Quelle solution GPS pour mon PDA?

Route 66 Navigate 7


Mise à jour : Pour obtenir plus de tests de programmes de navigation GPS pour PDA et Smartphones, pensez à consulter l'article dédié de Mobinaute.com. La page récapitulative est accessible en cliquant sur le lien suivant : accéder au test des logiciels de navigation sur PDA et Smartphones sur le site de Mobinaute.com.


La solution que nous avons testée est Navigate 7 pour la France qui comprend uniquement le logiciel de navigation, la carte géographique et le manuel d'utilisation, le tout sur CD (la carte Secure Digital n'est pas fournie). On note que Route 66 commercialise également des solutions de type kit incluant notamment une carte SD et un récepteur GPS Bluetooth 62 Star III (voir cette page) ainsi que des récepteurs GPS seuls (voir la rubrique accessoires). Pour chacun des produits, les compatibilités sont données en fin de page.

Route 66 Navigate 7
Route 66 Navigate 7 sur l'Asus A636N


Aller à...

Lors de son lancement, Route 66 affiche d'entrée de jeu la carte correspondant à notre position GPS. L'accès aux menus se fait en cliquant en un point quelconque de cette carte. Toutes les fonctions sont regroupées sur une unique page, que l'on parcourt au moyen de l'ascenseur.

L'application dispose d'une fonction d'aide qui prend la forme d'un index d'actions. Cette fonction dispense des informations sur la façon de « Naviguer vers votre domicile », « Naviguer vers un POI autour de votre position GPS », « Trouver une adresse et s'y rendre », « Planifier un itinéraire », etc. Cette aide est très circonstanciée : les indications délivrées prennent vraiment en compte le point de vue de l'utilisateur, tandis que les procédures sont parfaitement détaillées.

Route 66 - interface
Route 66 - interface

L'aide de Route 66 est circonstanciée et très détaillée


Comme ses homologues, à l'exception de Destinator V5, Route 66 gère les itinéraires au départ d'un point différent de la position GPS. En choisissant « Planifier un itinéraire », il est possible de calculer un itinéraire au départ d'un point différent de celui où l'on se trouve. Une fois les points de départ et d'arrivée sélectionnés, le logiciel vous propose d'ajouter autant d'étapes qu'on le souhaite et créer un itinéraire complexe avec une grande facilité. Viennent ensuite les questions du type « préférence de route » :
  • Plus rapide (le GPS nous fait passer par les autoroutes et autres voies rapides pour arriver au plus vite à destination)
  • Plus court (le GPS nous conduit à vol d'oiseau à notre destination, sans plus tenir compte du type de route et de la vitesse de conduite)
  • Plus rapide camion
  • Plus court camion
  • Piéton
Route 66 - interface

Voulez-vous faire au plus rapide ou profiter d'itinéraires découverte ?


Route 66 - interface
Route 66 - interface

Route 66 - interface
Route 66 - interface

Étape après étape, construisez simplement votre voyage


On apprécie l'enchaînement automatiquement des étapes : cela nous évite des détours dans les menus, et surtout d'oublier un réglage aussi important que celui des préférences de route. En effet, se retrouver guidé vers l'autoroute alors que l'on aurait aimé un itinéraire découverte et que l'on a tout son temps, est un peu dommage !

Sitôt l'itinéraire calculé, la fiche de route est accessible depuis l'icône la matérialisant en bas de l'écran. Mais attention, il est important de prendre le temps de se familiariser avec les icônes de Route 66. En effet, toutes ne sont pas explicites, et cliquer sur l'une risque de nous faire quitter la page où l'on se trouve : lorsqu'il s'agit de celle d'un itinéraire patiemment saisi, étape après étape, c'est un peu rageant, d'autant qu'il n'y a pas de touche « retour » !

