Commentaires : Puce chinoise espionne : Bloomberg maintient, Apple et Amazon continuent de nier

Cette brève fait suite à :

Déformation des faits et sensationalisme en période de guerre froide, dans un mainstream média. Rien de mieux pour diffuser la propagande anti-ex bloc communiste.
Pendant ce temps les puces intel ont une vulnérabilité touchant le backdoor intel ME, ça n’a pas fait autant de remous en dehors de la communauté IT.

Amazon et Apple ont des intérêts énormes en Chine… ils préfèrent trahir leur pays (ils n’aiment pas les républicains et encore moins Trump). Ils vont négocier à l’amiable avec les Chinois. Blommberg eux non…

« Il y tant d’erreurs dans cet article qu’il est difficile de les compter…»
Le comble cette phrase.

Exactement. Dans un terme plus courant, on appellerait cela de la prostitution.