Communauté Clubic

Dans Chrome 76 la navigation privée sera vraiment indétectable, voici ce qui va changer

commentaires
#1

Chrome 76, la prochaine version du navigateur de Google qui sera déployée le 30 juillet 2019, verra son API FileSystem modifiée. Puisqu’il s’agit de sécuriser d’avantage la navigation privée, il sera plus difficile pour les sites Internet de détecter le mode Incognito d’un internaute. Un changement qui inquiète les éditeurs qui utilisent des paywalls.

0 Likes

#2

De toute façon, je suis passé sous brave, mode incognito réel et lié a tor, donc là, ils se brossent déjà.

3 Likes

#3

Ca fait pas mal de blocages pour ces sites :
-Interdiction du mode incognito
-Interdiction des extensions blocage de tracking, de canvasblockers, d’auto- suppression de cookies et de masquage/blocage de publicité
-Interdiction des IP étrangères, notamment européennes suite au RGPD
-blacklist des blocs IP appartenant à des sociétés de VPN

2 Likes

#4

Puisque le mode Incognito réinitialise les cookies, il permet aux visiteurs de contourner les abonnements .
Hein ???
Je ne vois absolument pas le rapport avec les sites qui masque le contenu des articles et le mode incognito…
C’est lié à la connexion sur son compte sur le site, donc ça fonctionne toujours (de masquer l’article), c’est obligé puisque le navigateur n’a par défaut aucun cookie lié à la personne…
Ca se saurait s’il suffisait de passer en mode sans cookie pour lire les articles du monde…

Exemple :

Il faut justement activer un cookie (d’authentification) pour lire l’article, pas l’inverse…

0 Likes

#5

L’article parle des sites qui permettent la lecture de quelques articles gratuitement. Le compteur est stocké côté client dans les cookies donc a chaque nouvelle onglet ou instance en mode incognito ça repart pour un tour. Et on parle pas de contenus masqués genre nextimpact ou Gamekult ou le client n’a qu’une partie du contenu et que c’est contrôlé côté serveur avec une authentification et un accès payant. Ne pas mélanger les deux. Donc contourner les abonnements dans le sens où l’utilisateur peut ne pas avoir a s’abonner pour voir plus de x articles avant de payer.

1 Like

#6

Je ne vais pas pleurer pour les sites de presse… Ils se gavent déjà bien fort avec de la pub partout et en plus veulent vendre des abonnements, et puis quoi encore ?

0 Likes

#7

Si un site ne me donne pas satisfaction, parce qu’il bloque une partie de son contenu, je n’y vais plus. Point. Il y a tant d’autres sites qui me donneront l’info !

1 Like

#8

Comme LeParisien.fr par exemple. Le paywall se situe côté client, mais ils autorisent encore la navigation privée/incognito. Puis ensuite il y a les scripts grease/tampermonkey…

Si cela devient trop insistant, il ne reste en effet plus que le paywall en dur côté serveur, et plus d’accès à des articles gratuits. Le recoupement par IP n’est pas une solution, à cause de RGPD et CGNAT (faux positifs à cause de plusieurs abonnés partageant la même adresse IPv4).
Seuls les sites proposant un certain niveau de qualité et/ou avec une communauté forte et engagée peuvent se le permettre.

2 Likes

#9

Un login suffira a résoudre le problème.

0 Likes

#10

Je lis “Dans Chrome 76 la navigation privée sera vraiment indétectable, voici ce qui va changer”
Je me dis : C’est bien, mais eux continueront à piocher des infos pour leur compte. Donc merci mais non merci.

Donc TorBrowser, Firefox + Anonymox, Firefox + Windscribe, Brave, etc. resteront plus crédibles à mes yeux.

1 Like

#11

Les sites de m***e ont tendance à se saborder. Bon débarras.

0 Likes