Espace membre :
flechePublicité

// Ultimate Ears Boom : la Boombox renaît de ses cendres

Partager ce dossier

Publié par Aurélien Audy le Mercredi 3 Juillet 2013

Ultimate Ears Boom


Ca y est, Logitech semble avoir passé pour de bon le flambeau de sa production audio mobile à Ultimate Ears, marque spécialisée dans l'audio professionnel que le suisse a racheté en 2008. Finie la période de transition Logitech | UE (sauf pour les produits encore existants), tout ce qui n'est pas enceintes pour PC sera dorénavant commercialisé sous la marque UE tout court. Et le premier produit de l'ère UE, c'est la Boom, une petite enceinte Bluetooth autonome (sur batterie) à transporter partout. Un superbe retour en force pour la maison mère, que nous allons vous détailler.

UE boom
La UE Boom




Présentation et ergonomie


UE boom9
Attention, ne pas confondre la UE Boom avec les Boombox, vendues jadis sous Logitech et encore à l'heure actuelle sous Logitech | UE. Visuellement, il y a peu de risque de se tromper : UE est parti d'une feuille vierge pour concevoir sa Boom. En dehors du nom, ses créateurs ont visiblement voulu faire original, dès le stade du packaging. Non, nous ne recevons pas des bouteilles de Cognac à la rédaction, cette forme cylindrique contient bien l'enceinte, pas moins cylindrique. Le coffret dévoile l'enceinte au milieu et des disques extractibles de part et d'autre, contenant le chargeur secteur et le câble USB plat. Ce n'est que du packaging, mais il faut reconnaître que la découverte de l'objet ainsi faite donne un premier sentiment très favorable (si toutefois on accroche avec le coloris de notre modèle de test).

UE boom10
UE boom12
UE boom8

La paire de lunettes pour ne pas perdre l'usage de la vue en regardant le câble n'est pas fournie


Sentiment qui restera le fil conducteur de notre test. Notamment au moment où l'on se saisit de l'enceinte. Bien dense, elle dépasse le demi-kilo (538 g précisément) pour un encombrement comparable à celui de la Solemate de Jabra (18 x 6,6 x 6,3 cm). Le contact en main apparaît rassurant : le plastique tendre caoutchouteux enveloppe bien le produit, la grille des haut-parleurs semble indestructible, d'autant qu'elle est recouverte d'une toile acoustique posée aussi fermement que de la toile de verre sur un mur lisse. Ce revêtement dit « plasma » assure une étanchéité aux éclaboussures. Sur le dessus de l'enceinte sont disposés les boutons de mise en route et d'activation du Bluetooth, tandis qu'en dessous UE a placé une fiche mini-jack, la prise micro USB (servant à la recharge) ainsi qu'un anneau métallique, visé sur une fixation standard (1/4'', comme pour les trépieds photo). Incrustés sur la tranche en plastique, on découvre les gros "+" et "—" du volume, habillement dessinés. En revanche, pas de commande de navigation dans la lecture (avant, arrière, pause), le profil Bluetooth AVRCP n'étant pas de la partie.

Image: 1/6 | Lancer le diaporama
 
 
 


D'autres particularités ? La Boom remplit également le rôle de kit mains libres, avec un certain brio, et elle pourra simplifier la tâche d'appairage (de base fort simple) aux possesseurs de smartphones dotés de NFC (Android Jelly Bean uniquement). Il suffit d'approcher l'appareil de l'enceinte pour voir apparaître à l'écran la demande de connexion. On valide et c'est terminé. La Boom peut être couplées à huit périphériques, dont trois sources simultanément. Il suffit alors de faire pause sur la première pour que l'autre puisse prendre le relais. Ce que UE qualifie de « musique sociale ». Enfin, UE propose une application (Android et iOS) qui sert notamment à connecter deux Boom ensemble, afin de constituer une paire stéréo. Attention, ce faisant on ne peut plus connecter qu'un seul smartphone. L'application offre également le choix de la langue (pour les notifications comme sur la charge de batterie restante) et un égaliseur (modes standard, intime et voix).



Autonomie et qualité audio


Ultimate Ears annonce une autonomie de 15 h pour sa Boom. La batterie lithium-ion nécessite un temps de charge de 3,4 h. Prudent, réaliste ou ambitieux ? Notre épreuve de lecture constante à volume soutenu (ce qui sur cette enceinte ne représente que quatre à sept crans de puissance sur seize depuis un iPhone 4) a donné 13 h 38. Plutôt confortable !

Miniblok autonomies
Les autonomies comparées en minutes


De quel bois se chauffe cette petite Boom. UE table sur 88 dB de niveau sonore maximum, le sonomètre placé à un mètre de l'enceinte grimpe à 91,3 dB sur notre morceau de référence (Kid A de Radiohead) ! Un peu de distorsion dans les médiums, un son déséquilibré par l'incapacité des basses à suivre la cadence, mais l'écoute reste acceptable. Bien plus qu'avec nombre d'enceintes qui font de la bouillie à volume maximum. Mieux encore : la Boom écarte toute distorsion dès 85,9 dB, prouvant ainsi sa bonne tenue à volume élevé.

Miniblok son max
Les volumes maximums mesurés par notre sonomètre à 1 m des enceintes, sur le même morceau de test (Kid A de Radiohead)


Miniblok son max sans disto
Même chose, mais en baissant les volumes pour chaque enceinte jusqu'à faire disparaître la saturation


Cette petite Boom n'adopte pourtant pas une configuration hors du commun : deux transducteurs actifs de 3,8 cm et deux radiateurs passifs de 5 cm, couvrant la plage de fréquences 90 Hz — 20 kHz. C'est pourtant un fait : la Boom sonne fort et surtout très bien. Bien mieux que toutes les petites enceintes de ce goût qu'il nous a été donné de tester (à égalité avec la SoundLink de Bose). Pas de densité démesurée dans le registre des graves, mais une belle présence pour une enceinte de cette taille. Et sans jamais saturer, même sur des passages très durs à gérer comme l'ouverture de l'Histoire de Melody Nelson de Gainsbourg. Voix, guitares et consorts dans les médiums sont restitués à bonne hauteur, tandis que les aigus bien carrés viennent renforcer la précision du rendu. En un mot : équilibrée.

UE Boom duo
Mais ce n'est pas tout : la Boom impressionne également par la spatialisation du son qu'elle parvient à produire. Un son 360° souligne UE. Vrai, et même un brin troublant de ne pas saisir à ce point d'où sort le son. Si on réussit à distinguer les deux haut-parleurs actifs sur les côtés, en haut, tandis que les radiateurs passifs sont plutôt en bas, on persiste à ressentir une voie centrale quand on est de face ou même derrière. Si tant est qu'il y ait un avant et un arrière…

Bref, tant qu'on reste dans l'axe de la boom, on obtient une diffusion fort large, qu'aucune enceinte de ce type dans celles que nous connaissons n'arrive à produire. Et si on couple deux Boom en stéréo, ça devient franchement épatant. Mais ça coûte alors 400 €…

Conclusion

Award coup de coeur
Il nous faut reconnaître - et applaudir — le travail qui a été abattu par Ultimate Ears, division audio mobile de Logitech. Alors que la marque Logitech | UE, dont la barre de séparation symbolisait toute la schizophrénie, avait accouché de produits qu'on pourrait taxer de réchauffés de transition, nous assistons ici à une véritable création, originale et réussie. La Boom sonne fort, propre et large. Ces trois critères, déjà impressionnants quand ils sont respectés séparément le sont encore plus lorsqu'ils cohabitent de la sorte. Tous les collègues passés par la rédaction lors de nos tests ont demandé d'où venait la musique que nous écoutions : mis devant la Boom, leur étonnement a rapidement cédé sa place à l'enthousiasme. Arrive maintenant la question du prix, 200 €. C'est celui de la petite Jambox de Jawbone quand elle est sortie, mais qui se négocie désormais à 120 €. Et une quarantaine d'euros de moins que la grande Jambox. Mais dans les deux cas, la UE Boom les surpasse. En dehors de quelques marques plus onéreuses (Loewe, Bose, etc.), UE se positionne aujourd'hui plutôt dans une fourchette haute, le gros de ce marché dynamique se situant plutôt vers 100 — 150 €. Mais la UE Boom livre une prestation de haute volée, qui légitime son tarif.

Les plus

  • Puissance / tenue à haut volume
  • Diffusion sonore 360° / rendu équilibré
  • Connexions simultanées / paire stéréo
  • Kit mains libres / autonomie / design

Les moins

  • Pas de commande de navigation audio
  • Pas de musique sociale si paire stéréo
  • 200 € pièce...
  • et envie d'en avoir deux !

Ultimate Ears Boom

Enceinte portable

Excellent

  • Qualité sonore
  • Autonomie
  • Finition

Vous aimerez aussi

Article du Mercredi 3 Juillet 2013 par Aurélien Audy

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
112,90 €
à partir de
49,90 €
à partir de
1,00 €
à partir de
1,00 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels

Snow pour Windows
Faire tomber la neige sur votre bureau
Free Christmas Day Screensaver
Noël en écran de veille
Halloween Night - Animated Wallpaper
Papier peint animé sur le thème d'Halloween
Fireside Christmas
Noël au coin du feu en écran de veille
Happy Halloween ScreenSaver
Installez cet économiseur d’écran aux couleurs d’Halloween.
Halloween Dance 3D Screensaver
Ecran de veille halloween
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité