Communauté Clubic

Salon de Francfort : BMW i Hydrogen Next, une énergie alternative pour 2022 ?

commentaires
#1

L’électrification des véhicules continue chez le constructeur allemand et celui-ci profite du salon IAA pour rappeler qu’il travaille aussi sur des voitures à hydrogène. Un premier modèle pourrait même voir le jour d’ici 3 ans… mais visiblement pas en tant que véhicule de série.

0 Likes

#2

Il fallait commencer votre article par la:

Alors qu’on peste encore contre la rareté des bornes pour les véhicules électriques, côté station à hydrogène… c’est carrément le désert. Et pour cause : celles-ci sont non seulement particulièrement coûteuses à construire, mais en plus l’acheminement et la production de cet hydrogène sont bien plus onéreux que le déploiement d’un réseau de charge électrique - et a fortiori le pétrole.

Et tant que cette donne ne changera pas, il y a peu de chance que les constructeurs se lancent dans la production de véhicule que les automobilistes bouderaient complètement.

Donc en clair, les voitures hydrogènes c’est super, mais oubliez, vous n’en n’aurez jamais l’utilité en France !!!

0 Likes

#3

Rendement batterie lithium: 70%
Rendement pile a combustible (hydrogène): 40%
Sans parler de la production d’hydrogène et sa compression (et son transport) à 700 bars.
Autant comprimé de l’air!

0 Likes

#4

sauf que l’etectrique ca immobilise et occupe une place de recharge pendant des heures, alors qu’ lhydrogene quelques minutes, et tout le monde n’a pas de garage ou une maison pour recharger la batterie, on ne va pas faire une borne par habitant dans les rue et pas non plus des rallonges qui tombent des fenêtres.
Oui au début ça coutera cher et tout le monde ne pourra pas se payer, mais comme tout la techno se popularise les couts de fabrication diminue,… a paris les taxis hydrogène roulent bien

“et a fortiori le pétrole”
le pétrole forages dans d’autres pays, transport par le détroit d’ormuz (actuellement l’armée pour escorter, et autres) les risques de marées noire, raffinage,…
Les prix contrôlés par les pays producteurs,…

2 Likes

#5

Tu oublies sans doute que 96% de l’hydrogène (dihydrogène/H2) produit actuellement l’est à partir de pétrole, gaz et charbon. Et les 4% restant produit par électrolyse de l’eau consomme de l’électricité produite avec quoi?
Je roule au GPL et ne voit pas l’intérêt de l’hydrogène. Que l’on m’explique…

0 Likes

#6

C’est vrai que si l’on parque bien nos vaches on peut “produire” du méthane (comme le font les allemands avec leur ferme type 1000 vaches). Mais quel est l’intérêt dans ce cas d’un reformage en hydrogène par rapport au GNV de départ(méthane/CH4)?
Personne de chez Air Liquide pour nous expliquer?

0 Likes

#7

“Même lorsqu’il est produit à partir de gaz naturel, l’hydrogène est une énergie vertueuse : à distance parcourue égale, les voitures électriques à hydrogène permettent de diminuer de 20 % les émissions de gaz à effet de serre par rapport aux véhicules à combustion.”
Extrait du site: https://www.airliquide.com/fr/science-nouvelles-energies/hydrogene-energie
20% de CO2 en moins on est sauvé!
Alors les collapso, on la ramène moins là!
Sachant que je ne vois même pas comment ils les trouvent ces 20% de moins…

0 Likes