Route 66 - interface

Sitôt l'itinéraire calculé, vous pouvez afficher la fiche de route


Une seconde fonction, intitulée « Naviguer via », permet de gérer un itinéraire comprenant des étapes. L'interface très intuitive permet de sélectionner parmi les points de route affichés ceux par lesquels on désire faire un crochet : travail, restaurant, école... On sélectionne un premier point de route que l'on valide, sachant que Navigate 7 propose ensuite d'ajouter autant de destinations qu'il y aura d'étapes dans le voyage. Les points de route peuvent ensuite organisés chronologiquement au moyen des touches haut/bas.

Route 66 - interface
Route 66 - interface

Voici le type d'interface proposé par Route 66 Navigate 7

Notez les icônes qui ne sont pas des plus parlantes : un clic « malheureux » peut vous obliger à reprendre la recherche depuis le début


De façon plus classique, on partira de sa position GPS pour se rendre à un point que l'on choisira parmi les catégories « Maison », « Bureau », « Endroits », « Favoris », « Historique », etc.

Route 66 - interface
Route 66 - interface
Route 66 - interface

Pour un trajet ?normal?, choisissez ?Naviguer vers? sur l'interface d'accueil


Classique avons-nous dit ? Pas tant que cela. En effet, le système de saisie des coordonnées est pour le moins inhabituel. En lieu et place des classiques « ville + nom de rue + numéro » ou sa variante « code postal + nom de rue + numéro », on a affaire à un champ unique dans lequel on saisit tout ou partie de l'adresse dans l'ordre que l'on souhaite. Le programme reconnaît même les abréviations ! C'est vraiment déroutant, au point que lors des premiers moments d'utilisation, on peut s'entêter à chercher ailleurs dans les menus une fonction autorisant la saisie classique à laquelle nous sommes habitués. En fait, pour être convaincus, il suffit d'essayer ! Le système est d'une efficacité remarquable, et il est en mesure d'afficher les coordonnées précises que l'on cherche en un temps record.

Route 66 - interface
Route 66 - interface

Entrez l'adresse en une fois et dans le désordre, même avec des abréviations, Route 66 fait le reste
Les adresses sont affichées au complet au bas de l'écran


N'hésitez pas à être précis et à saisir tous les éléments en une seule fois : numéro, nom de la rue et ville, sous peine de voir s'afficher le message suivant : « Trop de résultats. Seuls les villes et les codes postaux apparaissent ». La liste des résultats est longue et peu pratique à parcourir ? Pointez uniquement sur les adresses les plus probables, et regardez-les s'afficher en détail en bas de l'écran pour retenir la bonne.

Les pages de Route 66 Navigate 7 vous sembleront parfois très chargées : sachez alors qu'il est possible de faire du tri dans les données - les favoris notamment -, en utilisant les fonctions Supprimer et Tout supprimer. Pour votre confort, n'hésitez pas à personnaliser votre PDA au moyen de la fonction « changer les paramètres ». Si vous aimez vagabonder et passer par les petites routes pour voir du pays, sélectionnez « plus court » au lieu du « plus rapide » par défaut dans les types d'itinéraire. Si vous devez aller assez rapidement d'un point à un autre, mais que pour une raison quelconque vous souhaitez éviter les autoroutes (Avez-vous un « A » à l'arrière de votre voiture ?), choisissez « Éviter les autoroutes », etc. Vous êtes prêts ? Alors en route !

Route 66 - interface

Sélectionnez les paramètres qui vous conviennent


En route !

L'affichage est classique, avec les principales informations (prochaine opération, distance avant la prochaine opération, nom de la route...) présentes à l'écran. Route 66 se distingue à nouveau par ses possibilités de personnalisation, en permettant de les positionner à droite ou en bas de l'écran. L'indication de la prochaine opération en particulier est précieuse, car elle permet d'anticiper sur les changements. Comme souvent, un « clic » dans l'angle inférieur gauche commande la répétition de l'ordre en cours.

Route 66 - interface

Les routes et le véhicule sont bien matérialisés : il est facile de se repérer et d'anticiper les changements


Route 66 - interface

Vous avez mal entendu l'ordre ? Qu'à cela ne tienne : un clic dans l'angle inférieur gauche commande sa répétition.


