Espace membre :
flechePublicité

// Comparatif scanner de diapo : 5 modèles en test

Partager ce dossier

Publié par Aurélien Audy le Mercredi 17 Mars 2010

Epson Perfection V600 Photo

Spécialiste incontestable de la numérisation, il était impossible de faire sans Epson. Le constructeur compte pas moins de 5 références de scanners photo dans ses rangs ! Nous avons choisi le Perfection V600 Photo, modèle intermédiaire. Précisons d'emblée que le V600 est plus cher de notre comparatif (à partir de 260 €). Le prix est-il justifié ?

Epson Perfection V600 Photo


Présentation

La première chose qu'on remarque en déballant le V600, c'est son épaisseur pour le moins consistante. Comme sur le modèle de Canon, un cache en plastique amovible est fixé sur la face intérieure de l'imposant capot lumineux, afin de numériser les documents non transparents. Lorsqu'on l'enlève, il ne dévoile pas une simple lumière verticale comme sur le CanoScan 5600F mais un bloc complexe monté sur crémaillère, avec lumière blanche horizontale.

Epson Perfection V600 Photo_capot relevé
Epson Perfection V600 Photo_cache amovible
Epson Perfection V600 Photo_bloc lumineux sur crémaillère

Capot du V600 relevé, cache amovible et bloc lumineux sur crémaillère


Sur le plan technique le V600 se montre très complet : capteur Epson Matrix CCD 12 lignes couleur avec micro-lentille intégrée, résolution optique de 6 400 DPI, densité de 3,4 DMax et échantillonnage des couleurs sur 48 bits. Le fameux bloc du capot lumineux intègre par ailleurs des LED infrarouges, servant à la technologie Digital ICE anti-poussière. Une caractéristique majeure comparée à tous les autres scanners de ce comparatif. Nous verrons pourquoi plus loin… Le constructeur fournit son pilote de numérisation Epson Scan, ABBYY FineReader 6.0 (logiciel OCR de reconnaissance des caractères), ainsi que Photoshop Elements 7.0. Plutôt intéressant ! Notez sinon que le scanner dispose de 4 boutons de raccourcis en façade et que la charnière du capot est également réglable en hauteur pour accueillir des documents épais.

Epson Perfection V600 Photo_boutons en façade
Epson Perfection V600 Photo_charnière normale
Epson Perfection V600 Photo_charnière relevée

Boutons en façade et charnière de capot réglable en hauteur


Ergonomie

Positionnement des films et diapositives


Sur ce point précis, le Perfection V600 Photo ravira les utilisateurs les plus exigeants. Epson fournit en effet deux supports : le premier accueille 4 diapositives et 2 bandes de 6 négatifs, le second une pose moyen format 6 x 22 cm. Avec des négatifs 24 x 36 mm, outre l'avantage de pouvoir numériser deux bandes d'un coup (ceci explique la largeur du bloc lumineux du capot), le support s'avère très pratique à utiliser. Comme sur le CanoScan 5600F, le constructeur a pensé à doter son support d'un petit rail pour immobiliser facilement la pellicule. Il n'y a plus qu'à rabattre la fixation en plastique, qui se clipse au support, et placer l'ensemble sur la vitre du scanner. Un système d'onglets identifiés par des lettres vous indique le sens à respecter.

Epson Perfection V600 Photo_disposition néga1
Epson Perfection V600 Photo_disposition néga2
Epson Perfection V600 Photo_disposition néga3
Epson Perfection V600 Photo_disposition néga4

Positionnement de deux bandes de négatifs


Epson Perfection V600 Photo_disposition support A
Epson Perfection V600 Photo_disposition support B
Epson Perfection V600 Photo_disposition support C

Onglets A pour négatif, B pour moyen format et C pour diapos


Vitesses de numérisation

Le Perfection V600 Photo est rapide, du moins c'est le plus véloce des scanners à plat testés, avec une bonne longueur d'avance. Il reste cependant un peu plus lent que l'OpticFilm 7400 de Plustek. On remarquera par contre que les diverses optimisations n'affectent pas franchement la vitesse d'exécution du scanner. Seule l'activation de la technologie Digital ICE plombe visiblement les résultats. Le Perfection V600 Photo réalise la prévisualisation de 4 poses en 28 secondes, c'est un peu plus lent qu'avec les scanners de Canon et Plustek.

