le mercredi 21 octobre 2009

Mindscape rachète officiellement Violet et son Nabaztag

Nabaztagvisuel
Nabaztag
Du logiciel au matériel ? Editeur de jeux vidéo (Adibou, Lapin Malin, Adi, Carmen Sandiego), la société française mindscape a annoncé mardi soir le rachat pour 350 000 euros de Violet, concepteur du célèbre lapin Wifi Nabaztag.

Malgré la vente de plus de 150 000 lapins depuis 2005, Violet avait vu son chiffre d'affaires passer de 3,1 millions d'euros en 2007 à tout juste 2,2 millions d'euros en 2008, provoquant sa cessation de paiement au début de l'été 2009.

Avec ce rachat, Mindscape assure donc non seulement l'avenir de Nabaztag et de 7 anciens collaborateurs de Violet mais prévoit également de véritables synergies avec ses activités historiques dans le jeu vidéo.

"Les objets connectés, communicants, interactifs deviennent des media centers qui relient tous les univers du jeu : les communautés, les portails, les livres interactifs, le jeu proprement dit. Le line up 2010 de Mindscape sera très représentatif de cette nouvelle tendance qui vise à multiplier toutes les formes d'interactivité avec les plateformes de jeu. " explique le groupe, pour justifier sa décision.

Père du Nabaztag, Rafi Haladjian devrait pour sa part poursuivre ses projets avec une nouvelle société baptisée Sen.Se. "Le problème de l'internet des objets, ce sont les objets" nous expliquait récemment ce dernier, visiblement bien décidé à se limiter désormais aux logiciels et aux services en ligne.
Modifié le 13/12/2010 à 16h47
Commentaires