L'indicateur d'échelle peut s'avérer précieux pour la conduite en ville, lorsque les intersections sont nombreuses et qu'il s'agit de ne pas rater la sienne. De même en campagne, où elles se font rares cette fois, elles serviront à apprécier l'éloignement d'un point d'intérêt, d'un prochain embranchement... Mais si vous le trouvez inutile, désactivez son affichage.

Que fait Route 66 pour votre sécurité ? Le logiciel vous permet entre autres d'indiquer une vitesse limite et de configurer une alarme qui vous avertira en cas de dépassement. L'alarme peut être visuelle ou sonore. Les alertes s'activent ensuite en cochant l'option correspondante dans les points d'intérêt. Le logiciel est également en mesure de communiquer des informations sur le trafic via la TMC. En revanche, il est dépourvu de base de radars.

Route 66 - interface
Route 66 - interface
Route 66 - interface

Choisissez la vitesse limite au-delà de laquelle l'alarme vous rappellera à l'ordre


Par défaut, Route 66 active une fonction de zoom automatique qui agrandit automatiquement la carte à l'approche des intersections. Pendant la conduite, en revenant dans les menus, il est possible de modifier l'affichage pour choisir une vue 2D ou 3D. Pour être parfaitement à son aise, il est même possible personnaliser l'angle de la vue au moyen d'un curseur que l'on déplace vers l'une ou l'autre de ces deux positions.

Route 66 - interface
Route 66 - interface

Choisissez 2D ou 3D pour l'affichage, ou bien l'entre-deux qui vous conviendra le mieux


Route 66 - interface

À tout moment, vous pouvez bénéficier de statistiques sur votre trajet


Comment parle Route 66 ?
  • Après 700 mètres, prenez la sortie.
  • Maintenant, prenez la sortie, ensuite, tournez légèrement à gauche.
  • Prochainement, au rond-point, prenez la deuxième sortie.
  • Après 400 mètres, au rond-point, prenez la deuxième sortie.
  • Maintenant, au rond-point, prenez la deuxième sortie.
  • Suivez la route jusqu'à nouvel ordre.
  • Prochainement, tenez le droite.
  • Maintenant, à la deuxième rue, tournez à droite.
  • Tournez brusquement à droite.
L'élocution est bonne et la voix plutôt agréable même si la « speakerine » (on a envie de l'appeler ainsi) a des accents un peu précieux. Elle est capable d'enchaîner les ordres rapidement, ce qui est appréciable en ville où il faut fréquemment changer de direction. Certains ordres pourront paraître déplacés à cause d'une formulation ambiguë, tel ce « Tournez brusquement à droite » qui semble suggérer de faire crisser les pneus. Cette maladresse mise à part, on lui fera deux reproches : de ne pas indiquer qu'elle recalcule, et de ne pas lire les noms de rue (ce dernier est injuste tant la fonction est rare et avancée, mais on aimerait tellement la trouver plus souvent !). Pour savoir préciser à quelle intersection tourner, il faudra jeter un œil sur les indications présentes sur l'écran.

Les à-côtés

Pour sélectionner les catégories de points d'intérêt que l'on souhaite voir affichées, il faut se rendre dans les « options de la carte » et sélectionner « POI ». Dans la longue liste qui s'affiche, sélectionnez les catégories qui vous intéressent. Cette rubrique comprend non seulement les classiques hôtels et restaurants, mais aussi les alertes de dépassement de vitesse.

La recherche des points d'intérêt se fait autour de la position GPS ou de la destination. Vous avez la possibilité de personnaliser l'avertissement ainsi que la distance à partir de laquelle ils vous seront indiqués. Les points d'intérêt correspondant aux catégories retenues sont ensuite matérialisés à l'écran : un clic permet d'afficher les coordonnées.

Route 66 - interface
Route 66 - interface

	Route 66 - interface
	Route 66 - interface
	Route 66 - interface

Les points d'intérêt


Route 66 vous permet de personnaliser les points d'intérêt en plus de ceux proposés par défaut. Pour cela, il suffit de passer par la fonction « Points d'intérêt » du menu principal et, au choix, de créer de nouveaux points, d'en supprimer et de les renommer à loisir.

De la même façon que pour les dépassements de vitesse, vous avez la possibilité de configurer des alarmes, qui cette fois vous signaleront le passage à proximité d'un point d'intérêt. C'est particulièrement utile lorsque l'on cherche un parking, une station essence, ou un hôtel sur le coup des 19 heures. À noter que la personnalisation peut se faire jusqu'à préciser la distance à partir de laquelle on souhaite être avertis (500 m / 1 km / 5 km...). D'autre part, ces mêmes « options de la carte » permettent de très largement personnaliser l'interface du logiciel. Des icônes signalant les points d'intérêt à celles indiquant les différents types de localités et de routes, en passant par le choix de l'angle 3D et la couleur des régions, il y a de quoi tenir éveillés quelques temps les « bidouilleurs » !

Route 66 - interface

Route 66 nous propose une abondance de fonctions de personnalisation


Installation et mises à jour

À l'installation sur le PDA, Route 66 propose de procéder à l'activation du produit. L'activation n'est pas indispensable ; toutefois, sans cette étape, il est impossible de télécharger les mises à jour et correctifs. Pour en bénéficier, il faut se rendre sur https://secure.66.com/activation et renseigner le formulaire en ligne. Route 66 nous retourne la clé en question qui nous permettra d'enregistrer le produit. Les mises à jour sont gratuites ; leur téléchargement se fait depuis cette page.

Conclusion

Que retiendra principalement un utilisateur après quelques temps passés avec ce logiciel ? Son système de saisie de coordonnées, des plus atypiques, et ses fonctions de personnalisation, si étendues qu'il est impossible d'en faire le tour. Si nous avons fait figurer ce système de recherche de coordonnées dans la catégorie des points négatifs, c'est à cause de son aspect déroutant dans les premiers moments d'utilisation (également parce que la liste des points positifs était à son maximum ;-)). Plus d'un cherchera ailleurs - et en vain - dans les menus une fonction permettant une saisie plus classique. Mais en fait, au lieu de chercher à passer outre ce système de saisie « fantaisiste », il faut s'y plier avec bonne humeur. Et là, surprise : en entrant en vrac le numéro, le nom de la route et le nom de la ville on obtient sans délai les coordonnées précises que l'on souhaite. Essayer ce système très intuitif, c'est l'adopter ! Les fonctions de personnalisation, le second point, risquent quant à elles de remporter l'adhésion des seuls bidouilleurs : aller modifier les icônes ou le rendu des différentes zones de la carte est trop demander à beaucoup d'entre nous. Certes personne n'est contraint d'utiliser ces fonctions, mais le fait est qu'elles viennent charger voire parasiter l'interface de ceux qui n'en ont que faire. Autres éventuels sujets de fâcherie : des icônes peu compréhensibles et une fonction « retour » parfois manquante.

Que retenir d'autre de Route 66 Navigate 7 ? La qualité des indications vocales, avec des ordres qui s'enchaînent de façon fluide et un grand sens des nuances. L'indication « Suivez la route jusqu'à nouvel ordre », en particulier, est précieuse : on sait que le GPS ne manquera de se rappeler à notre bon souvenir dès qu'un changement de direction se profilera, et on peut en attendant se consacrer au seul plaisir de la conduite. Au final, Route 66 Navigate 7 apparaît comme un logiciel très complet, extrêmement convaincant pour ce qui est de la navigation, et qui mérite qu'on prenne le temps de se familiariser avec lui.

Route 66

Les plus
+ Fonction naviguer via / Info traffic via TMC
+ Enchaînement des actions
+ Aide détaillée et circonstanciée
+ Beaucoup d'options de personnalisation...
Les moins
- ... trop ?
- Recherche de coordonnées déroutante
- Pas toujours de touche retour
- Carte SD non fournie
4
Ergonomie
Fonctions
Navigation
Modifié le 12/07/2012 à 09h44
Commentaires