le mardi 05 août 2008

Gratuit, légal: pas assez pour les fans de Radiohead?

Radiohead
En offrant à l'internaute la possibilité de fixer le prix de son album In Rainbows, voire de le télécharger gratuitement, le groupe britannique Radiohead pensait certainement enrayer une part importante du téléchargement illégal effectué via des réseaux comme eMule ou BitTorrent. Il semblerait que l'expérience n'ait pas été couronnée de succès, puisque l'album In Rainbows aurait été téléchargé plus de 2,3 millions fois via BitTorrent, d'après des chiffres récemment publiés par la société Big Champagne, spécialisée dans l'étude du téléchargement illégal. 400.000 internautes l'auraient ainsi récupéré sur la seule première journée de mise à disposition, indique Big Champagne qui, fin 2007, n'estimait pourtant ce chiffre qu'à 240.000 téléchargements.

Rappel des faits : soucieux d'identifier de nouvelles méthodes de distribution, Radiohead choisit de proposer son dernier album au téléchargement via un site dédié. Après avoir renseigné quelques champs de formulaire, l'internaute est invité à fixer lui-même le montant de la somme qu'il est prêt à dépenser pour récupérer les dix pistes d'In Rainbows, au format MP3 sans DRM. L'album n'a toutefois pas tardé à se retrouver sur les réseaux d'échange, où les internautes ont donc pu le télécharger sans rien changer à leurs délictueuses habitudes, et sans livrer au groupe les informations personnelles demandées sur son site.

Aujourd'hui, Radiohead refuse de communiquer le nombre de téléchargements enregistré sur son site, et le montant moyen de la somme versée par chaque internaute. Le groupe s'est juste contenté de réfuter l'analyse effectuée par ComScore, qui affirmait que 62% des personnes ayant téléchargé l'album avaient choisi de ne rien payer. Cette mise à disposition n'a pas empêché l'édition CD d'In Rainbows de se placer numéro un des ventes lors de sa sortie, quelques semaines plus tard, aux Etats-Unis comme en Europe. De quoi décourager le groupe de renouveler l'expérience ?
Modifié le 13/12/2010 à 16h47
Commentaires