Dark Alliance : le nouvel action-RPG dans l'univers de D&D attendu le 22 juin présente son gameplay

16 mars 2021 à 17h14
7

La franchise Dark Alliance dans l'univers de Donjons & Dragons fait son grand retour dans un action-RPG prévu le 22 juin prochain.

Ce nouveau jeu estampillé D&D est développé par Tuque Games et édité, pour la première fois de l'histoire, par Wizards of the Coast, la société détenant la licence du jeu de rôle iconique. Il s'agira d'un action-RPG coopératif attendu le 22 juin sur PS4, PS5 , Xbox One, Xbox Series X |S et PC (Steam ).

Faire sonner le métal dans les Royaumes Oubliés

Dark Alliance nous mettra dans la peau de Drizzt Do'Urden, Catti-bree, Bruenor et Wulfgar, quatre personnages emblématiques de l'univers Donjons & Dragons, correspondant à quatre archétypes de héros. Nous aurons donc droit à un assassin drow, une archère humaine, un guerrier nain et un barbare humain.

Nos quatre compères seront chargés d'affronter les forces du mal sévissant dans Icewind Dale, une région tout aussi iconique des Royaumes Oubliés, à la recherche de l'Éclat de Cristal. Quatre joueurs ne seront pas de trop pour faire face aux orques, gobelins, morts-vivants, liches et autres dragons se mettant en travers de la route de nos aventuriers.

Action-RPG oblige, l'accent sera mis sur des combats nerveux et dynamiques récompensant les réflexes et un bon développement de son personnage. Il faudra donc, comme dans tout bon jeu D&D qui se respecte, faire évoluer le héros de son choix en niveau et en compétences et l'équiper d'armes, armures et objets toujours plus puissants afin de faire face à des défis toujours plus complexes.

Si Dark Alliance vient tout juste de se présenter plus avant via un court trailer de gameplay, de nombreux sites spécialisés ont déjà pu s'essayer au jeu, comme ici nos confrères chez Game Informer.

Le tout premier jeu D&D édité par Wizards of the Coast

Le studio et l'éditeur derrière ce Dark Alliance nouvelle génération semblent les plus à même d'offrir une expérience collant au mieux à l'univers Donjons & Dragons dans un action-RPG. En effet, Dark Alliance est édité pour la première fois par Wizards of the Coast, qui ne sont autres que les détenteurs de la licence du jeu de rôle emblématique.

Concernant le studio en charge du projet, Tuque Games, son chef développeur Jeff Hattem a exprimé tout son amour pour Donjons & Dragons à l'occasion d'un communiqué de presse : « D&D est la raison pour laquelle je suis développeur. C'est un rêve de toute une vie que de pouvoir créer quelque chose qui est amusant à jouer encore et encore avec ses amis. »

Il a ensuite ajouté : « Depuis l'annonce du jeu [aux Game Awards 2019] nous avons fait de notre mieux pour donner vie à ces personnages et monstres iconiques dans un monde magnifique et crédible qui vous donne l'impression d'être au beau milieu d'un combat de Donjons & Dragons. »

Un projet très intéressant qui semble être entre de bonnes mains donc. Nous rappelons qu'il est attendu sur les consoles Xbox et PlayStation ainsi que sur PC le 22 juin. Il convient toutefois de préciser que la coopération en local ne sera pas de la partie à la sortie du jeu et sera implémentée à une date ultérieure.

Modifié le 17/03/2021 à 14h25
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Comment contrôler vos données personnelles sur smartphone ?
Quel est le meilleur service de SVoD pour vos films et séries du week-end ?
PlayStation : plus de 40 jeux et DLC devraient bientôt être disponibles sur Steam
Le gouvernement américain suspend (définitivement ?) le ban de Xiaomi
Voiture électrique : quelle solution de recharge choisir ?
Le nouveau Google Assistant prend des couleurs pour l'arrivée d'Android 12
Première séquence de gameplay et première cinématique pour Total War: Warhammer 3
Shadow and Bone : la nouvelle série de fantasy de Netflix serait-elle l'élue ?
Avis Coinhouse (2021) : une plateforme crypto sécurisante mais encore trop lacunaire
Les messageries décentralisées, de vraies alternatives à WhatsApp ?
Haut de page