iPhone 8 : vers une recharge sans fil, à induction ?

Les amateurs de la marque à la pomme croquée de Cupertino attendent beaucoup du prochain modèle d'iPhone, l'iPhone 8, censé être dévoilé et commercialisé en 2017.

L'iPhone 7, dernier-né d'Apple, a quelque peu déçu par son manque d'innovations majeures, certains l'ayant même taxé de simple version améliorée de l'iPhone 6. Pour l'iPhone 8, Apple devra donc frapper fort.

Une recharge sans fil pour l'iPhone 8 ?


L'iPhone 7 avait déjà éliminé un trou dans la coque du téléphone de la marque Apple en supprimant la prise jack et en instaurant les AirPods, écouteurs sans fil. Une décision qui n'a pas manqué d'être critiquée : désormais il est impossible d'écouter la musique sur l'iPhone 7 avec n'importe quel casque sauf à avoir un adaptateur vendu, bien évidemment, par Apple mais également par des constructeurs tiers.


Avec l'iPhone 8, Apple pourrait éliminer encore un autre trou de la coque de l'iPhone pour épurer encore plus le design de son téléphone. L'iPhone 8 pourrait se recharger par induction, donc sans fil, une technologie qu'Apple a déjà déployée dans sa montre connectée, l'Apple Watch. Rien de bien nouveau pour le groupe, mais une grosse nouveauté pour l'iPhone. Les concurrents d'Apple sont nombreux à avoir déjà déployé ce type de recharge.

iphone 7 plus capteur

Une option en plus du câble de recharge classique ?


Parmi ceux qui estiment possible qu'Apple développe une recharge par induction pour son iPhone 8, il y a Ming-Chi Kuo, un des plus grands analystes d'Apple qui travaille pour le groupe KGI Securities. Business Insider a pris connaissance d'une note concernant ces théories de l'analyste... qui se pose la question du futur de la prise lightning.

Actuellement, cette prise permet la recharge filaire de l'iPhone. La question de savoir si la prise sera supprimée, ne laissant que la recharge à induction aux clients Apple, ou si la recharge sans fil ne sera qu'une option, reste en suspens. Mais cette dernière possibilité semble la plus plausible, notamment car les clients seraient, dans le cas contraire, obligés de transporter la plateforme de recharge par induction avec eux...


Modifié le 25/11/2016 à 11h02
Commentaires