le samedi 29 juillet 2017

Un smartphone pour joueurs estampillé Razer ?

Le succès croissant de Razer, la marque spécialisée dans les claviers et souris pour joueurs mais qui a commencé à entrer dans le monde des ordinateurs portables, donne des idées à ses équipes. Après avoir racheté le fabricant de smartphone Nextbit, le groupe songerait à mettre à profit ce rachat en lançant un smartphone maison.

Ce n'est pour l'instant qu'une rumeur, mais si elle se confirme elle ferait de Razer un nouveau challenger dans le monde des smartphones. Avec un avantage : le jeu-vidéo.

Un smartphone Razer dans les cartons de l'entreprise ?


L'information a été révélée par Bloomberg qui précise toutefois que ce nouveau smartphone ne sera pas annoncé officiellement de sitôt. L'entreprise aurait lancé l'idée et le développement n'en serait qu'à ses premiers stades. Mais avec le rachat de Nextbit début 2017, Razer a clairement accéléré la cadence et a posé les bases de ce nouvel appareil.

Naturellement, on ne sait rien de ses caractéristiques ; Razer elle-même ne doit pas les connaître. On sait toutefois que l'entreprise compte cibler son public d'origine, les joueurs de jeux-vidéo. Le smartphone pourrait donc être un appareil spécialement conçu pour les joueurs ou porté sur la puissance, ce qui permettrait de jouer aux derniers jeux pour smartphone disponibles.

Razer


Un smartphone financé par l'introduction en bourse ?


Seul souci : le financement. Razer a racheté Nextbit et THX à quelques mois d'intervalle : il y a fort à parier que les finances ne soient plus réellement au beau fixe et que l'entreprise n'ait pas actuellement de quoi se lancer dans un projet aussi important qu'un smartphone. Mais elle a une dernière corde à son arc : l'introduction en bourse.

Annoncée en juillet 2017, l'introduction en bourse pourrait permettre à Razer de lever des fonds pour développer ses activités. Razer vise une capitalisation boursière de 5 milliards de dollars à la bourse de Hong-Kong. De quoi lui fournir la marge nécessaire pour entrer dans le marché ultra-concurrentiel des smartphones haut-de-gamme.

Modifié le 27/07/2017 à 15h51
Commentaires