Espace membre :
flechePublicité

// ATI Radeon Xpress 200

Partager ce dossier

Publié par Julien Jay le Samedi 6 Novembre 2004

Dis papa, y'a quoi dans ton chipset ?


Badge Chipset ATI Radeon Xpress 200
Avant de nous étendre sur la technologie graphique retenue par ATI pour son Radeon Xpress 200, il nous faut évoquer les fonctions de base offertes par le chipset. Et c'est peut-être justement ce qui risque de faire mal à ATI, son chipset étant loin de rivaliser avec un nForce 4 en terme de fonctionnalités comme nous allons le voir. Dédié aux Athlon 64, le Radeon Xpress 200 est bâti selon l'habituel schéma northbridge et southbridge. Contrairement à NVIDIA qui depuis le lancement de son nForce 3 propose un chipset de type ultra concentré avec une seule puce, ATI a retenu une architecture plus traditionnelle au risque de pénaliser les performances de son chipset du fait des inévitables temps de latence induits par la communication entre les deux constituantes du chipset. Ceci dit si ATI a retenu cette solution il y a de bonnes raisons. Tout d'abord, regrouper toutes les fonctions du chipset, graphiques comprises, sur une seule puce aurait été assez ardu et ce choix permet à ATI de faire évoluer à l'avenir les fonctionnalités de son southbridge sans devoir proposer, à chaque fois, un changement complet de chipset.

Gravé en 0.13 µ, le northbridge exploite donc un lien HyperTransport 5x pour communiquer avec les Processeurs Athlon 64 à une vitesse de 800 MHz ou 1 GHz. La grande nouveauté mise en avant par ATI pour son Radeon Xpress 200 est le support du bus PCI-Express. Si VIA a été le premier à annoncer un chipset K8 supportant le PCI-Express, ATI et NVIDIA sont les deux premiers fabricants à effectivement livrer des chipsets compatibles avec ce nouveau bus. Conforme aux spécifications 1.0a de l'interface PCI-Express, le northbridge du Radeon Xpress 200 comporte 22 voies PCI-Express. Dans les faits seule une vingtaine de voies sont effectivement disponibles, puisque deux des 22 voies PCI-Express sont utilisées pour les échanges entre le northbridge et son southridge. Le Radeon Xpress 200 peut en conséquence gérer un port PCI-Express 16x et quatre slots PCI-Express 1x. Outre la partie graphique, le northbridge dispose également de la technologie HyperMemory sur laquelle nous reviendrons plus loin. Du côté du southbridge, ici représenté par un composant IXP400, c'est hélas le grand vide. Celui-ci offre ainsi une prise en charge de ce bon vieux bus PCI avec un maximum de sept slots gérés, le support de huit ports USB 2.0, la gestion de deux canaux Serial-ATA 150 pour quatre disques et un support de l'AC'97. ATI se contente donc du minimum syndical, et le réseau (qu'il soit Gigabit ou 10/100) est totalement délaissé et sera par exemple à la charge d'une puce additionnelle Marvell ou Broadcom utilisant le bus PCI-Express. Certes, la solution retenue par ATI n'est pas rédhibitoire, d'autant que le PCI-Express permet d'offrir de bonnes performances réseau particulièrement en mode Gigabit, mais cela rallonge les cycles de validation pour les fabricants de Cartes mères et ne saurait masquer la faiblesse fonctionnelle du Radeon Xpress 200.

ATI Radeon Xpress 200 : Schéma

Schéma d'interconnexions du Radeon Xpress 200

ATI n'est pas non plus à son avantage niveau stockage de masse. Si, comme nous le disions précédemment, le Canadien gère le Serial-ATA 150, il faut savoir qu'ATI a racheté la technologie de Silicon Image pour intégrer deux contrôleurs de génération 3112, interfacés en PCI et gérant chacun deux disques, au sein de son southbridge. Du coup on est encore loin d'atteindre le niveau de fonctionnalités de l'Intel RAID Matrix ou du NVIDIA RAID. ATI se borne en effet au support des RAID 0 / 1 et, cela, sur les seuls disques Serial-ATA. Pas question en outre de créer un RAID avec un disque branché sur le port SATA1 et un autre disque branché sur le port SATA3. ATI n'ayant pas développé d'interface graphique, il se contente du BIOS Silicon Image et fait également l'impasse sur le support NCQ ou la compatibilité Serial-ATA 2. De la même manière, il faudra tout au plus se contenter de la gestion du branchement à chaud des disques… Un bon point tout de même, vos disques Serial-ATA seront reconnus automatiquement lors de l'installation de Windows XP sans passer par une disquette de pilotes. Côté IDE, ATI propose la gestion de deux canaux ATA133.

