Apple : l’iPhone 8 retardé à fin 2017 ?

Les deux constructeurs majeurs de smartphones du monde, Samsung et Apple, vont une nouvelle fois, cette année 2017, se mener une guerre sans merci pour savoir qui vendra le plus d'appareils. Dans leur arsenal, deux nouveaux smartphones : le Galaxy S8, lancé le 20 avril 2017 par Samsung, et le très attendu iPhone 8 d'Apple. Mais si le premier est déjà un succès commercial, le second fait l'objet de rumeurs inquiétantes.

Apple aurait quelques soucis avec son nouveau smartphone : l'impossibilité, semble-t-il, de pouvoir mettre le lecteur d'empreintes sous la dalle de verre aurait déjà retardé la mise en production.

Plusieurs semaines de retard pour l'iPhone 8 ?


Si tout le monde s'attend à ce que l'iPhone 8 et peut-être même l'iPhone Edition soient présentés cette année 2017, notamment car c'est le dixième anniversaire du premier iPhone, on ne connaît pas encore la date de la keynote d'Apple. Traditionnellement, elle se déroule en septembre, mais pour l'instant les invitations n'ont pas encore été envoyées par la firme de Cupertino.

Concept iPhone 8 sans bordures

Ming Chi Kuo, le spécialiste d'Apple chez KGI Securities, a une mauvaise nouvelle pour les fans de la marque à la pomme : l'iPhone 8 pourrait être retardé de quelques semaines. Au lieu d'être lancé en septembre, comme c'est la tradition chez Apple, la marque pourrait opter pour un lancement en octobre voire novembre. Toujours à temps pour Noël, donc, mais quelques semaines plus tard qu'attendu.

Des retards à cause d'un téléphone plus complexe


L'attente risque d'être donc plus longue, mais les fans ne devraient pas être déçus du résultat : Apple serait en train de mettre le paquet pour l'iPhone 8. C'est d'ailleurs ce qui justifierait, selon Ming Chi Kuo, ce retard : « une amélioration significative des caractéristiques techniques » serait en cause et provoquerait le délai.

L'écran OLED aux bords incurvés, le processeur A11, la prise en charge de la 3D... Autant de nouveautés qui complexifient la production de l'iPhone. Et c'est une mauvaise nouvelle pour Apple : un retard dans le lancement pourrait faire chuter les ventes. Ming Chi Kuo ne table plus que sur 90 millions d'iPhone 8 vendus dans le monde au second semestre 2017, contre 110 millions d'unités auparavant.


Modifié le 25/04/2017 à 16h12
Commentaires