Moins d'iPhone vendus à cause des rumeurs sur l'iPhone 8 ?

430.000. C'est la différence, à la baisse, du nombre d'iPhone écoulés par Apple au premier trimestre 2017 par rapport à la même période l'an dernier. Rapporté au total des ventes (50,76 millions de terminaux vendus en trois mois), l'érosion est presque anecdotique, d'autant que le premier trimestre est souvent le moins actif pour Apple. Mais pour son patron Tim Cook, cette inflexion a une explication : les rumeurs circulant depuis la fin mars sur le futur iPhone 8

Il s'agirait d'une édition anniversaire qui devrait s'appeler iPhone Edition, ou iPhone 8.

Des fuites plus importantes que par le passé


"Nous observons ce que nous croyons être une pause dans les vente de l'iPhone, que nous estimons dûe aux rapports plus précoces et bien plus fréquents sur les futurs iPhone" a déclaré le patron d'Apple lors d'une conférence avec des analystes mardi 2 mai.

Comme toujours, l'attente est forte autour de la nouvelle génération du produit star d'Apple, qui a pour habitude de garder jalousement secrètes le plus longtemps possible les informations à son sujet. Mais la curiosité est à son comble alors que l'iPhone fête cette année son dixième anniversaire.

Concept iPhone 8 sans bordures


Trois nouveaux iPhone


Il y a consensus à ce jour pour dire qu'Apple devrait commercialiser trois nouveaux iPhone ; deux à l'automne, l'iPhone 7s et l'iPhone 7s Plus, qui conserveraient le design des éditions précédentes. Le troisième, le plus attendu, l'iPhone 8 ou iPhone Edition, constituera une édition anniversaire dotée des dernières technologies déjà adoptées par Samsung pour son Galaxy S8 : un écran OLED bord-à-bord de 5'8 pouces, dans lequel le capteur d'empreintes Touch ID serait incorporé. La rumeur prétend enfin que l'iPhone 8 proposera la réalité augmentée, qui permet d'intégrer sur l'écran des éléments virtuels à la réalité.

Toutefois, il faudra se montrer patient avant de découvrir la bête : l'iPhone 8 ne sortirait finalement pas cette année, à en croire Business Insider. Apple peinerait à s'approvisionner pour certains composants de pointes. Et la marque à la pomme buterait aussi sur l'intégration sous l'écran du capteur Touch ID à laquelle Samsung a finalement renoncé pour son Galaxy S8. Le Coréen a préféré le placer l'arrière du terminal comme pour le Galaxy S8. Apple préférerait attendre de maîtriser la technologie que d'accoucher prématurément de son dernier né...


Modifié le 05/05/2017 à 09h51
Commentaires