Communauté Clubic

Test Synology DS1819+ : excellence et stockage « illimité »

Avec plusieurs dizaines de références à son catalogue, Synology propose une gamme complète de NAS allant du plus petit modèle destiné aux particuliers jusqu’aux énormes racks conçus pour le mode de l’entreprise. À mi-chemin entre ces deux extrêmes, le DS1819+ reste compact mais dispose déjà d’une impressionnante capacité de stockage.

« - Prix qui dissuadera plus d’un utilisateur » En même temps, qu’en t’en est à 8 baies c’est pas pour stocker ses photos à la maison :stuck_out_tongue:

Pareil, du NVMe dans un NAS, ça ne me parait pas trop sensé… si c’est pour être bridé par le réseau, j’vois pas bien l’intérêt.

1 J'aime

photos maison : 1 vers 4 backup en local, j’y suis presque :smiley: mais tout dans une tour ça ne le fait pas :smiley:

Tu fais comme tu veux mais moi je parle d’un usage cohérent du NAS… avec 4 copies en local, je ne vois vraiment pas l’intérêt mais bon… tu fais comme tu le sens… et effectivement, dans le même device c’est juste du gachis :slight_smile:

De plus en plus fainéant, je ne planifie plus qu’un scan de toute la surface du hd tous les x ans. Donc 1 ou même 2 backup c’est pas assez pour écarter toute surprise suite à des secteurs morts pas lus depuis très longtemps.

Mettre du SSD grand public (gamme Samsung EVO) c’est pas terrible. Déjà que le choix du SSD se discute dans un NAS, autant prendre une gamme prévue pour, comme les Seagate IronWolf spécial NAS.
Perso je reste sur la gamme Red de WD en disque mécanique pour le miens.

2 J'aimes

Article dense,
@nerce, ce qui serait top, une comparaison avec son équivalent chez la concurrence directe en terme de gamme, et son équivalent en terme de prix.

D’abord ce n’est pas qu’un NAS, Synology comme qnap, délivrent bien plus qu’un service NAS, mais hébergent de la virtualisation, containerisation, orchestration, automation, côté IT, de la domotique, vidéosurveillance, streaming, etc. Pour le reste, donc NVMe se justifie bcp plus que le CPU rikiki comparé à qnap…

2 J'aimes

4 copies en local :clap::clap::clap: Mercredi pour toi c’est gratuit?
Bon au moins quand je lis ça, je ne suis pas aveugle…
Au prix du TB, achetez vous un second NAS et réplication de type rclone en gérant le versioning et vous serez protégé sans aucune mesure

Tu ferais mieux de foutre tout ça dans le cloud :confused:

Pour quelques GB jusqu’au TB pourquoi pas, mais avec le temps cela coûte cher.
Et la solution hubic est lamentable : 10TB pour 50€ avec un débit de limité à 1Mb/s, des pertes via corruption de données à ne plus pouvoir les compter tellement elle son nombreuse.
J’ai 2 TB de données brutes chez eux, repliquées par sécurité en 2 ou 3 copies pour les données les plus importantes et rclone pour relire et forcer la correction des corruptions.

Quand j’ai eu besoin d’ajouter des HD réseau pour augmenter la sécurité vol/incendie/électricité, les NAS Gb grand public avec des perfs honnêtes ça n’existait simplement pas. J’ai opté à l’époque pour des boitiers NDAS, c’était le bon choix, ça fonctionne toujours pour le faire le job, avec une limitation à 2To le HD et 60mo/s en séquentiel mais pas la peine de changer pour du backup de documents familiaux et professionnels. Par contre pour les fichiers de collectionnite aiguë avec gros débit, je reste en tour esata/usb3.0 mais je ne peux pas encore m’offrir plus d’un backup, pour chaque backup supplémentaire ça fait un surcoût de 50To. De ce fait, il m’est déjà arrivé d’être à deux doigts d’en perdre une partie (hd archivés offline, source+backup) lors du test périodique j’en découvre un mécaniquement mort et l’autre qui part en sucette logique, je m’en suis sorti uniquement parce que j’ai pu tester plusieurs softs de récup sans les avoir payés.

