Communauté Clubic

Considérant l'IA de Deepmind imbattable, l'ancien champion du jeu de Go prend sa retraite

Lee Se-dol, le champion mondial du jeu de Go, a annoncé se retirer de la compétition professionnelle. Il estime que l’intelligence artificielle AlphaGo développée par DeepMind .

heureusement que l’empire de chine n’existe plus sinon on aurait des generaux de type skynet…

Pour tempérer :

Et en terme de consommation électrique il faut l’équivalent de 12 000 cerveau humain pour faire tourner cette IA… sans compter le processus de fabrication, maintenance, puis recyclage à coût Zéro pour l’environnement.

(source : https://www.yuzeh.com/data/agz-cost.html)

Bref on est encore loin de l’efficacité de ce qui se fait dans la nature

Effectivement, mais dans ce cas il faut mettre dans la balance les années d’entraînement qui ont été nécessaires au maître humain pour acquérir ce niveau…

Dans le cadre du Go oui. Dans plein d’autres domaine le synthétique a déjà surpassé l’humain et avec un coût énergétique ridicule.
On est encore loin de la période où n’importe quel domaine sera mieux maitrisé par le synthétique mais quand on y sera de toute façon l’homme sera augmenté et plus totalement « naturel ».

Un exemple ?

Donc il arrête de jouer à cause d’une IA. Et les tournois entre humains n’existent pas/plus ? Et pourquoi vouloir à tout prix se comparer à un ordinateur ? Drôle de raisonnement quand même.

3 J'aimes

Si on va au bout de la logique il faut donc comparer avec ce qu’un être humain a consommé pour en arriver à être champion de Go …
Ceci dit la remarque est intéressante, et pourquoi pas comme tu dis mettre une limitation de puissance? Maintenant que la domination numérique est prouvée, ça serait effectivement plus logique surtout lorsqu’on compare des performances.

Imaginez Van Gogh qui arrêterait de peindre parce qu’il a vu une imprimante photo avoir un meilleur rendu que lui.

La comparaison est moins stupide que ça en à l’air : déjà l’IA de go est, même si c’est pas complétement exacte, plus proche de la reproduction que de la réelle intelligence, ensuite parce qu’il y a l’art et la manière. Tu peux gagner une partie ou la mettre bien profond à ton adversaire avec une élégance qui finit de l’achever.

Après je pense pas que l’on arrive pas à un tel niveau sans une philosophie forte du jeu et de ce qu’il incarne.
Découvrir qu’il existait la possibilité de perdre a tout les coups doit probablement allez à l’encontre du rapport qu’il a avec les principes de duel ou de rapport avec l’adversaire. L’espace de jeu a été perverti, avant cela, impossible de tricher, même avec un ordinateur dans une chaussure : le plateau & les hommes, pas plus.
En plus, chercher a atteindre le niveau ultime, et etre obligé de reconnaitre qu’il a été atteint et qu’il n’est pas a sa porter… ça doit pas motiver.
Enfin, moins noble, ca lui permettra de rester dans l’histoire comme le dernier champion de go avant l’arrivée de l’IA… et comme le premier à capituler officiellement devant skynet :frowning:

il part après avoir encaissé les gros chèques de Deepmind et n’a peut être rien à voir avec l’infériorité face à une IA
Deepmind pourra dire qu’il est le meilleur quand il aura combattu les 7 milliards d’individus sur terre.

En général, vaincre le champion du monde est suffisant pour être considéré le meilleur, de nos jours les gens talentueux à quoique ce soit vont naturellement vers la célébrité.

Je ne vois pas en quoi il veut « à tout prix » se comparer. Il se compare, c’est tout. Tout simplement car il y a plus fort que lui. Rien de plus normal en somme. Si il considère qu’il n’y arrivera pas, c’est son droit d’arrêter, je ne vois pas en quoi son raisonnement ne se tient pas, s’en est un comme un autre.

Pourquoi veux-tu faire la dissociation et ne pas comparer « à tout prix » toi ? :slight_smile:

Au fil des années, et si on est encore de ce monde, se traitera la notion de place éthique de l’AI et de sa reconnaissance en tant qu’entité, égale ou non, vis à vis de l’homme. Je trouve que si ce champion place l’AI à la même valeur que l’humain, c’est qu’il est en prime en avance sur son temps.

Etant donné la décision radicale de tout arrêter qu’il a prise, le terme « à tout prix » ne semble pas galvaudé.

Je trouve effrayant ce que tu écris ! Ce ne sont que des machines et accepter leur domination c’est accepter l’avilissement de tout le genre humain. Où trouveras-tu l’empathie nécessaire à toute relation humaine, un sentiment que jamais les machines ne pourront transmettre autrement que de manière virtuelle ? Très peu pour moi, en tout cas.

Justement, si. C’est juste un mec qui arrête pour une raison (que tu ne sembles pas accepter, mais c’est libre à tout à chacun). Au même titre qu’il arrêterai très probablement si il trouvait un autre humain, plus fort que lui, où il jugerait qu’il est insurpassable.

Je ne vois pas en quoi c’est « se comparer à l’IA à tout prix ». Il se compare, oui, mais pas « à tout prix ». Ce terme signifie « sans faute », « absolument », « quoi qu’il arrive ». Je ne vois pas comment tu peux juger de cette nature juste par un et un seul acte, on le juge de par la répétitivité, non d’un acte isolé.

Je n’ai jamais parler d’accepter la domination. J’ai même très lourdement sous entendu que dans une futur, si on y arrive, elles devraient même être traitées comme égales.

Je trouve que tu exagère un peu tout ce que tu lis, volontairement ou non, je ne sais pas… Mais entre le « à tout prix », et moi qui « accepte la domination »… Tu sembles vouloir exagérer les visions que tu ne comprends pas pour les rendre ridicules.

Question de point de vu uniquement, c’est bien ce que je dis. Entre une émotion transmise de manière électrique et une émotion transmise de manière chimique, je n’y vois qu’une différence de moyen de transport. Mais pour moi les deux doivent paraitre authentique, surtout si la réponse à cette émotion est logique. Si l’entité la générant répond par une modification de comportement, l’émotion n’est « virtuelle », que pour toi, de ton point de vue. Pas de la sienne. (attention, ce paragraphe est à remettre dans le contexte d’une AI bien plus développée que celle d’aujourd’hui ^^).

J’ai bien compris que quoi qu’il arrive, tu considéras l’humain supérieur :slight_smile: . Y’a pas mal de série SF ou jeux vidéos qui traite de ce genre de comportement supérieur que l’humain tend à vouloir s’attribuer systématiquement face à quelque chose qui n’est pas comme lui :wink: