Le FBI parvient à accéder aux données d’un iPhone via le boîtier GrayKey

Chahuté par le FBI dans l’affaire des iPhone du suspect de la tuerie de Pensacola qu’il refuse de déverrouiller, Apple assiste, impuissante, au crack d’un iPhone 11 Pro par le biais d’un boîtier GrayKey.

1 J'aime

Normal qu’Apple refuse. On sait très bien que le backdoor fuiterait et/ou servirait à faciliter le hack de l’iphone par n’importe qui.

Et puis il vaut mieux se mettre à dos un gouvernement que des milliers de clients qui changeraient de crèmerie si leur smartphone devenait une passoire

Sur Android la question ce pose telle ? on en entend jamais parler ?

Tous système à des failles que ce soit Android Linux, macos, windows etc
Que tu a Apple ou ou samsung ou Huawei si quelqu un veut infecter ou récupéré les données il y arrivera.

s’en est déjà une, une passoire et moyennant 30.000$

Et bah en vrai débloquer un iPhone avec boitier ça peut être utile mais bon de toute façon il y a des failles partout sur la planète le saviez-vous que peut importe l’objet informatique que vous achetez vous allez avoir des failles donc bon je préfère acheter le produit que me dire ouais dans ce produit il y a trop faille vous savez que les mise à jour sécurité peuvent en corriger et aussi en mettre de plus en plus

Oui mais tout dépend du niveau de connaissance informatique de la personne, mais certe je suis d’accord avec toi tout systèmes est faillible, en effet tant que c’est créé par l’homme il y a toujours possibilité de décortiquer les portes d’entrée d’un système d’exploitation après avoir trouvé le secret de conception de tel système d’exploitation et après on peut connaître la ou les faille(s), et bonjour le piratage.

Va falloir revoir ta définition de la passoire, 30 000€ avec obligation d’avoir le téléphone en main, c’est pas accessible au 1er venu

1 J'aime

Le truc c est que le boîtier il existe depuis des Années est que certaine failles sont gardé est vendu au marché noir.
Il y a le boîtier celebrite qui fonctionne aussi pour recuperer les données e je crois que c’est 500 euros la recup .
Après chez Apple il n y a pas d’antivirus donc impossible de savoir si il y a un malware ou pas.
Si il communique pas de chiffres impossible de savoir et peu de communication de leurs pars sur ça.
Voilà quelque info https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-des-campagnes-de-hack-massives-d-iphone-decouvertes-par-google-76276.html