Commentaires : Facebook et Twitter accusent Pekin de se servir d'eux dans la crise de Hong Kong

Les deux réseaux sociaux accusent la Chine d’avoir propagé de fausses informations sur leurs plateformes dans le but de décrédibiliser le mouvement de protestation. Des centaines de comptes ont été suspendus.

Sincèrement Facebook…
Quel service pourri, dans tous les sens du terme !
Ils ne pensent qu’au profit quitte à accepter d’un gouvernement des méthodes “dictatoriales”… Bravo !
(Ou vendre les données perso, ou ne pas sécuriser leur base…)

Espérons qu’ils feront la même chose dans les pays occidentaux s’il est avéré que les gouvernements se servent des réseaux sociaux pour décrédibiliser des mouvements populaires de contestations…

1 J'aime

« semer la discorde politique à Hong Kong, y compris en sapant la légitimité et le mouvement de protestation politique sur le terrain »
Oui c’est évident, nous ne sommes pas une inversion accusatoire près…
Surtout que la Chine à une preuve formelle d’un acte d’agression guerrière de la part des USA en la personne de Julie Eadeh
Hong%20Kong%20traitors
https://www.mondialisation.ca/hong-kong-lingerence-occidentale-la-main-dans-le-sac/5636042

Plus de détails ici http://stratediplo.blogspot.com/2019/08/differend-sino-etatsunien.html

Ici sur les pratiques de Google et de YouTube sur la manipulation de l’information et de la désinformation
https://www.levilainpetitcanard.be/google-est-ton-ami-ou-pas-en-fait/

1 J'aime

Merci pour ces liens. Très intéressant.
Ca permet de mieux faire la part des choses!
Cela dit, ce sont des choses qui me dépassent… Tout ceci est aberrant :frowning:

il y a une certaine logique la dedans qui est historique. HongKong a été géré par le Royaume Unis pendant très longtemps. La population est du coup très occidentalisée. Revenir au mode de vie chinois … est pour eux une belle régression. Du coup les hongkongais préféraient ne pas être considéré comme un territoire chinois comme un autre mais garder leur spécificité … normal. Le gouvernement chinois lui ne le voit certainement pas comme ça… vu que le territoire lui a été rétrocédé … Mais bon un jour ou l’autre HongKong deviendra une ville chinoise comme les autres … Et au passage vu ce qui se passe entre la Chine et les USA … Donald ne doit pas se priver de glisser un petit caillou dans la chaussure du gouvernement chinois …

Je crois que chez vous cela s’appelle faire du révisionnisme.
Hong-Kong à toujours été une ville chinoise, les anglais se l’on approprié par la force (avec tirs au canon depuis la côte), vaincu, les chinois ont été forcé de signer un bail de 99 ans.
Par la suite, la Chine n’a pas été obligé de respecter ce bail mais elle l’a fait (voir l’histoire de l’Inde à ce sujet également qui n’a pas attendu et a récupéré ses biens par la force) , comme elle n’a pas été obligée de faire bénéficier à Hong Kong d’un régime spécial (entre autre pour le bien de la mafia locale).
Depuis 1997, année de la récupération de la ville de Hong Kong par la Chine ,les hongkongais voulant suivre leur maître en Angleterre ont eu largement le temps de le faire.
Et parler d’un petit cailloux pour ce qui est une quasi déclaration de guerre démontre encore votre vision biaisé des faits,déjà que le racisme anti-chinois bat son plein aux USA avec une forte résonance chez vous, si vos gilets jaunes auraient été reçu par l’ambassadeur de Chine dans son ambassade, votre président aurait renvoyé cet ambassadeur et aurait coupé les ponts d’avec la Chine, la situation aurait été bien pire si ça avait été l’ambassadeur de Chine à Washington…

heu… on va se calmer la hein … il n’est pas question de révisionnisme, de racisme ni quoi que ce soit de ce genre. Je ne vois pas du tout ou vous avez vu ça dans mes propos.
Il faut arrêter la victimisation.
C’est simplement une description rapide du problème … ni plus ni moins … et je me permettrais certainement pas de dire des Hongkongais qu’ils suivent leur maître, contrairement a vous … Libre a eux de faire ce qu’ils veulent … On n’est pas sur un site traitant d’histoire …
Quant-au caillou je ne faisais pas référence a HongKong mais a leur ambassadeur bien entendu …

Oui, calmez vous, il est tout à fait normal d’être repris lorsque l’on modifie l’Histoire (j’ai cherché et c’est bien ce qui est appelé révisionnisme).
Au sujet du racisme, ici j’ai rapporté comment les universités des USA, et pas des moindres, empêchent les asiatiques (comprendre les chinois) d’y accéder, ou du moins d’y être en minorité


Ici un panneau apposé dans Hong-Kong du temps de la colonisation anglaise qui illustre la démocratie envers les hongkongais
No%20dogs%20and%20chinese%20allowed
Cette photo provient d’un site qui traite essentiellement du racisme des japonais envers les chinois (si vous le cherchez, les photos y sont choquantes mais vous êtes prévenu).