Un seul backup ce n’est pas suffisant pour du pérenne, c’est du niveau papy-mamy. Les soucis, ça déboule toujours après la perte de la source.
Quand PPC a perdu son forum, ils avaient ça : un raid 5 3HD en ligne et un hd de backup externe. Après leur mésaventure (et la tentative de récup chez ontrack infructueuse) ils sont passés à ça :

• RAID 5 sur 4 disques, dont un en spare
• Disque dur « externe et indépendant » doté d’un système Linux prêt à prendre la relève du système RAID 5 en cas de défaillance de ce dernier
• Backup quotidien sur ce même disque dur de l’ensemble du serveur par roulements (une sauvegarde n’écrase pas la précédente mais celle d’il y a 9 jours)
• Backup quotidien de la base de données du site (news, articles, comparateur de prix…) sur un de nos ordinateurs personnels
• Backup quotidien de toutes les bases de données (du site, des forums… bref, toutes) sur un serveur distant (un grand merci à HardWare.Fr !)
• Backup bi-hebdomadaire de l’ensemble du serveur sur ce même serveur distant
• Backup mensuel de l’ensemble du serveur sur un de nos ordinateurs personnels

Il y avait surement un autre problème que le nombre de copie parce que perdre toutes les données avec un RAID et un backup, c’est vraiment TRES TRES peu probable. J’imagine qu’ils n’avaient pas de procédure pour vérifier l’intégrité du backup.

C’est pas non plus super pro leur installation actuelle (se servir d’un PC perso pour stocker des sauvegardes ça me viendrait pas à l’idée… tu fais quoi en cas de piratage du PC ?)
Et j’ai pas l’impression que ça règle leur problème en plus. Faire 9 copies c’est bien (même si selon moi c’est inutile) mais les mettre au même endroit, ça n’a absolument aucun sens. Si vraiment ils voulaient sécuriser le truc faudrait faire un backup sur une destination et archiver le backup précédent dans une autre destination… après, ils en archivent 9 si ça leur chante. Et faire un backup sur le disque où sont déjà les données c’est pareil, c’est au mieux risqué et au pire totalement inutile (tu perds le storage, tu perds les données et le backup).

vers un service externe, j’ai jamais eu le courage, mais toi, t’as déjà tenté rien qu’un petit To avec une connexion normale ? t’as du courage alors,perso je suis déjà entrain de bouillir quand je clone des 8To. Au début, j’ai cherché un service qui acceptait l’envoi de HD pour constituer la base mais ça n’existait pas. Au final, je suis bien comme ça, ma baraque peut même s’évaporer à 100% j’ai du ndas chiffré dans mon garage à 40 mètres. Mais je suis d’accord avec Dalton, la base avec ce gendre de NAS (hors cam ip only) c’est qu’il faut en prendre deux, ou alors c’est la chipote pour les backup avec des intray ou dock sur le pc.

J’ai mis 21 jours je crois à uploader toutes mes photos :stuck_out_tongue:

Idéalement, faut faire ça de chez quelqu’un qui a la fibre, là ça peut être vite plié.

Moi j’vois pas l’intérêt d’en avoir 2, la haute dispo est gérée par le NAS avec le RAID, pour le backup un disque simple et lent suffit largement, on peux même le brancher en e-sata. En plus, avoir le backup dispo sur le même réseau, perso j’aime pas trop, le plus gros risque restant le cryptage des données :confused:

inclure le raid dans l’équation ne rend pas les soucis plus improbables (et bien souvent c’est pire car quand t’as un souci sur le backup, tu te presses moins à résoudre la situation si la source est en raid sécuritaire). Je m’étais amusé à une époque à relever rapidos les infortunés du raid ici et là : http://tenalpc.free.fr/06/Raid5.htm

Oui enfin, quand on fait de la daube, c’est pas le matériel qui va nous sauver :confused:

Le RAID c’est pour la haute disponibilité, le backup c’est pour récupérer les données… c’est pas le même usage c’est tout, l’un ne remplace pas l’autre. Mais une sauvegarde n’a pas besoin d’être en RAID puisque c’est déjà une copie des données. Faut juste prévoir du disque d’avance, soit pour changer le spare quand il est utilisé soit remplacer le disque de backup s’il tombe en panne (et on lance immédiatement une sauvegarde).

Éventuellement, on ajoute de l’archivage pour pallier à la perte de la sauvegarde mais plus de 3 copies de données (RAID, backup et archivage) c’est trop.

Hello,
ma famille recomposée se précipitant pour voir les « pseudo star » se trémousser sur des musiques qui n’ont rien à voir avec leurs danses, je m’expatrie du salon, limite de demander un droit de réfugié culturel, mais ce n’est pas le sujet.

La haute disponibilité absolue n’existe pas.
à chaque type d’incident sa protection, le RAID (1, 1+0, 5, 6) pour ne citer que les plus courants ne protège que d’une défaillance au niveau stockage voir 2 dans le cadre du RAID 6 et 1 à N/2 (pour les plus chanceux) dans le cadre du 1+0.
Pour te protéger d’une perte de contrôleur (contrôleur RAID en PCI-e) par exemple, il faudra combiner du raid 0, 5, 6 géré par un contrôleur et le mettre en miroir avec des volumes connectés sur un autre contrôleur et de même niveau de protection…
panne de carte CPU, là déjà plus compliqué mais pas impossible, des solutions existent et les bugets aussi…
Et même si tu empiles, cascades, les couches RAID tu n’es pas à l’abri

d’une erreur opérationnelle:

  • rm -Rf /
  • dd if=/dev/random of=/dev/XXXX

D’une malveillance

  • d’un pirate à la con qui vient de découvrir le charme et la puissance de la crypto

D’une perte du support:

  • inondation (combien de nerds de la région de bezier on perdu leurs nas car ceux-ci n’avaient pas l’option poisson rouge?
  • BBQ Californien
  • Cambriolage…

Dans le premier et second cas, des snapshots réguliers de tes volumes peuvent te permettre de revenir à une situation relativement facilement, le problème du chiffrage par un virus, c’est que si celui-ci à le temps d’opérer tu risque de mettre ta machine à genoux si l’occupation est proche ou supérieure de 50%, donc attention surface utilisable est bien inférieure à la surface disponible…
Une solution de backup peut aussi servir, mais attention celle-ci doit être indépendante, cf. ce qui se passe à cognac en ce moment, données et sauvegardes chiffrées, ils l’ont dans le fion!

Donc la solution RAID 5 ou RAID 6 (qui permet d’avoir une double protection contre les pannes matériel or SPOF et donc pas de se trouver à poil de sécurité le temps que le calcul de parité reconstruise les données et contrôles perdus) + snapshot + réplication sur 1 ou n sites distant (sync/async) avec versionning.
après pour ne pas être un boeuf, tu peux aussi classifier tes données et appliquer des niveaux de protection en fonction de la criticité de celles-ci…

Pour ma part, c’est ce que je fait avec plusieurs membre de la famille. 1/3 de ma volumétrie est mise à disposition pour la réplication de volume des autres membres avec fonctions versioning, deduplication et crypt (au choix) et idem pour les autres (rclone est mon ami). snapshots quotidiens avec rétention sur 7 jours, snapshot hebdo avec rétention sur 1 mois, Snapshot mensuel avec rétention sur 3 mois. ce qui permet de déverser les photos en vacances et de me protéger en cas de PB, et mes fichiers restent cryptés, donc personne même en local ne peux y accéder.

J’utilise aussi différents services comme Hubic, google drive sur lesquels à distance je vais déposer des fichiers depuis l’extérieur (ils me servent de passe plat), les données sont récupérées régulièrement par rclone, de cette façon, je limite les compromissions à mon réseau privé depuis des points d’accès douteux.

Ca existe bien sûr, c’est juste une question de moyen : 2 salles, chaque salle protégé des coupures d’électricité, du RAID pour le stockage et de la réplication de données entre chaque salle, il faut aussi doubler le réseau, etc.

Pour les erreurs et les attaques c’est pareil, il y a des solutions le 2e site te protégeant déjà pas mal.

Bref, heureusement, c’est possible :slight_smile: Mais en famille… ça me parait quand même très très démesurés pour protéger des photos de famille, c’est d’ailleurs ce qui m’a fait préférer le cloud. Petite subtilité : le cloud est la source puisque les chances que MS ce fasse crypter les données sont bien moindre que mon NAS perso :stuck_out_tongue: