SFR : la 5G pour 2020

Tandis que se joue, dans les couloirs de SFR, un possible changement de nom que voudrait réaliser Patrick Drahi et sa holding Altice, afin de donner une dimension plus internationale à son groupe spécialisé dans les télécoms et les médias, l'opérateur continue de développer son réseau. Désormais, c'est vers la 5G que SFR regarde avec un objectif très ambitieux.

La 5G est largement attendue par les entreprises spécialisées dans les objets connectés, puisqu'elle va permettre des débits encore supérieurs à ceux de la 4G pour les appareils connectés.

La 4G+ arrivera dès 2018


L'opérateur Orange est déjà sur le créneau de la 5G, avec l'intention de déployer son réseau à l'horizon de 2020, année où il devrait faire ses premières expérimentations commerciales. SFR, lui, veut aller plus vite que son concurrent mais avant ça, plusieurs étapes ont été annoncées vendredi 12 mai 2017, lors de sa conférence de presse.

Michel Paulin, directeur général de SFR, a annoncé plusieurs améliorations de débit Internet mobile pour 2018 et 2019 chez SFR avec la 4G+. Elle utilise la même technologie que la 4G mais permet des débits supérieurs. SFR espère un réseau Internet mobile pouvant atteindre 500 Mbps en débit descendant en 2018 et même 1 Gbps en 2019, toujours via la 4G+.

5G réseau ban


La 5G en 2020 pour SFR


Les deux augmentations de débit Internet mobile prévues par SFR devraient ouvrir la voie à la 5G, la nouvelle génération de réseau mobile, que le groupe au Carré Rouge veut déployer dès 2020. Il se positionnerait donc comme premier opérateur ayant un réseau 5G en France, si Orange n'accélère pas son projet, afin de ne pas se laisser distancer. Mais la volonté d'Orange de déployer la 5G sur la période 2020-2022 avait été réitérée par Stéphane Richard, PDG de l'opérateur historique, en mars 2017.

La 5G devrait permettre 20 Gbps de débit descendant et 10 Gbps de débit montant par station, bien que des records aient été battus : Bouygues Telecom et Ericsson ont réussi, durant des tests en laboratoire, à obtenir un débit descendant de 25,2 Gbps en mars 2017.

Modifié le 15/05/2017 à 09h44
Commentaires