Chipset ATI Radeon Xpress 200P vu par Windows XP SP2

Chipset Radeon Xpress 200P vu par Windows XP



Parlons peu, parlons graphique !


Le grand intérêt du Radeon Xpress 200, alias RS480, n'est donc pas à chercher du côté de son southbridge, mais bien de son cœur graphique qui, cadencé à 300 MHz et interfacé nativement en PCI-Express, offre une prise en charge totale de DirectX 9.0. Cela peut sembler bête à dire, mais le Radeon Xpress 200 supporte les Pixel et Vertex Shaders 2.0, alors qu'Intel utilise, sur son i915g, une solution moins élégante. Le père du Pentium a, en effet, choisi de confier la gestion des Vertex Shaders au processeur principal ce qui n'est pas sans provoquer des problèmes de compatibilité sur les jeux les plus récents. ATI ne commet bien sûr pas la même erreur que le géant de Santa Clara et la partie graphique de son Radeon Xpress 200, qui compte quelques 70 millions de transistors, n'est en fait rien d'autre qu'un Radeon X300 avec deux pixel pipelines et deux vertex pipelines. Alors que l' AGP avait été conçu pour puiser l'espace nécessaire au stockage des textures dans la mémoire vive du système, ce n'est pas le cas avec le PCI-Express. Du coup, ATI propose la technologie HyperMemory qui permet d'utiliser la mémoire vive du système pour y stocker les éléments nécessaires aux calculs 3D. Bien entendu, l'utilisation de la mémoire système par le cœur graphique du Radeon Xpress 200 ne donnera pas d'aussi bonnes performances que si le chipset disposait de sa propre mémoire. C'est pourquoi ATI propose aussi aux constructeurs qui le désirent la technologie Sideport Memory qui permet d'accompagner le chipset d'un frame buffer dédié d'une taille maximale de 128 Mo en 32 ou 64 bits. Dans tous les cas la bande passante mémoire sera de toute façon assez limitée puisqu'oscillant entre 1,4 et 2,8 Go/s pour le SidePort (généralement cadencé à 350 MHz) et 6,4 Go/s pour la mémoire partagée (dans le meilleur des cas). Si la bande passante offerte par le SidePort n'est pas transcendante, l'utilisation de cette mémoire offre l'avantage théorique de diminuer les temps de latence et de ne pas engendrer d'arbitrage au niveau de l'allocation des ressources mémoire.

Mais, outre des caractéristiques graphiques plutôt honorables, le Radeon Xpress 200 a pour avantage de permettre une gestion du multi-écrans. Le chipset dispose en effet d'un support du double affichage VGA et DVO. Cependant, il faudra bien souvent recourir à un riser pour en profiter et ATI a également prévu une sortie TV qui peut fonctionner en combinaison avec la sortie DVI. Sortie DVI qui n'est opérationnelle en complément de la sortie VGA qu'avec une sortie DVI numérique. En outre, le simple fait de rajouter une carte graphique ATI PCI-Express permet alors au système de gérer trois écrans ou plus, c'est ce que le canadien appelle le SurroundView. Côté 2D, ATI annonce le support d'une résolution maximale d'affichage de 2536x2536x32 grâce à un RAMDAC intégré de 400 MHz. Il faut par ailleurs savoir que les deux versions du Radeon Xpress 200 : le Radeon Xpress 200 et le Radeon Xpress 200P (version dépourvue de graphique) sont compatibles pin à pin.

ATI Radeon Xpress 200 : Drivers IGP - 2
ATI Radeon Xpress 200 : Drivers IGP - 1

Drivers ATI CATALYST pour Radeon Xpress 200



Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
à partir de
94,05 €
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Clients Email

Mozilla Thunderbird
Mozilla Thunderbird : LE client mail par Mozilla
Incredimail 2
Incredimail 2 : le nouveau client mail dans une version toujours plus décalée !
BitLord
Client C++ pour les téléchargements et partages de fichiers
YouTube Download & Convert
Télécharger et convertir des vidéo Youtube
ABC Amber Nokia Converter
convertir des fichiers vmg
Metacafe
Par Metacafe
flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité