Comparatif graveur DVD 16x : 6 modèles en test

Verbatim DVD-R 16x
Plutôt discret au moment où ses compères s'affrontaient avec la première génération de graveurs DVD double couche, le fabricant nippon Pioneer a été, à la surprise générale, le premier à ouvrir le bal des hostilités sur la gravure 16x avec le lancement cet été du DVR-108. Succès retentissant, le DVR-108 jouit aujourd'hui d'une popularité assez élevée ce qui n'a pas empêché les concurrents de Pioneer de dévoiler leurs propres graveurs 16x. L'occasion pour nous de faire le point sur la gravure 16x, les premiers médias étant enfin là (du moins dans nos labos) alors que les graveurs 16x se généralisent chez la plupart des constructeurs. Nous retiendrons pour ce test les derniers modèles en provenance de LiteOn, MSI, Nec, Philips, Pioneer et Sony.

Au-delà de la simple comparaison entre les modèles, cet article aura pour but d'évaluer les performances des différents graveurs 16x, et comme à la folle époque de la course aux X sur les graveurs CD-Rom, on s'attardera sur la méthode d'écriture retenue par chaque constructeur. Vaut-il alors mieux retenir un graveur Z-CLV ou un graveur CAV ou bien encore un modèle P-CAV pour bénéficier des meilleures performances ? Nous tacherons de répondre à cette question, et à bien d'autres, tout au long de ce comparatif.

Z-CLV vs P-CAV & disques durs

Hormis des différences esthétiques et fonctionnelles, les divers graveurs 16x de notre panel se distinguent avant tout par le procédé retenu lorsqu'il s'agit d'écrire les données sur le disque. Ici, deux méthodes distinctes s'affrontent avec d'un côté le Z-CLV, de l'autre le P-CAV. Le procédé P-CAV (Partial Constant Angular Velocity), retenu par Nec, consiste à augmenter la vitesse de gravure en douceur pour obtenir une progression exponentielle. Dans l'absolu si l'on se base sur les performances pures, ce procédé est préférable au Z-CLV (Zoned Constant Linear Velocity), utilisé par Pioneer. Z-CLV qui, rappelons-le, consiste à augmenter la vitesse d'enregistrement par paliers. Autre considération intéressante, une gravure Z-CLV en 12x peut être aussi rapide au final qu'une gravure Z-CLV en 16x, tout dépendant de la durée pendant laquelle le graveur maintient constante la vitesse de 16x. Le P-CAV semble donc plus séduisant, d'autant qu'il présente moins de risques au niveau du gap, mais seulement voilà, à la vitesse de 16x il faut disposer d'un disque dur offrant un débit suffisamment rapide pour alimenter le graveur d'un flux de données constant qui dépasse les 20Mo par seconde.

Autre phénomène intéressant à analyser, la plupart des graveurs P-CAV 16x, à l'exception notable des LiteOn et Sony, présentent des graphiques en dent de scie sous Nero CD/DVD Speed avec de fréquentes chutes de la vitesse d'écriture. À première vue on pourrait penser que cela est dû à une faiblesse du disque dur ou à un problème de fiabilité des médias. En réalité, il n'en est rien, nous dit-on, et ces variations perpétuelles seraient dues aux technologies d'optimisation de la puissance du faisceau laser qui auraient quelque peu évolué. Autrefois, les mécanismes de type OPC analysaient la qualité du média avant la gravure alors que maintenant la qualité est analysée en permanence durant l'intégralité du processus d'enregistrement. Du coup, des réajustements sont effectués très fréquemment ce qui explique les variations intempestives relevées sur les graphiques. Cette solution n'est pas forcément très rassurante, car parfois les chutes sont importantes ce qui accentue le risque de provoquer des gaps... Et ce n'est pas la quantité ridicule, voire risible, de mémoire cache embarquée par les graveurs DVD qui peut pallier à ce type de phénomènes. Cette explication avancée par certains constructeurs pourrait sembler peu convaincante surtout lorsque l'on s'attarde sur la courbe du modèle de LiteOn qui est un modèle du genre. Nullement perturbée, la gravure 16x semble ici donner les meilleurs résultats, pourtant l'habit ne fait pas le moine et nous aurons l'occasion de vérifier ce vieil adage un peu plus loin...

Comparo graveurs 16x : Nero CD/DVD Speed
Comparo graveurs 16x : Nero CD/DVD Speed - 3
Comparo graveurs 16x : Nero CD/DVD Speed - 2

A gauche la gravure "pseudo" 16x du Nec, au centre les 16x de MSI, à droite la gravure 16x apparement propre made in LiteOn
Modifié le 26/09/2017 à 16h27
Commentaires