Commentaires : Google suspend ses opérations controversées de scan facial dans la rue

Cet été, Google avait lancé une campagne pour améliorer le système de reconnaissance faciale de son futur Pixel 4, qui consistait à scanner le visage de passants dans la rue, en échange d’une faible rétribution. Mais après de multiples polémiques, l’entreprise a décidé d’interrompre provisoirement le programme.

c’est une honte pour un groupe comme google et me méfie d’eux comme le choléra, la variole… c’est un poison pour la société et si tu veux mon visage, mes grains de beauté, la couleur de ma peau ? Alors tu casques ou tu te casses !?

1 J'aime

Bientôt le seul moyen de sortir de chez soi sans être pisté va être de revêtir le masque de Guy Fawkes pour rester dans l’anonymat…

Et encore cela sera interdit, parce que nous avons une dictature qui sous couvert de sécurité, prétend que cela va nous protéger, alors que même lorsqu’ils connaissent parfaitement l’identité d’un personnage qui travail pour la préfecture de Police, ils ne sont même pas capable d’éviter quoi que ce soit…

Et ne parlons même pas de l’attentat de Strasbourg perpétré en plein centre ville, truffé de caméras, avec ensuite un hélicoptère qui survole de nuit un lieu peu fréquenté, qui ne trouve pas un individu avec la caméra thermique dans des jardins familiaux ?

Par contre le lendemain comme par hasard l’individu est abattu à l’autre extrémité de ces jardins familiaux, avec le barouf des officiels qui viennent se féliciter…

Quelle époque, toujours plus d’intrusions dans la vie privée, le pire étant que cela n’affecte que les gens honnêtes, t’as pas pu t’acheter une voiture moins polluante, alors que la tienne roule parfaitement bien, amende… T’as pas trouvé une place pour correctement te garer, filmé amende…

Bientôt même les piétons seront sanctionnés, reconnaissance faciale, amende… tout le temps toujours et encore plus de répression, mais par contre quand il y a des incendies criminelles, feux de poubelles, crevaisons de pneus en série, du coup l’autorité est totalement incapable de trouver les coupables et quand bien même, si par le plus grand des hasards il venait à être pris en fragrant délit, la justice lui trouverait encore des excuses, le pauvre petit, il est mineur ?, n’avait pas conscience de ses actes ? etc…

Par contre pour fliquer les petites fautes, les écarts des Français qui sont de plus en plus mis dans l’impossibilité de respecter les règles imbéciles du genre écologiques, que l’on nous impose au niveau Local et National, là il sont très fort pour nous repérer, interdire, nous mettre à l’amende…

Pays de Voyous Institutionnels.

1 J'aime

Il faut clairement limité le pouvoir de google facebook et compagnie, ça devient l’urgence absolue là, que font les instances américaines et européennes ?? Il faut un démantèlement complet de ces entreprises qui ont pour unique but la collecte de données personnelles et leurs reventes.

Des lois strictes avec des amendes qui leurs feront mal, 30% du chiffre d’affaire devrait les faire réfléchir à deux fois avant de proposer leurs conneries.

2 J'aime

+1

Sauf que c’est le sous traitant et pas Google qui est a l’origine de cela. La vraie variole, ce sont les gens qui ne comprennent que la moitié des choses et qui ont un avis sur tout.

3 J'aime

La surveillance de masse n’a rien a voir avec cet article. On ne te parle pas de faire de la reconnaissance faciale dans la rue, mais d’avoir d’avantage d’images pour enrichir une IA.
L’ultime but est de permettre aux personnes de couleur de pouvoir déverrouiller leurs smartphones via reconnaissance faciale, avec un taux de réussite aussi élevé que pour les personnes blanches.

2 J'aime

Le but de la collecte est d’enrichir une IA, pas de revendre les données…
La prochaine fois, même si tu ne comprends pas l’article, essaye de le lire jusqu’à la fin:
“Pour Google, l’idée du programme était uniquement d’enrichir son système de reconnaissance faciale avec le plus large éventail possible de visages. Et ce, dans le but d’éviter que sa technologie ne fasse preuve de discrimination,…”

1 J'aime

Il faudrait surtout un permis avant de commenter les articles sans écrire autant de conneries.

