le vendredi 01 mars 2013

L'iPad et Surface Pro, les deux tablettes les moins réparables

ipad retina conclusion
Le site ifixit a, selon une grille de notation prédéfinie, évalué à quel point il était complexe de réparer différentes tablettes du marché. L'iPad et Surface Pro arrivent bons derniers.

Célèbre pour ses démontages en tous genres, le site ifixit a pris soin de séparer tous les éléments de quelque 18 tablettes. Si l'écran pose régulièrement problème, certains modèles s'en sortent mieux que d'autres. La récente Dell XPS 10, notamment, récolte le score enviable de 9 sur 10, grâce à quelques attentions du constructeur : ouverture rapide, batterie qui se retire simplement, code couleur pour les vis ou encore câbles étiquetés.

D'autres tablettes, au contraire, sont pointées du doigt. Toutes les tablettes d'Apple (mis à part l'iPad 1) récoltent ainsi un piteux 2 sur 10, avec un risque systématique de casser le verre qui recouvre l'écran durant le démontage. Microsoft fait toutefois pire, en proposant la seule tablette qui récolte la note de 1 sur 10. La Surface Pro pâtit de la quantité incroyable d'adhésif placé dans son châssis, alors que l'ouverture de la tablette implique un risque d'arrachage du câble d'affichage.

ifixit tablettes


Pour aller plus loin en vidéo :

Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )