le mardi 06 octobre 2009

Microsoft lance ses "Windows Phone" en France

Steve Ballmer Windows Phone
Annoncé en février dernier à l'occasion du salon Mobile World Congress de Barcelone, le système d'exploitation Windows Mobile 6.5 de Microsoft est désormais officiellement lancé en France. C'est Steve Ballmer en personne, le patron de Microsoft, qui a donné le coup d'envoi à Paris de la commercialisation des premiers « Windows Phone ».

Les enjeux financiers sont importants. A travers un marché estimé de 100 millions de smartphones qui devraient être écoulés cette année, ce chiffre devant quadrupler dans les prochaines années, Microsoft cherche à tirer son épingle du jeu. Après avoir été l'un des leaders de ce marché, force est de constater que la concurrence est désormais très rude avec la forte percée d'Apple avec ses iPhone, de Google avec ses smartphones Android ou de RIM avec ses Blackberry.

D'où la succession de chiffres que Steve Ballmer s'est fait un malin plaisir de rappeler. Microsoft a vendu depuis sa sortie pas moins de 50 millions de terminaux sous Windows Mobile, dont déjà 30 millions sous Windows Mobile 6. Rien que ces 12 derniers mois, 30 terminaux différents ont été mis sur le marché. Et cela devrait encore s'accélérer, une dizaine de « Windows Phone », le nom choisi pour désigner les terminaux sous Windows Mobile 6.5, devant être mis sur le marché en France d'ici la fin de l'année. Le marché français est de plus particulièrement dynamique, 1 million de terminaux sous Windows Mobile ayant été vendus dans l'Hexagone en 2008.

Steve Ballmer Windows Phone
Steve Ballmer
Ce système n'est pas très différent des systèmes Windows Mobile 6.1 classiques. Il offre une nouvelle interface tactile (sélection des programmes via une vue sous forme d'un nid d'abeille), une nouvelle page d'accueil (avec une interface en forme de croix que l'on peut faire coulisser horizontalement ou verticalement) et des améliorations des programmes pré installés. Ainsi, le navigateur IE 6 Mobile est présent et supporte à la fois le Flash, la navigation au doigt (pas le multipoint) et l'AJAX. De même, Windows Live Messenger est intégré, ce service étant utilisé sur le fixe ou le mobile par 22 millions de français.

Outlook Mobile a également été remis au goût du jour, celui-ci permettant notamment d'effectuer du Push avec Hotmail. C'est une nouveauté, et c'est gratuit. Mais ce sont surtout les services web associés qui apportent une valeur ajoutée au système Windows Mobile 6.5. « Ce nouveau système est simple, sûr et personnalisé », précise quant à lui Nicolas Petit, le directeur de la division mobilité de Microsoft France.

Avec « MyPhone », il devient possible, sans surcoût, de sauvegarder ou restaurer emails, contacts ou photos en ligne, voire d'empêcher le fonctionnement à distance du terminal dans le cas de sa perte ou de son vol. Dès qu'une synchronisation a été effectuée, le service garde en mémoire l'endroit d'où il a été utilisé. Les images stockées peuvent pour leur part être immédiatement transférées sur d'autres services en ligne comme Facebook, FlickR ou... Windows Live.


Vidéonaute de présentation de Windows Mobile 6.5

Avec le « Marketplace », c'est un concurrent de l'App Store d'Apple qui est proposé. Son objectif ? référencer à terme les 18 000 applications disponibles pour la plateforme. Pour le moment, il faut se contenter d'une dizaine d'applications gratuites ou payantes en France, une trentaine en Angleterre et une centaine aux Etats-Unis. Pour accéder au « Marketplace », il suffit d'entrer ses identifiants « MSN / Windows Live ». Pour acheter des contenus, il sera nécessaire d'entrer une fois son numéro de carte bancaire. Gameloft va proposer 11 jeux sur ce kiosque (dont Asphalt 4 Elite Racing, Ferrari GT Evolution ou Real Football 2010), SFR ayant pour sa part déjà lancé quelques applications dédiées comme « SFR TV », « SFR WiFi » ou « SFR répondeur visuel ».

HTC HD2
HTC HD 2
Concernant les terminaux mis sur le marché sous Windows Mobile 6.5, SFR s'est offert deux avant-première avec les LG GM750 et Samsung Omnia II. Le premier sera commercialisé à partir de 9 euros avec un forfait Illimythics Full Internet (engagement de 24 mois) tandis que le second sera facturé 99 euros. Orange vient pour sa part de proposer une mise à jour vers WM6.5 pour les smartphones Toshiba TG01 qu'il propose en exclusivité. Le Toshiba TG01 en version « Windows Phone » est commercialisé 9 euros seulement (109 euros - offre de réduction de 100 euros).

D'autres terminaux sortiront également dans les prochains jours comme les Acer NewTouch et beTouch E200, les HTC Touch Diamond 2 et Touch HD 2 ainsi que les Samsung Omnia Pro B7610 et Samsung Omnia Pro B7330 chez SFR. Orange va pour sa part proposer la gamme de smartphones de HTC (Touch 2, Touch Pro 2, Touch HD 2), les smartphones de Samsung (Omnia Lite, Omnia II, Omnia Pro B7330) et le Toshiba TG01. Bouygtel proposera quant à lui le Acer beTouch E101, les HTC Touch Pro II et le Snap ainsi que le Samsung Omnia Pro B7610. Dans un autre temps, Sony Ericsson va lancer en novembre son nouveau « Windows Phone » phare, le Sony Ericsson Xperia X2.
Modifié le 13/12/2010 à 16h47
Commentaires