Communauté Clubic

Julie Chapon, cofondatrice de Yuka, reçoit le Bold Future Award

Dans le cadre du programme Bold by Veuve Clicquot, qui soutient les femmes entrepreneures, la marque de champagne a choisi de récompenser Julie Chapon, cofondatrice de Yuka. Au-delà de sa réussite en tant que cheffe d’entreprise, c’est également son engagement pour l’environnement que l’entreprise a souhaité mettre en avant.

1 J'aime

Yuka n’est qu’un cheval de Troie destiner à collecter des informations pour Facebook. D’autre applications du même genre utilisant la même base de données (Open Food facts) existent et ne demandent pas, pour les utiliser, de fournir une adresse email ou pire de se connecter avec son compte Facebook.

1 J'aime

Tout à fait d’accord.
Ou comment faire du hype sur une appli qui exploite une base de donnée OpenSource et collaborative pour collecter des données personnelles.
Et ce sont eux qui sont encensés!

Mais prenez vos cachets les gars, ça ira mieux !

Yuka aide beaucoup à faire le bon choix dans les aliments de tous les jours que l’on achète dans les supermarchés, car nous ne somme pas tous biologiste ou chimiste pour décortiquer rapidement et correctement la composition de nos aliments / produits de beauté.

Bref, comment pouvez-vous simplement être si égotistes au point de décourager certains de télécharger une telle application d’intérêt public !

C’est presque criminel ce que vous dites !

Cette application a forcé beaucoup d’industriels à revoir leur copies quant à la composition de ce qu’ils vendent, ce que l’état (élu par le peuple pour le peuple, en théorie) n’a jamais réussi à faire ou avec beaucoup de mal et pas si correctement que ça !

Ne seriez-vous tout simplement pas des lobbyistes / criminels en puissance ???

J’exagère volontairement mes propos en réponse aux vôtre, juste pour que vous constatiez dans vos neurones de trollers comme ça peut être bien débile de dire n’importe quoi sur la toile !