le vendredi 12 novembre 2010

Pour Mitterrand, le bilan Hadopi est "bon"

Le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand dresse déjà un premier bilan de l'activité d'Hadopi. Après l'envoi des e-mails et les campagnes auprès des internautes, des vacanciers ou même des élus, le ministère se félicite donc des travaux de l'autorité.

Frédéric Mitterrand
Interrogé par France 24, le ministre explique que le bilan de l'Hadopi est « bon » même s'il ne comprend toujours pas pourquoi « le projet a encore beaucoup d'adversaires »... Du coup, Frédéric Mitterrand fait la distinction entre pirates du dimanche et les « délinquants du piratage organisé ».

Sur ce thème, le ministère de la Culture estime qu'il « y a tous ceux qui s'arrangent. Ceux-là, il faut leur faire comprendre que véritablement ce temps-là est terminé, que la défense des auteurs, de la création est une priorité absolue. Il n'y a que comme ça que l'on pourra continuer à avoir une offre plurielle et riche. Plus personne ne nie maintenant les dangers du piratage, et plus personne ne pirate avec la conscience totalement tranquille. On s'aperçoit que manifestement après cette prise de conscience il y a eu une baisse du piratage ».

Si on peut comprendre le message contenu derrière ces positions, on peut également douter des « chiffres du piratage » évoqués. Il faudra donc attendre encore avant d'avancer quelconque bilan de la lutte contre le téléchargement illégal. A moins que la peur du gendarme ne soit tenace...
Modifié le 12/07/2012 à 10h17
Commentaires