Commentaires : Triumph : le spécialiste britannique des motos dévoile son premier vélo électrique

Connu et reconnu pour ses modèles de motos thermiques, la firme britannique Triumph se lance dans le grand bain des vélos électriques au travers du deux-roues Trekker GT. Sa particularité ? Une autonomie de 150 kilomètres.

Pas assez cher mon fils!

C’est surtout très cher pour ce qu’il y a dessus.

C’est de l’équipement bas/moyen de gamme.

A ce prix là, je préfère pédaler, en plus c’est mieux pour la santé et le portefeuille, et pi quoi encore, Triumpffff

Dans ma rue une boutique avec des vélos de 4000 a 6000 euros, je vois le Monde et les cartons dans la rue ils doivent en vendre plusieurs par jour. A coté il est possible d’avoir une bonne moto a 2500 euros… thermique bien sûr…

1 J'aime

Oui mais ça jette quand même un vélo Triumph ^^ Leurs motos des années 60/70 me font toujours rêver, ça doit être pour ça.Je suis plus sensible à ce vélo électrique qu’à la lotus de l’autre article. Suis je normal docteur ?

Tout le monde se jette sur les VAE comme si pédaler était devenu un problème.
La chose fait 2 fois le poids d’un vélo normal et devient compliquée à charger quand la batterie n’est pas amovible, ce qui semble être le cas ici.
Moi pas comprendre…

Le moteur électrique (et sa batterie) sont une aide au pédalage, le vélo n’avance pas tout seul comme une moto avec son moteur thermique. Cela permet aux personne d’un certain âge de faire de l’exercice sans que leur coeur monte à 200 bpm et qu’ils ne s’écroulent à terre et à d’autres de se déplacer sans voiture sur de plus longues distances

1 J'aime