le mercredi 20 décembre 2017

Chrome dans le Windows Store : Google trolle Microsoft

Microsoft, ou plus précisément Internet Explorer, a été pendant des années la risée du web : le navigateur de la firme de Redmond était très lent par rapport à ses deux principaux concurrents, Firefox et Chrome. Microsoft a toutefois fait des efforts et propose depuis quelques années le navigateur Edge, largement meilleur que son prédécesseur.

Microsoft essaye de le faire adopter massivement alors qu'il n'était utilisé que par 5,6 % de la population en septembre 2017, moins qu'IE (14,18 %). Chrome, lui, détient presque 60 % du marché.

Google trolle Microsoft et propose Chrome dans le Windows Store


La suprématie de Google dans les navigateurs de recherche n'a pas empêché la firme de Mountain View de tenter de conquérir encore plus d'utilisateurs. En l'occurrence, le 19 décembre 2017, le groupe a ciblé explicitement les utilisateurs de l'OS de Microsoft : une « application » Google chrome est apparue sur le Windows Store.

Du moins, ce n'est pas réellement une appli Google Chrome, mais tout simplement du troll. Les personnes ayant téléchargé l'application sur le Windows Store n'ont en réalité que téléchargé un lien. Une fois ouverte, cette application ne fait qu'ouvrir la page Internet de téléchargement de Chrome sur le navigateur Internet défini par défaut sur Windows, à savoir Microsoft Edge si l'utilisateur n'a pas fait de changements.

01f4000008661178-photo-google-chrome-android.jpg


Microsoft répond à Google en supprimant l'appli


Le troll de Google contre Microsoft n'est pas passé inaperçu, mais Microsoft ne semble pas s'en être inquiété plus que ça. Selon The Verge, qui a pu contacter Microsoft à ce sujet, le groupe de Redmond a tout simplement supprimé du Windows Store la fausse application Google Chrome. Le géant fondé par Bill Gates a tout simplement déclaré que l'application ne répondait pas aux critères du Windows Store.

Cette justification se tient parfaitement, mais il se pourrait que Google ait tenté de résoudre un problème présent dans le Windows Store (sans en parler à Microsoft) : il existe de nombreuses fausses applications « Google Chrome » sur la plateforme de téléchargement officielle de Microsoft. Avec une appli de Google, même si elle ne consiste qu'en un lien vers la page de téléchargement de Chrome, le groupe de Mountain View aurait pu résoudre le souci.

Modifié le 14/02/2018 à 17h01
Commentaires