Commentaires : Sommet européen des 20 et 21 juin : objectif zéro émission de gaz à effet de serre d'ici 2050?

Un Sommet européen réunissant les chefs d’État et de gouvernement de l’UE se tiendra les 20 et 21 juin à Bruxelles. L’occasion pour les députés de discuter des objectifs concernant le climat, après l’intérêt que les citoyens européens ont montré pour la question écologique lors des dernières élections.

Ça fait déjà partie des accords de Paris sur le climat (COP 21). Donc des gens se sont réunis pour définir des objectifs qu’ils s’étaient déjà engagés à atteindre ? Sans déconner…

2 J'aime

C’est beau de vouloir faire un sommet Européen mais, les émissions de gaz à effet de serre sont très importantes aux États-Unis et en Chine, et l’Inde commence à les talonner. Le vrai moyen de ne plus émettre d’effet de serre de manière massive serait de décider un embargo ou une taxe d’importation sur tous les produits hors Europe, de récompenser les circuits courts et de pénaliser les circuits longs. Par exemple, le miel qu’on trouve pas cher au supermarché provient de mélanges de miels Européens et non-Européens : on y met une TVA à 30% et pour le miel local, une TVA à 1%.

Avant de pénaliser les “circuit long”, commençons par retrouver notre autonomie industrielle. Je ne vois pas pourquoi je devrai payer un produit 3 fois plus cher parce qu’un gars a dcidé de délocaliser la production pour se faire 10x plus de marge, et éventuellement le vendre un peu moins cher.

1 J'aime

@romu79

La réindustrialisation de notre pays va de pair avec cette philosophie. On ne va pas mener de front une taxation du lointain sans pousser le rétablissement des industries localement, mais il faut rester dans les normes environnementales qu’on s’impose, sinon cette réindustrialisation ne servira à rien pour l’effort écologique.

Ce n’est pas encore glorieux, mais la courbe ne suit plus la progression économique et on commence à voir certains effets positifs d’efforts commencés il y a quelques années. On ne va juste pas assez… :-/

+1 (comme le petit coeur ne fonctionne pas pour le moment! :slight_smile: )

1 J'aime

C’est reparé

1 J'aime

C est bien de montrer les cheminées des centrales nucléaire mais savez vous que c est de la vapeur d eau qui en ressort?. Savez vous aussi que les éoliennes et les panneaux solaires sont des énergie non pilotable? Vous êtes des vrais journalistes ou vous faites comme BFM dans le sensationnel ?

Regardez la série chernobyl pour avoir un autre point de vue du nucléaire …

  • Un Sommet européen réunissant les chefs d’État et de gouvernement …
  • L’occasion pour les députés …
    Il ne s’agit pas des mêmes personnes, avec les mêmes prérogatives et pouvoirs : connaissez-vous les institutions françaises et européennes ?

Sinon le reste de l’article est correct, bien qu’étant copié ailleurs comme d’habitude.

J’ai failli faire la même réflexion, mais le titre indique “gaz à effet de serre” et non CO2, donc la photo est OK à ce titre, mais probablement par un heureux hasard.

Pour un journaliste, toute brume fait bien l’affaire pour illustrer le réchaufroidissement/disruption/dérèglement/etc. climastrologique de nos péchés d’émissions, surtout s’il est en plus anti-nucléaire…

1 J'aime

J ai vu la série Tchernobyl mais apparemment vous ne l avez pas compris…

D autant plus que si les gens se renseignaient, ils sauraient qu une centrale nucléaire à coté de la mer n a pas besoin de cheminée.Sur le nucléaire, oui le seul vrai problème c est les déchets.

Faut aussi changer la mentalité de la majorité des gens qui ne voudront pas qu’on leur impose des changements majeurs dans leur vie quotidienne, le confort technologique.

Quand tu vois mes débiles de collègues qui laisse la lumière allumée(consommation d’électricité énorme) toute la journée alors que la pièce est bien éclairée tu te dis que c est mal barré pour le futur et le changement de comportement. Faudrait d’abord que le peuple se regarde dans le miroir avant de faire des reproches aux gouvernements.

1 J'aime

Le seul vrai problème du nucléaire, ce sont les coûts exorbitants qui proviennent de la mise en œuvre de toutes les réglementations inutiles pondues par les politiques sous la pression des escrolos (les générations précédentes) et basées sur l’ineptie du 0 radiation = zéro cancer elle-même dérivant de travaux scientifiques bidon (le fameux modèle linéaire sans seuil dont les données historiques ont été volontairement sélectionnées pour tromper par le scientifique lui-même) : les Coréens, les Chinois savent faire (et exporter) des centrales à moitié prix et avec les mêmes exigences de sécurité.

Les fameux “déchets” n’en sont pas : ils contiennent encore 95% de l’énergie de départ, ils sont donc quasiment équivalent au combustible. Ce sont donc des ressources potentiels en attente d’utilisation (d’où la réversibilité de leur stockage) dans les centrales Gen IV.

Oui, d’ailleurs on ne les appelle pas des “cheminées”, mais des tours aéroréfrigérantes.

3 J'aime

Déjà il faut savoir qu’il existe a une énorme différence entre les réacteurs à eau pressurisée que nous utilisons et le RBMK de Tchernobyl.
Bien sûr, il ne faut pas se mentir, rien n’est jamais fiable à 100%. Même s’il y a beaucoup de sécurités. Un accident peut toujours survenir.
Mais il faut se souvenir pour quelle raison nous avons fait le choix du nucléaire. C’était en partie pour des raisons militaires. En partie pour assurer notre indépendance.
Nous avons très lourdement investi dans cette filière. Et vu l’état économique du pays, il est peu réaliste de penser qu’on pourrait changer de choix.

2 J'aime

Voilà qui est intéressant !
Perso, je pensais qu’une centrale nucléaire ne générait que de la vapeur d’eau.
Quel gaz à effet de serre produit-elle ?

Merci pour votre vigilance Badulesia, l’erreur est modifiée.