le jeudi 30 avril 2009

Etude : Firefox et Chrome s'immiscent en entreprises

logo bloc navigateurs
Selon une étude du cabinet Forrester Research, Internet Explorer 6 et 7 seraient toujours en tête du marché des navigateurs utilisés dans un cadre professionnel. Cependant, à l'image de l'utilisation par le grand public, le logiciel de Microsoft afficherait une baisse d'activité notamment au profit de solutions concurrentes telles que Mozilla Firefox et Google Chrome.

L'analyste Sheri McLeish explique que de plus en plus de sociétés s'orientent vers un modèle SaaS (Software as a Service) - avec par exemple des outils du type Google Documents. En conséquence, les DSI reconsidèrent le navigateur par défaut déployé sur les machines des employés.

L'étude de Forrester, effectuée au second semestre de l'année dernière, a pris en considération les usages de 51,913 employés. En décembre 2008, la part de marché d'Internet Explorer 6 était de 60,2% (contre 66,6% six mois plus tôt). Cette baisse s'explique en partie par une mise à jour vers Internet Explorer 7 qui enregistrait une part de 39% en décembre 2008 contre 33,4% en juillet de la même année. D'une manière générale, le navigateur de Microsoft a vu son taux d'utilisation baisser de 81,3% en juillet à 78% en décembre.

L'histoire est tout autre pour le logiciel Firefox dont le taux d'utilisation est passé de 16,9% à 18,2% sur cette même période. Introduit au mois de septembre dernier, Chrome a d'emblée recueilli 1,6% des utilisateurs puis 2% en décembre. Enfin, les navigateurs Safari et Opera ont affiché une part de marché régulière, respectivement de 1,4% et 0,2%.

Reste à savoir si cette tendance se confirmera, si Internet Explorer 8 rectifiera le tir pour Microsoft ou si Firefox 3.5 et Chrome 2.0 augmenteront leur part de marché respective.
Modifié le 12/07/2012 à 09h52
Commentaires