Epson Perfection V600 Photo_vitesses de numérisation


Interface

Plutôt que de faire comme Canon, à savoir proposer deux logiciels distincts pour réaliser l'acquisition avec différents niveaux d'expertise, Epson a mis au point un pilote qui s'adapte. Il vous suffit de choisir le mode adapté dans l'onglet déroulant en haut de fenêtre : auto, bureautique, loisir ou professionnel. Le programme cible alors les options qu'il dévoile et leur niveau de complexité. Une conception qui nous paraît beaucoup plus pertinente. En mode professionnel, l'interface est découpée en deux volets séparés : un pour paramétrer la numérisation, l'autre pour l'aperçu des photos. On apprécie les différentes possibilités de prévisualisation proposées : normal (bandes de négatifs), miniatures (deux niveaux de zoom au choix) et vue unique. En somme, un logiciel agréable à utiliser et efficace !

Epson Perfection V600 Photo_Epson scan auto
Epson Perfection V600 Photo_Epson scan bureautique
Epson Perfection V600 Photo_Epson scan loisir

Modes auto, bureautique et loisir


Epson Perfection V600 Photo_Epson scan professionnel aperçu normal
Epson Perfection V600 Photo_Epson scan professionnel aperçu mini1
Epson Perfection V600 Photo_Epson scan professionnel aperçu mini2
Epson Perfection V600 Photo_Epson scan professionnel aperçu zoom

Mode professionnel, quatre choix d'aperçu


Qualité d'image

Les numérisations à la loupe

Le scanner d'Epson fait-il mieux que celui de Plustek ? Non. Sur le plan du piqué, de la densité des images, le Perfection V600 Photo est plus à rapprocher du CanoScan 5600F. Fait-il mieux que ce dernier ? Dans l'ensemble, les deux modèles se valent. La meilleure dynamique du V600 permet une représentation plus détaillées des hautes lumières, que le scanner de Canon a davantage tendance à brûler. De même, la colorimétrie Epson par défaut est souvent plus réaliste que celle restituée par le CanonScan 5600F. Ce dernier point étant discutable puisque certains préfèreront le rendu flatteur des images Canon. En revanche, les numérisations du Perfection V600 Photo exhibent plus de grain et de bruit, surtout quand on a augmenté la netteté. Les images très lisses du Canon sont plus propres. Enfin, qui peut le plus ne peux pas forcément le moins : les 6 400 DPI maximum annoncés par Epson ne rendent pas le V600 plus doué à 4 800 DPI. Dans cette résolution, les images Canon sont même un peu plus détaillées que celles du V600.

Epson Perfection V600 Photo_photo1
Epson Perfection V600 Photo_photo1 crop
Epson Perfection V600 Photo_photo2
Epson Perfection V600 Photo_photo2 crop

Photo 1 et extrait à 100 %, photo 2 et extrait à 100 %


Epson Perfection V600 Photo_photo3
Epson Perfection V600 Photo_photo3 crop

Photo 3 et extrait à 100 %


Epson Perfection V600 Photo_photo4
Epson Perfection V600 Photo_photo5
Epson Perfection V600 Photo_photo6
Epson Perfection V600 Photo_photo7


Concernant les diapositives, rien de particulier à ajouter, sinon que les images numérisées sont nettes. Pour le reste, les observations formulées précédemment sont maintenues.

Epson Perfection V600 Photo_diapo1
Epson Perfection V600 Photo_diapo2

Diapo 1 et 2


Epson Perfection V600 Photo_diapo3
Epson Perfection V600 Photo_diapo3 crop

Diapo 3 et extrait à 100 %


Là où le Perfection V600 Photo excelle en revanche, c'est dans le traitement des poussières et des rayures. Les performances de la technologie Digital ICE (Image Correction and Enhancement, c'est-à-dire correction et amélioration d'image) sont sans commune mesure avec celles obtenues par les autres solutions anti-imperfections rencontrées jusqu'alors. La raison ? Le procédé, ainsi baptisé par son inventeur Kodak, repose sur l'action matérielle de LED infrarouges, qui effectuent un passage supplémentaire (d'où la relative lenteur de l'opération). Les infrarouges étant bloqués par tous les obstacles non transparents, une cartographie des poussières, rayures et traces de doigts est déterminée, un peu à la manière d'une radiographie. Le logiciel peut ainsi corriger les imperfections avec précision, sans risquer de gommer des détails de l'image par excès de zèle. La technologie Digital ICE justifie quasiment à elle seule l'écart de prix du Perfection V600 Photo.

