Commentaires : La mémoire informatique universelle pourrait révolutionner la consommation des data centers

Un nouveau type de mémoire universelle a été breveté par des universitaires britanniques. Il pourrait à terme réduire la consommation électrique des centres de données de 20 %, alors que leur utilisation est de plus en plus intensive.

20% c’est bien, mais on augmente le nombre de data center de 20% en moins de 5 ans.

Ben ça fera 20% de consommation en moins sur 20% de datacenter en plus, c’est mieux que pas de consommation en moins du tout…

4 J'aime

Encore une annonce basée sur rien et dont on entendra plus jamais parler. Un peu de sérieux Clubic contentez pas de rapporter mais votre aussi votre boulot svp.

1 J'aime

Comme toute révolution technologique depuis la nuit des temps, la consommation de rien ne baissera, on augmentera juste les possibilités au coût de l’énergie et on aura une croissance des centres de données. Arrêtons de rêver, à un moment il faudra se calmer.

@Jaceneliot
Effectivement, je m’étais fait la même réflexion quand j’avais lu cette news du même calibre en 2013 qui devait révolutionner la téléphonie mobile,

Après 6 ans, on l’attend toujours et dans 20 ans, on l’attendra encore :slight_smile:

5 J'aime

Mais grave on a le droit tout le temps à des articles rapportant une innovation qui va révolutionner le monde mais 10 ans après toujours rien.

1 J'aime

C’est même pas vrai!!!

Mizou mizou a bien révolutionner le monde de la petomanie!! Et pas en 10 ans…

Le point fort de la RAM c’est aussi pouvoir réécrire dessus énormément de fois comparé à un ssd donc ça ne remplacera pas la ram

C’est normal de ne pas avoir toutes les technologies étudiées qui arrivent sur le marché (problème de sécurité, de besoin, de cout, …), mais on en a quand même un paquet.
Regarder l’évolution des batteries, des panneaux solaires, des performances de la téléphonie (2G à 5G), des performances des ordinateurs (et pas seulement sur vos jeux préférés qui ne sont qu’une infime partie de l’informatique), … Il y a des tonnes d’exemples.
On dirait que Clubic devient un repère de vieux cons désabusés :stuck_out_tongue: (et c’est un très vieux con qui vous le dit).

3 J'aime

Et qu’en est-il de cette étudiante ? Elle a vendu son brevet 1 million de $ et elle vit sous haute surveillance quelque part. Ou elle est carrément morte.

Ho, un commentaire sensé O.O !
Ils sont mignons tous ces types qui pensent que l’arriver sur le marché d’une technologie/inovation se fait en un claquement de doigts :’)
Utilisez votre cerveau avant de pleurer… Oui on voit pourquoi de news “revolutionnaire” sur les batterie ou autres trucs du genre, mais derrière il y a pas mal d’étape avant de passer à la phase industrielle.
La nana qui a developpé sa batterie, peut être que ca fonctionne vraiment, sauf qu’il faut peut etre 2 fois plus de platine ou terre rare que d’autres batteries. Du coup le coût est trop important pour l’intérêt que ca représente.

breeeef des raisons il y en a beaucoup, et ces innovations arrivent pas fragments. Là où il fallait des heures pour recharger un smartphone, il ne faut plus que 30-45min avec la fast charge

1 J'aime

Faux … le réseau EDF n’est plus en mesure de fournir les puissances demandées. Le nombre de datacenter stagne à vrai dire.
Pourquoi est ce que les datacenters de google fabriquent leur propre énergie à ton avis ?

la techno telle qu’on nous la propose est simplement lamentable , lente et énergivore (obsolescence programmée).
Un moyen tretretres simple pour la ram c’est de remplacer la dram qui est lente et (encore) énergivore par de la Sram qui fut la première forme de mémoire à exister et qui à l’avantage d’être bien plus rapide que la Dram. La Sram c’est la mémoire cache de premier niveau dans les CPU. LA Sram est plus complexe que la Dram (il faut 4 transistors) mais d’après ce que je lis sur le net les fondeurs de composants ne savent plus quoi faire de la place sur le silicium. Là tout le monde serait gagnant y compris la planete terre.
Ha au fait pourquoi ne pas mettre les disque dur ou ssd directement en lien avec la Dram ou Sram ? (électroniquement parlant) au lieu de passer par des goulets d’étranglement comme le SATA, NVME, etc et j’en passe.
Apres tout que ce soit de la ram ou de la Flash Eprom ce ne sont que des boitiers soudés sur un PCB.
Bien a vous … :wink:
Je suis sûrs qu’Intel, AMD, Asus, Nvidia , ARM et tous les autres peuvent le faire.

@fgh39
Pourquoi cette vision pessimiste?
Pour les techs que je connais, je peux donner des raisons valables pour leur non utilisation (SRAM) ou leur utilisation (interfaces).

Pour la non utilisation de la SRAM:

  • elle consomme beaucoup (rafraichissement ultra-rapide)
  • elle est ultra couteuse (le silicium, contrairement aux idées reçues coute un max et en plus il est ultra polluant à produire).
    Bref je ne vois aucun gain à part la vitesse de traitement, d’ou l’intégration uniquement comme cache dans les processeurs.

Pour les interfaces:

  • c’est obligatoire pour les interconnexions entre systèmes hétérogènes
  • ça permet des couts finaux dérisoires (normalisation et uniformisation)
  • la pénalité à l’utilisation est relativement faible
  • le SATA était limité à 600Mo/s tout simplement parce que les disques durs plafonnent à 200Mo/s et que l’interface est conçue spécifiauement pour eux (pas pour les SSD), donc pas besoin de cables et de connecteurs plus couteux qui ne seraient pas exploités. L’interface NVMe est faite pour ne pas brider les SSD M2, bien plus rapides, c’est tout.
    Donc les organisations de normalisation et les constructuers définissent des interfaces pour tout: mémoire, mémoire de masse, les différentes couches réseau ou de communication d’information, … On aurait pas internet, la radio, la télévision, les ordinateurs, les téléphones portables, etc sans ça!
1 J'aime

Pourtant elle existe et vient de terminer son doctorat

https://www.linkedin.com/in/eeshakhare/

Le problème c’est que l’on se retrouve avec plein d’articles concernant le long terme, voir le très long terme, plutôt que concernant le court terme…
Je comprends bien que c’est difficile d’être dans les secrets des constructeurs, mais avoir des détails sur les technologies qui vont arriver d’ici un ou deux ans est quand même nettement plus intéressant pour le consommateur (que des plans tirés sur la comète).

C’est bien joli, mais l’énorme majorité des datacenters n’utilisent que très peu de mémoire vive en comparaison des millions de disques durs physiques destinés au stockage. Une techno à suivre quoi, mais quand elle sera disponible sur le marché. On a le temps…

l’écriture perpendiculaire sur les HDD on en parlait 10 ans avant et c’est bien sorti. Idem pour les batteries à charge rapide. Patience, patience…

2 J'aime

Les PUE des datacenters vont être à la hausse quand ça arrivera… ça va pas faire joli dans les graphiques :smiley: