La 3e Guerre Mondiale déclenchée par l’IA ? (mais on va gagner)

Vous avez peur qu'une Intelligence Artificielle, qu'un robot, vous vole votre travail ? C'est naturel : les spécialistes estiment que les robots seront en mesure de faire n'importe quelle tâche avant le 22e siècle. Mais grâce à Jack Ma, le fondateur et PDG d'AliBaba, l'Amazon chinois, vous avez désormais une autre raison de vous inquiéter : la troisième Guerre Mondiale.

Mardi 20 juin 2017, dans un entretien accordé à la chaîne CNBC, Jack Ma a donné probablement la pire prévision qui soit concernant l'avènement de l'Intelligence Artificielle.


La troisième révolution industrielle et... la troisième Guerre Mondiale


Dans son entretien avec CNBC, Jack Ma fait un parallèle qui a de quoi inquiéter entre la situation actuelle, le développement de l'Intelligence Artificielle et les deux Guerres Mondiales. « La première Révolution industrielle a causé la Première Guerre Mondiale, la deuxième Révolution Industrielle a causé la Deuxième Guerre Mondiale. Nous en sommes à la troisième Révolution Industrielle. »

Le sous-entendu est clair : cette nouvelle révolution industrielle pourrait être à l'origine d'une nouvelle grande guerre dont l'Intelligence Artificielle sera un élément-clé. Bien que ce soit là une analyse très succincte des causes ayant provoqué les deux conflits mondiaux du 20e siècle (qu'on déconseille aux bacheliers de placer dans leurs copies), la prophétie de Jack Ma a de quoi faire réfléchir.

T 800 Terminator


L'homme vaincra car la machine n'a pas de sagesse


Si Jack Ma craint une troisième Guerre Mondiale, il est aussi convaincu que l'Homme survivra et qu'il sortira vainqueur du conflit. Un conflit qui ne devrait pas tarder à se déclencher, d'ailleurs, puisqu'il a déclaré que « dans 30 ans... on verra que nous aurons survécu ». En 2047, donc... le rendez-vous est pris.

L'Homme réussira à vaincre la machine car l'Homme dispose de la sagesse et que « La sagesse vient du coeur ». La machine, elle, ne peut avoir que la connaissance qui est le propre du cerveau, mais « il est difficile pour une machine d'avoir un coeur humain ».

Modifié le 22/06/2017 à 12h17
Commentaires