  • C’est un sous-traitant et pas Google qui a menti à des passants et sans-abris sur le fait qu’ils étaient filmés.
  • Le but de cette études était de fiabiliser leur système de unlock par reconnaissance faciale par radar sur le Pixel 4 pour qu’il fonctionne avec n’importe quelle couleur de peau; et pas avoir un système “raciste” si entraîné uniquement avec des mannequins blancs plus faciles à trouver. Pour éviter par exemple la béta du Kinect 1 qui ne voyait pas les personnes de couleur.
  • Et quelles données privées Google revend-il? Trouve moi un cas où ils se sont fait choppés à revendre des infos persos. Pour info, les APIs utilisées par les publicitaires sont , bonne chance pour trouver un appel retournant des données personnelles.

Ah, et Clubic n’a toujours pas corriger leur premier article non plus.

3 J'aime

Ne cherche pas trop, il est là pour faire sa campagne. Regarde les éléments de langages et ce qu’il proclame (dictature, “oui on tape sur les petits français”, limite un complot (pour son passage sur Strasbourg) etc). Alors forcement chaque news sera détourner à son avantage, il y a toujours moyens d’imaginer des dérives de telle ou telle technologie :slight_smile:

Il manquait “Justice à deux étapes”, “Oligarchie” ou que les “Flics sont au service des Riches” et on avait le combo complet du mec hors réalité.

2 J'aime

Oui, il y a besoin d’enrichir la base des données faciales auprès des minorités, sous peine d’avoir quelques soucis comme une mère Chinoise et sa fille reconnue comme deux mêmes personnes, ou alors un Noir reconnu comme gorille, ou simplement pas reconnu par leur smartphone favori. Mais bon, la gauche psychotique a peur que cela serve aussi à alimenter les bases (et donc améliorer la reconnaissance faciale) des forces de l’ordre…

1 J'aime

Effectivement il est trop tôt pour ça et il faudra attendre que des agences les plus honnêtes, CIA, FBI, NSA, et autres vraiment secrètes, fassent sauter un petit engin nucléaire, on parlera encore de Terroristes, pour créer des lois le permettant.

Et tout comme pour les « jumelles » et les lois qui ont été créés par la suite (légalisation de la torture, kidnapper n’importe qui sans l’autorisation d’un juge, etc.) le Peuple ne demandera pas mieux qu’à être sous caméra 24 heures / 24. D’ailleurs plus tard, grâce à une autre supercherie du genre, on obligera les gens à se faire insérer partout dans leur corps des puces électroniques pour être certain que ce ne sont pas des Terroristes.

On pourra plus tard également ajouter des produits de toutes sortes dans ces puces électroniques (calmant, psychotropes, etc.)

Bien sûr cela ne s’appliquera pas à ceux qui contrôlent la planète (les vrais terroristes).
Il faut tout de même que les riches continuent de voler toutes les richesses sur Terre ou ailleurs et de faire en sorte que le Peuple accuse les « Terroristes »

Splendide !

1 J'aime

Que de naïveté dans ton commentaire, on en parle de gmail et de ces sniffeurs de données, de chrome ? etc . Toi aussi le permis de commenter te devrait être octroyé .

Penses tu vraiment que leur seul but est d’enrichir leur IA ? lol, on parle de google là.

Bah vas-y, parle en de tes inventions. Prouve tes dires. Prouve que ces scans faciaux ne sont pas pour le système d’unlock du Pixel 4, mais pour les revendre aux Chinois du FBI. Prouve que Gmail et co vend tes données perso. Et n’oublie pas ton chapeau en alu

1 J'aime

tu crois vraiment aux arguments que donne google ? Et bien ddésolé pour toi et tout le respect, mais tu es bien naïf

3 J'aime

Et toi bien mal intentionné…
Qui plus est, il s’agit d’un fait avéré, et toutes les entreprises s’accordent a le dire, il n’y a pas suffisamment d’images de personnes non blanches libre de droit pour éduquer les IA…

1 J'aime

Snowden tu connais ? PRISM tu connais ?

Prism a été créé par Google ? Non ? Ah bon, bah raté alors…