Epson Perfection V600 Photo_sans Digital ICE
Epson Perfection V600 Photo_avec Digital ICE

A gauche la photo sans Digital ICE, à droite avec Digital ICE


Epson Perfection V600 Photo_sans et avec détails 1
Epson Perfection V600 Photo_sans et avec détails 2
Epson Perfection V600 Photo_sans et avec détails 3
Epson Perfection V600 Photo_sans et avec détails 4

Détails comparatif sans (gauche) et avec (droite) Digital ICE


Attention, la fonction Digital ICE ne fonctionne pas (ou mal) avec les pellicules noir et blanc à halogénure d'argent (les particules d'argent sont interprétées comme des poussières) et les Kodachrome de Kodak (la couche cyan de l'émulsion absorbe les infrarouges). En noir et blanc, seuls les films de type chromogènes monochromes sont valables, comme l'Ilford XP2. Notez que Epson Scan propose aussi son traitement entièrement logiciel de dépoussiérage, dans ce cas la case Digital ICE est grisée : plus rapide, il obtient en revanche le même type de résultats que les solutions concurrentes.

Les fonctionnalités du logiciel

Comme nous le disions dans la partie ergonomie, le pilote d'acquisition Epson Scan est très agréable à utiliser. Mais il est aussi complet et efficace. En termes de réglages d'image, l'utilisateur dispose d'options à cocher et à paramétrer sur plusieurs niveaux (netteté, réduction du grain, restauration de la couleur, correction du rétroéclairage, dépoussiérage et Digital ICE) mais aussi des modules de corrections manuelles (luminosité, contraste, saturation, palette de couleurs, courbes de niveaux…). Rien à redire, si ce n'est peut être que l'option de restauration des couleurs se montre un peu moins constante en qualité que la Tonalité automatique de Canon.

Epson Perfection V600 Photo_options colorimétriques
Epson Perfection V600 Photo_options colorimétriques 2
Epson Perfection V600 Photo_options colorimétriques 3

Choix de la profondeur de couleurs et différent réglages


Epson Perfection V600 Photo_sans restauration des couleurs
Epson Perfection V600 Photo_avec restauration des couleurs

Sans et avec restauration des couleurs


Par contre, Epson Scan s'avère être la solution la plus efficace pour effectuer des numérisations multiples. Avec ScanGear de Canon, il faut par exemple sortir du pilote d'acquisition pour enregistrer les fichiers, en attente de traitement dans MP Navigator ou PhotoStudio (tout dépend du logiciel d'où vous avez appelé la numérisation). Ici, les enregistrements sont automatisés et personnalisables, on n'a pas besoin de quitter et relancer Epson Scan.

Epson Perfection V600 Photo_numérisation multiple

Paramètres d'enregistrement


Enfin, on n'oubliera pas de dire que Photoshop Elements 7.0 fournit avec le scanner et un très bon logiciel d'organisation et de retouche d'image (même si ça n'est pas la dernière version en date, voir Paint Shop Pro X3 / Photoshop Elements 8: Face à face).

Conclusion


Assez rapide, délivrant des images de qualité, redoutable dans la correction des poussières et autres imperfections, pratique pour numériser à la chaîne négatifs et diapos, le Perfection V600 Photo n'a que l'inconvénient du prix, qui est tout de même plus du double du scanner Canon… La différence est-elle justifiée ? Si les quantités à numériser chiffrent en centaines, oui. L'effet combiné de la meilleure productivité du V600 d'une part et du moindre besoin de retouche (Digital ICE efficace) d'autre part vous faciliteront la tâche, qui n'en reste pas moins conséquente. Dans le cas où vous n'auriez juste quelques dizaines de vos meilleurs négatifs à scanner, le modèle de Canon semblerait plus raisonnable.

Les plus

  • Bonne qualité d'image
  • Polyvalence / Productivité
  • Logiciels Epson Scan / Photoshop Elements 7.0
  • Technologie Digital ICE bluffante

Les moins

  • Encombrement d'un scanner à plat
  • Digital ICE ralentit les performances
  • Gain de résolution imperceptible
  • Prix

Epson Perfection V600 Photo

Scanner

Bon

  • Qualité d'image
  • Rapidité
  • Ergonomie
  • Logiciel(s)




Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
252,27 €
à partir de
126,34 €
à partir de
200,54 €
à partir de
113,31 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Outils pour webcam

YouCam
Ajoutez divers effets ludiques à votre Webcam !
SplitCam
Divisez le flux vidéo de votre Webcam
ManyCam
ManyCam : Ajouter des effets spéciaux à votre WebCam !
aMSN
Le clone le plus avancé de MSN Messenger
SpyCam
Transformer une webcam en caméra de surveillance
WebcamXP 5
Webcam et serveur Web pour publication sur Internet
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité