Communauté Clubic

Plusieurs associations dénoncent le partenariat entre Ring (Amazon) et la police américaine

commentaires
#1

30 associations américaines de défense des citoyens ont écrit une lettre ouverte aux autorités du pays, afin de contester les accords passés entre Ring et les forces de l’ordre. Ceux-ci offrent la possibilité aux policiers de consulter les vidéos enregistrées par les sonnettes connectées, même sans mandat.

0 Likes

#2

si la sonnette t’appartient ? Tu la vire ou un scotch opaque par dessus la lentille. C’est une atteinte au non respect de la vie privée et une violation de domicile, depuis quand un flic viendrait comme ça consulter des vidéos sur TA sonnette qui n’est sa propriété ?? Fuck bordel

Les objets connectés deviennent ou deviendront vos pires ennemis

1 Like

#3

Je crois que je vais recommencer à chercher une grotte moi… Mon imagination galopante me fait entrevoir un futur qui ne me tente pas du tout…

1 Like

#4

L’auteur a visiblement son avis sur le sujet, mais ce qui est indiqué de manière évavise et que tu ne sembles pas avoir lu/ compris, ce sont les utilisateurs/propriétaires des dites caméra qui donnent leur accord pour partager ces vidéos.
Les utilisateurs n’y sont pas contraints et s’ils ne donnent pas leurs accords, les vidéos ne sont pas partagées.
Maintenant, le vrai sujet qui n’est absolument pas évoqué par l’article est ce que filment ces dispositifs (espace privé ou public).

1 Like

#5

Ces caméras sonnettes filment tout ce qui se trouve dans leur champ de vision.
Il y a déjà eu un article à ce sujet sur Clubic:

0 Likes