix arbitraires mais aussi et surtout de la bande passante maximale. Pour la High Definition Multimedia Interface en l'occurrence, elle découle de la fréquence et du nombre de canaux TMDS, qui transmettent à la fois vidéo et audio. Le CEC (permettant de télécommander les différents appareils) et l'Ethernet disposent de leurs propres canaux.

Le HDMI disposait initialement de trois canaux et fonctionnait à 165 MHz, ce qui permettait de transmettre un flux vidéo jusqu'en Full HD 1080p à 60 images/seconde et sur 8 bits, et jusqu'à 8 canaux audio LPCM en 192 kHz sur 24 bits.

Le HDMI 1.3 a maintenu le nombre de canaux mais porté la fréquence à 340 MHz. Le doublement de la bande passante n'a pas immédiatement servi à augmenter la définition. Il a d'abord permis d'inaugurer la fonction deep color, permettant de travailler sur 10, 12 voire 16 bits en Full HD, ce qui augmente considérablement le nombre de nuances de couleurs et garantit des dégradés réguliers sans aplats. Cette version a également permis la transmission de bandes son lossless sous forme brute (Dolby TrueHD ou DTS-HD Master Audio en bitstream), et non en PCM, afin de confier leur décodage à l'amplificateur.

Avec une bande passante inchangée, ce sont le HDMI 1.4 et ses révisions qui ont sensiblement rehaussé les définitions mais aussi et surtout les fréquences, pour accompagner l'avènement de la 3D à domicile. Cette version permet ainsi de transmettre du Full HD à 120 i/s, et de fait de l'Ultra HD à 30 i/s (quatre fois plus de pixels par image compensés par quatre fois moins d'images par seconde).

Concrètement, avec sa dernière révision 1.4b le HDMI n'offre donc qu'une prise en charge limitée de l'Ultra HD, interdisant la 3D et le jeu vidéo, qui requièrent plus de 30 images/seconde.

Définitions d'affichage

HDMI 2.0 ?


Pour répondre à ces nouveaux usages, le HDMI Forum prépare donc « les prochaines spécifications du HDMI ». L'organisation ne communique pas encore officiellement de numérotation, mais des présentations de précédentes réunionsPDF mentionnent un futur « HDMI 2.0 », et non une version 1.5.

Quoi qu'il en soit, le HDMI doit donc augmenter à nouveau sa bande passante. Contactée par nos soins, la directrice de la communication du HDMI Forum confirme que ce sera bien le cas, afin de prendre en charge des définitions plus importantes, « en particulier le (véritable) 4K à 60 images/seconde ». Pour ce faire, de précédents compte-rendus révèlent que la fréquence sera portée à 600 MHz.

On conserverait le même nombre de canaux et donc le même nombre de broches, pour autant il y a de grandes chances pour qu'une nouvelle catégorie de câbles soit requise. Lors du passage à 340 MHz, le HDMI 1.3 avait effectivement instauré des câbles de deuxième catégorie, plus connus sous l'appellation High Speed.

Pour le jeu vidéo en Ultra HD et en 3D, requérant 60 i/s par œil donc 120 i/s au total, il faudra en revanche attendre une version supplémentaire.

Dans tous les cas, les équipements HDMI 1.4 ne pourront pas être mis à jour, puisque des composants matériels sont impliqués. À moins que certains fabricants n'aient prévu de pouvoir remplacer un module approprié en temps voulu, mais aucun ne s'en est encore vanté, c'est donc fort peu probable.

Conclusion


Le HDMI Forum prévoit désormais de publier les prochaines spécifications du HDMI « au premier semestre 2013 ». Le HDMI étant une technologie mature, l'adoption de la nouvelle version ne sera qu'une formalité pour la plupart des fabricants. Mais avec l'inertie dans la production puis dans la distribution, il s'écoulera plusieurs mois supplémentaires avant que la norme ne se démocratise.

En d'autres termes, les cinéphiles qui n'apprécient ni la 3D ni le HFR et n'envisagent pas de s'équiper d'une console de prochaine génération peuvent acquérir dès aujourd'hui un téléviseur Ultra HD. Les autres doivent encore attendre quelques mois, mais aucune date précise n'est malheureusement connue.

Pour aller plus loin :

LG 84LM960
Modifié le 18/02/2013 à 18h48
Commentaires