Vulkan finalisée, la relève d'OpenGL

Le groupe de travail Khronos vient de rendre sa copie. L'API Vulkan est finalisée et disponible. AMD et NVIDIA sont les premiers à communiquer sur la prise en charge de cette nouvelle API graphique.

Née, pour partie, sur les cendres de Mantle, l'ancienne API propriétaire poussée par AMD, l'API Vulkan est portée par le groupe Khronos à qui l'on doit le bien connu OpenGL. Nous vous en parlions il y a un an, Vulkan succédera à l'OpenGL de Khronos. Cette API est désormais finalisée et ses spécifications disponibles en version 1.0 avec l'idée, déjà vue dans Mantle et depuis, reprise par DirectX 12, de réduire les temps de latence en garantissant un accès beaucoup plus direct au GPU.

Le but étant de réduire le potentiel goulet d'étranglement que peut être le CPU et ainsi d'extraire un peu plus de performances de la puce graphique. Ce n'est pas là le seul avantage de l'API Vulkan qui se veut multiplateforme, alors qu'elle donne un plus grand contrôle aux développeurs sur la carte graphique et le processeur. En espérant que ceux-ci n'oublient pas, comme avec DirectX 12, qu'un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Logo Vulkan


AMD, via son Radeon Technologies Group, communique autour de la sortie de Vulkan 1.0 et se félicite de cette dernière. Il faut dire que la marque avait soumis en 2014 à Khronos une proposition basée sur son travail autour de Mantle dans le cadre des travaux sur OpenGL Next... depuis, devenu Vulkan. Une proposition retenue par Khronos et ayant servi de base aux travaux de définition de cette spécification. AMD évoque d'ailleurs qu'il expose plus de fonctionnalités de ses GPU Radeon au travers de l'API Vulkan. La marque de Sunnyvale annonce mettre en ligne un pilote Beta Radeon pour prendre en charge l'API Vulkan. Toutefois, AMD précise que le pilote n'a pas encore passé le test de conformité Khronos.

The Talos Principle - Vulkan - Spock

Le salut Vulkan...


NVIDIA annonce pour sa part prendre en charge dès à présent l'API Vulkan sur ses cartes graphiques GeForce GTX (Kepler & Maxwell), mais aussi Quadro et Tegra. Pour le prouver, la marque au caméléon a mis en ligne un pilote spécial (Beta ?) tant pour Linux que pour Windows (pilote GeForce avec prise en charge Vulkan 356.39). Bien que Beta, ce pilote a passé le test de conformité de Khronos. John Carmack, ancien d'id Software, et traditionnellement proche de NVIDIA, vante les mérites de la nouvelle API et du travail de NVIDIA autour de Vulkan dans le cadre de l'Oculus, le fameux casque de réalité virtuelle : « Nous avons utilisé le matériel NVIDIA et les pilotes tant sur Windows qu'Android pour le développement de Vulkan, et la réduction de la consommation CPU a été impressionnante. ». Un premier jeu prend en charge Vulkan : The Talos Principle de Croteam, les créateurs de Serious Sam : rendez-vous sur Steam pour activer le canal Beta sur ce jeu et ainsi profiter d'une mise à jour.

The Talos Principle - Vulkan


Gageons que les autres acteurs du secteurs comme Intel auront également des pilotes Vulkan prochainement. Intel aurait d'ailleurs un pilote Linux certifié par Khronos pour ses processeurs Skylake mais pas de nouvelles d'un pilote Windows.
Modifié le 18/02/2016 à 10h06
Commentaires