Commentaires : Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Financé par Alphabet, la société mère de Google, ce nouveau restaurant de burgers a une particularité : ses cuisiniers sont des robots.

S’ils sont meilleurs que Mcdo et Cie pourquoi pas mais c’est la disparition de la main d’oeuvre humaine.

ah rentabilité quand tu nous tiens…

2 J'aime

De toute façon pour faire du travail de robot… y avait pas mieux qu’un robot pour le faire.
Ce qui me fait rire c’est le mot restaurant apposé à côté du mot robot… ou alors les gens qui font la queue pour se faire servir de la bouffe avec zero niveau de cuisine (des légumes prélavées crus et des produits surgelés cuits à la friteuse)

1 J'aime

Au delà de la rentabilité, si les produits sont plus frais car faits à la demande, et pas préparés / assemblés a l’arrache comme dans la plupart des fast-foods, perso je suis plutôt pour

2 J'aime

Au niveau hygiène pourquoi pas.
Plus de grève, d’absentéisme, d’employés traités comme des chiens par des managers et/ou des clients. Possibilité d’ouverture 24/24 et 7/7?
Mais cela fait des emplois en moins. Si les gens ne trouvent plus de travail, comment vont-ils consommer?
Il serait intéressant de comparer le coût environnemental de cette robotisation pour les burgers par rapport aux employés qui se déplacent pour aller au travail.
A lire l’article, on pourrait penser que le restaurant est entièrement automatisé (c’est le raccourci quej’ai pris…).
Mais, quid des frites, boissons, desserts et entretien des locaux, vider les poubelles. Et l’encaissement (hors CB/smartphone)? Le service à table? A priori il doit y avoir quelques postes pour les humains (plus pour longtemps…)

1 J'aime

Je trouve tout cela affreusement lent. Et de toute façon il faudra toujours des employés pour ravitailler le robot et couper les légumes ou je sais pas quoi avant de les mettre dans les tubes du robot…

Franchement, chez mcdo dans le même temps tu peux obtenir 10 burgers facilement !!

1 J'aime

Mcdo peut déjà être ouvert 24/24 7/7, il le font en Allemagne

Edit: par exemple celui juste après la frontière ferme à 4h45 et rouvre tout de suite à 6h soit 1h15 plus tard, et cela 7 jours sur 7

De quel frontière tu parles ???

Je vais Saarbrücken ils ferment à 1h

Strasbourg/Kehl

Tu peux voir leur horaires ici en cliquant sur Offnungzeiten

https://www.mcdonalds.de/restaurant?url=kehl-koenigsbergerstr-17&

Faire faire du travail répétitif et/ou dur physiquement à la place de la main d’œuvre humaine, ce n’est que du gain. Reste à les former sur des emplois moins pénibles.

1 J'aime

Je plussoie mais je doute que cela soit la politique de McDo de favoriser le travail humain de manière humaine… C’est pas rentable aux yeux de leurs gras actionnaires…

Plutôt lent au final. Et ils ne disent pas si plusieurs burgers peuvent être fait simultanément ou à la suite directe, parce que si c’est individuellement et qu’il faut attendre la fin du process à chaque fois, l’attente va être assez longue.

Ca donne cette impression, à la fin de la vidéo. Les serveuses attendaient la fin de préparation du second burger pour servir le client (avec des frites venues de nul part). Bon ok, c’est une vidéo de présentation. Mais à voir en situation réelle du coup.

PS: Mais où est le fromage ?? :open_mouth:

Mais cela fait des emplois en moins. Si les gens ne trouvent plus de travail, comment vont-ils consommer?

Ce problème est envisagé depuis très longtemps par les penseurs de la cybernétique.

Et la réponse est assez simple : Il faut changer de mode de répartition.

Il faut comprendre que le rôle du système économique est de répartir les richesses produites.

Si on peut produire sans travail humain, alors on peut répartir ce travail sans exiger de travail en contrepartie. Chacun disposant simplement d’un “droit à consommer” défini.

Tout n’est qu’affaire de changement de règles économiques. Mais aussi de mentalité. Il faut comprendre que la fainéantise va devenir une qualité. Et cela aussi bien d’un point de vue économique que pour des considérations écologiques.

1 J'aime

Je trouve tout cela affreusement lent.

Ce n’est que le début. Regardez à quoi ressemblaient les imprimantes il y a 40 ans.

Et de toute façon il faudra toujours des employés pour ravitailler le robot et couper les légumes ou je sais pas quoi avant de les mettre dans les tubes du robot…

On sait déjà résoudre ce problème pour atteindre l’automatisation à 100%. C’est juste une étape supplémentaire.

Franchement, chez mcdo dans le même temps tu peux obtenir 10 burgers facilement !!

Certes, mais cela n’a pas de sens de comparer un système bien rodé et un autre qui en est encore au stade expérimental.

D’autre part, on peut imaginer que Mac Donnald travaille aussi sur le sujet : https://www.ladepeche.fr/article/2017/02/01/2508751-mcdonald-s-distributeur-automatique-big-mac.html

Mais surtout :

Et tu crois que c’est un robot qui prépare les burgers et les met dans le distributeur lol ??? Bah non c’est forcement des humains…

La n’est pas la question.

Vous dites qu’il faudra toujours un humain pour charger le distributeur, je vous réponds que non.

Ce n’est pas parce que c’est un humain qui fait un travail donné aujourd’hui que ce sera pour autant le cas demain.

L’industrie travaille toujours par étape. Quand les distributeurs vont se multiplier, il deviendra très intéressant d’automatiser leur rechargement.

Et l’on peut prédire que cela se fera, parce que techniquement, cette seconde étape n’est pas vraiment plus compliquée que la première.

Un jour on comprendra peut être qu’une innovation doit etre bénéfique à l’humanité ou à la planète et pas être un gadget inutile qui coute des millions en R&D et une fortune en terres rares et en matériaux polluants…
Tout ça pour faire une tâche dont l’homme peut très bien s’acquitter…

Vivement la fin de ce monde.

il est clair que la chaîne est conçue pour en faire plusieurs en même temps… pas l’un après l’autre. Et je préfère un burger qui vient d’être cuit (donc chaud) plutôt qu’un burger qui est resté de longues minutes dans le passe …
Et quand je vois le burger de Mcdo que j’ai eu il y a deux semaines, que j’ai du reconstruire à la main car tout dépassait n’importe comment, je ne vois que du positif… cela fera du travail répétitif en moins (après il faut redistribuer les richesses produites correctement…).